Dimanche 29 novembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Un club de rugby très Frenchie à Hong Kong!

Par Hugo Garcia | Publié le 15/01/2020 à 14:00 | Mis à jour le 16/01/2020 à 06:49
Photo : Valentin et Antoine (5ème haut droite et 3ème haut gauche) au milieu de l'équipe de Causeway Bay
Rugby Hong Kong

Aujourd'hui lepetitjournal.com est allé à la rencontre de Valentin, Maïté et Antoine, trois joueurs du SCAA Causeway Bay RFC, club de rugby basé à Hong Kong. Ils nous expliquent l'histoire du club et pourquoi ils ont décidé de le rejoindre. Voyage en ovalie au milieu des tours!

 

Créé en 1988 le Club de SCAA Causeway Bay RFC s’est développé dans le but de favoriser la démocratisation du rugby parmi la population hongkongaise. À l'origine le club était composé d’une équipe entièrement chinoise. C’est seulement par la suite, en 1992 que le club a commencé à recruter des joueurs expatriés. En 1997, le club franchit une nouvelle étape en créant son équipe féminine, appelée "Phoenix". Au fil des années, le Club s’est agrandi et le palmarès masculin et féminin aussi, permettant la création de nouvelles équipes. En 2012, le club a officiellement créé sa section Mini Rugby, les "Cubs", pour les enfants.

Petite particularité du club, avec une vingtaine d’adhérents répartis en 3 équipes, la France est le pays le plus représenté dans les équipes masculines. Chez les femmes, ce sont les Hongkongaises qui sont les plus présentes dans l’effectif mais deux Frenchies font tout de même parties des équipes. Lepetitjournal.com a posé quelques questions à Valentin, Maïté et Antoine, trois Français qui évoluent dans le club.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Valentin: Après une première expérience d’expatriation d’un an en Australie et Nouvelle-Zélande, j’ai travaillé à  Hong Kong dans le cadre d’un VIE (volontariat international en entreprise). Ensuite, je suis retourné en France pour finalement revenir à Hong Kong parce que ma partenaire vivait encore ici. Suite à une réorientation professionnelle dans la restauration et quelques expériences dans le milieu, je m’occupe depuis un an des achats et de la logistique pour un groupe de restaurants mexicains.

 

Rugby Hong Kong
Le logo du club

 

Maïté: Je suis une étudiante française de l’EDHEC (L'École des hautes études commerciales) en échange universitaire d'un an à Hong Kong dans le cadre du programme BBA international management.  

Antoine: Avec ma femme nous souhaitions travailler et vivre en Asie depuis un moment. Pour ce faire, j'ai réussi à convaincre mon ex-employeur de créer une branche commerciale basée à Hong Kong et d'en prendre la tête. Suite à cela, nous sommes arrivés à Hong Kong en 2012. 

 

Pouvez-vous nous parler de votre équipe de rugby?

Valentin: On joue pour le club de SCAA Causeway Bay RFC établi à So Kon Po, juste à coté du Hong Kong Stadium à Causeway Bay. On a la chance d’avoir un des seuls terrains en herbe de Hong Kong! Le club a 3 équipes masculines, deux équipes féminines et une école de rugby de plus de 200 enfants. Pour la partie hommes, on a été champions lors de mes deux premières saisons en 2014 et 2015 et depuis on se bat pour le titre chaque année. Hong Kong  est une ville particulière puisqu’elle compte beaucoup d’étrangers en contrats professionnels de quelques années. Ainsi, chaque saison, on a un important turn-over avec une vingtaine de départs et d’arrivées.

Maïté: Mon équipe, NL2 Lammergeier, fait partie du club de Causeway Bay. On est une équipe de League 1 mais qui évolue à un niveau inférieur de l'équipe principale Phoenix (Premiership). L'équipe de Lammergeier est majoritairement composée de Hongkongaises mais compte, tout de même, dans son effectif quelques étrangères dont deux Françaises. Principalement, les joueuses sont des salariés qui viennent s'entraîner, se défouler et passer un bon moment après leur journée de travail. Cependant, comme moi, il y a aussi quelques étudiantes dans l'équipe. L’équipe des Phoenix est actuellement classée 3ème de sa poule et on va faire le maximum pour jouer les phases finales du championnat.

 

Rugby Hong Kong
L’équipe de rugby féminin où évolue Maïté (3ème droite au 2ème rang)

 

Antoine: L’ambiance du club est vraiment très conviviale avec des objectifs sportifs motivants et une vie de club géniale, peu importe le niveau. Nous évoluons en première division amateur. Le niveau de l’équipe 1, correspond à un niveau de division d’honneur en France (6ème division), c’est le plus haut niveau amateur juste en dessous de la division professionnelle. Le groupe est composé d’un mix de plusieurs nationalités: Français, Britanniques, Sud Africains, Américains, Néo-Zélandais et bien sûr des locaux. Concernant les résultats, si nous faisons preuve de régularité et continuons à bien travailler ensemble durant les 2 prochains mois, nous avons certainement le collectif pour l'emporter cette saison.

