Hong Kong annonce de nouvelles restrictions face la propagation de l'épidémie

Par Ayman Ragab | Publié le 29/08/2022 à 16:18 | Mis à jour le 29/08/2022 à 16:18
Photo : Secretary of Health Lo Chung Mau en conférence
Secretary of Health Lo Chung Mau

Hong Kong vient d'annoncer l'obligation de se tester pour toute personne souhaitant assister à un repas réunissant plus de huit personnes, alors que l'épidémie resurgit et menace le système de santé. Les écoliers devront aussi se faire tester quotidiennement avant de pouvoir assister à une demi-journée de cours en face-à-face.

Tests obligatoires pour les repas de plus de 8 personnes

Le gouvernement vient d’annoncer de nouvelles restrictions pour lutter contre la nouvelle vague d’infections de Covid qui touche actuellement la ville. La dernière en place date du 26 août et touche les banquets, ou repas de plus de 8 personnes. Toute personne souhaitant participer à un banquet doit pouvoir produire un test antigénique négatif réalisé sous les 24 heures précédant le repas.

D'autres restrictions visant à freiner la progression de l’épidémie pourraient être introduites, mettant fin à une période d'assouplissement des mesures de distanciation sociale.

Le secrétaire à la Santé Lo Chung-Mau a indiqué lors d’une conférence de presse tenue le 26 août que le gouvernement n’allait pas « s'allonger » face à la montée des cas, citant un système hospitalier surchargé qui pourrait craquer en cas de vague massive. Il a par ailleurs annoncé ne pas pouvoir promettre que d’autres restrictions sociales ne seraient pas mises en place dans le futur et qu’aucune restriction à l’entrée ne serait levée tant la ville n’aurait pas maîtrisé les flux épidémiques.

Le Chief Executive John Lee a quant à lui annoncé le 27 août que le gouvernement prendrait en compte les aspects économiques et sociaux dans la lutte contre l’épidémie, tout en protégeant les vies des personnes âgées sans surcharger le système de santé. Si « tout le monde y met du sien », alors de nouvelles restrictions ne seront pas nécessaires, a-t-il ajouté.

Les écoles concernées par les mesures

Les écoliers seront appelés à se faire tester quotidiennement avant de pouvoir entrer sur le campus de leur école. Alors que la rentrée des classes est prévue pour le 1er septembre, les écoliers ne pourront être présent à l'école que par demi-journée, mesure qui pour l'instant est prévue pour la durée du semestre à venir mais qui pourra évoluer en fonction de la pandémie.

La secrétaire à l’Education Christine Choi a annoncé que le gouvernement pourrait mettre en place un système de récompense pour les écoles en fonction de leur couverture vaccinale. Les écoles ayant atteint un taux de vaccination de plus de 90% recevraient une "médaille d'or", une "médaille d'argent" pour les écoles ayant plus de 80% d'étudiants vaccinés, et enfin une "médaille de bronze" pour celles qui atteignent 70% de taux de vaccination.

Point sur la pandémie à Hong Kong

Hong Kong connaît récemment une flambée des cas, 8252 nouveaux cas de Covid et 2556 personnes hospitalisées enregistrés le 29 août 2022. Parmi les patients hospitalisés, seulement 40 sont des cas sérieux et 52 cas sont considérés comme étant critiques. Cette vague reste beaucoup moins grave que celle d'avril qui avait coûté la vie à près de 9000 personnes.

La reprise de l’épidémie peut être mise sur le compte du nouveau variant BA.4/5, plus contagieux que le variant BA.2/2 responsable de la vague précédente. Les experts estiment que la barre des 10.000 cas par jour pourrait être atteinte dans les jours qui viennent. Le variant BA.4/5 est devenu la souche de Covid dominante, responsable pour 52% des infections au 29 août.

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale