Jeudi 13 août 2020
Hong Kong
Hong Kong

Hong Kong: retour dans la rue ce week-end

Par Didier Pujol | Publié le 01/12/2019 à 14:43 | Mis à jour le 02/12/2019 à 09:31
Photo : Des centaines de milliers de personnes défilaient pacifiquement à Tsim Sha Tsui Dimanche quand des heurts avec la police déclenchait des tirs de lacrymogènes
 Manifestations Hong Kong

Après un relatif retour au calme avec les élections qui ont vu une victoire écrasante du camp démocrate à Hong Kong, ce week-end était marqué par deux grandes marches pacifiques à Central et Tsim Sha Tsui suivis de quelques épisodes de violence.

Six mois d’affrontements

Rappelons que depuis le début des événements qui déchirent l’ancienne colonie britannique, 2 millions de personnes sont descendues dans la rue soit 1/3 de la population totale, 5.800 personnes ont été arrêtées et au moins trois personnes sont mortes. En remportant les élections de districts avec plus de 86% des voix Dimanche dernier, le camp démocrate a pris de cours Pékin qui tablait sur un résultat, certes défavorable, mais plus équilibré. Cette nouvelle donne change le rapport de forces et oblige notamment Pékin à revoir ses plans pour les prochaines élections législatives, l'assemblée risquant de basculer en faveur des pro démocrates si le monde des affaires refuse de s’aligner sur les positions chinoises, ce qui a déjà été le cas par le passé.

 

Manifestations Hong Kong
Aujourd'hui, les urnes ont apporté une grande victoire psychologique aux pro-démocratie

 

Le vote plus fort que les balles 

Dans ce nouveau contexte, une pause semblait souhaitée par une partie des manifestants pour investiguer le nouveau champ d'action que constituent les districts. Même si ceux-ci n’ont qu’un rôle consultatif au plan politique, les moyens en matière de résolution des problèmes quotidiens de logement ou de transport sont réels. Par le passé également, des projets dispendieux ont pu être autorisés grâce à l'aval des comités de districts comme à Kwan Tong, dans le cas d’une fontaine musicale. Il est donc possible, sinon de stopper, tout du moins de freiner ces travaux en réorientant les dotations de districts vers des projets à plus forte valeur sociale.

 

Manifestations Hong Kong
Les zones hachurées jaunes ont été reprises aux pro-Pékin Dimanche 24 octobre, aux élections de districts

 

Il n’en reste pas moins que quatre des cinq demandes du camp démocrate sont toujours sur la table, en particulier la nomination d’une commission d’enquête indépendante sur les brutalités policières, incluant l’épisode de Yuen Long par lequel les passagers du métro ont été attaqués par des gangsters sans que la police n’intervienne. Dimanche, l’activiste Joshua Wong considérait que "la pression sur le gouvernement devait être maintenue pour parvenir à la démocratie". Dans cette quête, les Hongkongais sont désormais soutenus par les États Unis qui viennent de signer le "Hong Kong Human Rights and Democracy Act" prévoyant des sanctions contre Hong Kong en cas d’arrêt du processus démocratique. 

 

380.000 personnes Dimanche

Jusqu’à présent, le gouvernement hongkongais, n’ayant fait de concessions que sous la pression de la rue et avec, ces derniers jours, une reprise en main des media illustrée par des articles titrant sur les objets dangereux laissés dans les universités ou des analyses de professeurs chinois expliquant que la cause démocrate conduirait à la ruine de Hong Kong et du principe "un pays deux systèmes", nombre de pro-démocrates avaient décidé de reprendre la direction de la rue.

 

Manifestations Hong Kong
La marche pacifique devant le consulat américain ce Dimanche matin

 

Les manifestations étaient toutes autorisées, Chater Square Samedi, Central et Tsim Sha Tsui Dimanche, réunissant 380.000 personnes selon les organisateurs. Malgré un déroulement dans l'ensemble pacifique, des affrontements ont tout de même eu lieu Samedi soir, quand des barricades étaient élevées à Prince Edward, et Dimanche, quand la police a procédé å des tirs de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc à Tsim Sha Tsui puis Whangpoa, après que le cortège ait dévié du parcours initial et que des pavés aient été lancés. A Whampoa également, avaient lieu des saccages de plusieurs enseignes chinoises par des jeunes gens masqués.

À suivre. 

 

Manifestations Hong Kong
La police tire des salves de gaz lacrymogène Dimanche soir à Whangpoa

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Décès de l’acteur indien Irrfan Khan : ses films à voir ABSOLUMENT

Irrfan Khan, acteur Indien de renommée mondiale s’est éteint le 27 avril dernier à l’âge de 53 ans, souffrant d’un cancer. lepetitjournal.com vous parle des 6 films indiens où l'acteur a brillé.