 

Pourquoi vous êtes mis au rugby ici? 

Valentin: En France, je suis originaire de Laguiole (Aveyron) et j’ai joué à Espalion jusqu’à mes différents départs a l’étranger. C’était donc naturel pour moi de continuer à pratiquer et de découvrir le rugby local. J’ai eu la chance de rencontrer une partie de l’équipe par hasard dans un bar lors de ma première semaine ici. Ils m’ont proposé de venir m’entrainer avec eux la semaine suivante et maintenant j’en suis à ma sixième saison avec ce club. J’avais trouvé un club avant même d’avoir trouvé un appartement!

Maïté: Je pratiquais déjà le rugby au lycée mais je n'ai pas pu continuer pendant mes études supérieures. J'ai déménagé à Hong Kong et j'ai eu l'opportunité de reprendre le rugby. Le choix était vite fait pour moi. Hong Kong est la ville parfaite en Asie pour le rugby. Il y a beaucoup de clubs et surtout une très grande culture rugbystique. La présence du tournoi des Hong Kong Sevens démontre bien la popularité du sport. 

Antoine: J’ai joué en France (Rennes EC, Racing Paris xv) et je connaissais des français à Hong Kong qui m'avaient conseillé de rejoindre le club de Causeway Bay. J'ai donc fait quelques entraînements et j'ai adhéré tout de suite à l’ambiance, la philosophie du club. Le rugby est roi à Hong Kong, c’est du "bonheur en barre" de jouer ici.

 

Et un petit mot sur la pratique d’un sport comme le rugby à Hong Kong quand on est expatrié?

Valentin: Pour ma part cela à été un tournant dans ma vie ici, j’ai rencontré des joueurs qui sont devenus de véritables amis. C’est une des particularités du rugby, un joueur tout seul ne peut faire gagner une équipe, c’est dans l’effort collectif et quand on pousse une mêlée ensemble, par exemple, que les liens se créent. Sans le rugby et les amis que cela m’a apporté, mon expérience hongkongaise aurait été très différente. Après 6 saisons dans ce club, je fais maintenant partie des anciens et j’ai décidé de prendre plus de responsabilités et d’intégrer l’équipe dirigeante pour m’occuper des partenaires et sponsors.

 

Rugby Hong Kong
Une partie de l’équipe 1 de rugby masculin de SCAA Causeway Bay RFC où évoluent Valentin et Antoine (1er rang 5 et 3), au début de l’année 2019.

 

Maïté: C’est une très bonne occasion pour rencontrer de nouvelles personnes qui sont aussi passionnées par le même sport. Cela m'a beaucoup aidé pendant mon installation à Hong Kong.

Antoine: C’est avant tout l'esprit qui est assez unique dans ce sport. Quand vous goutez au rugby vous êtes transformé. Contrairement à ce que l’on pourrait croire le rugby est très développé ici. Il y a 8 divisions masculines, des clubs dans presque tous les quartiers et quelques rivalités bien établies. Jouer  au rugby à Hong Kong c’est vraiment fun et stimulant parce que la compétitivité et la combativité sont très présentes pendant les matchs. C’est une véritable échappatoire, une seconde famille pour moi. Le samedi, jour de match, l’ambiance est très familiale avec les femmes des joueurs, leurs enfants et les supporters qui sont au rendez-vous, c’est convivial!

Si vous souhaitez avoir des renseignements et jouer aux côtés de Français(es) et de beaucoup d’autres nationalités dans ce club convivial où partage et bonne ambiance sont au rendez-vous, n’hésitez pas à contacter Valentin au +852 5366 3023. Sinon vous avez aussi la possibilité d’assister aux matchs, tous les Samedis au stade de So Kon Po pour venir encourager les équipes masculines et féminines du SCAA Causeway Bay RFC.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

Hugo Garcia

Hugo Garcia

Originaire du Mans et sociologue de formation, Hugo enseigne aussi l’économie, Arrivé à Hong Kong en septembre dernier, il commente pour Le Petit Journal l’actualité, la société et le sport
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ART

Botticelli au musée d'art de Hong Kong

Depuis quelques jours, le musée d’art à Tsim Sha Tsui met en lumière un des plus grands peintres de la Renaissance : Botticelli. Offrez-vous un voyage à Florence, sans quitter Hong Kong.

Vivre à Hong Kong

ART

Botticelli au musée d'art de Hong Kong

Depuis quelques jours, le musée d’art à Tsim Sha Tsui met en lumière un des plus grands peintres de la Renaissance : Botticelli. Offrez-vous un voyage à Florence, sans quitter Hong Kong.

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.