Hong Kong dit adieu à la reine Elizabeth

Par Ayman Ragab | Publié le 11/09/2022 à 15:10 | Mis à jour le 12/09/2022 à 09:24
Photo : Timbre à l'effigie d'Elizabeth/Wikicommons
timbre hong kong elisabeth

La reine d'Angleterre a rendu son dernier souffle jeudi dernier. L'ancienne souveraine de Hong Kong a traversé le XXème siècle, devenant un véritable témoin de l'Histoire. Lepetitjournal.com revient sur ses visites à Hong Kong.

Chronique d'une Boss Lady

Cela s'est produit le 8 septembre 2022, alors que les Hongkongais s'apprêtaient à dormir. A l'âge de 96 ans Elizabeth Windsor, la reine du Royaume-Uni et des royaumes du Commonwealth, s'est éteinte dans son château de Balmoral en Ecosse.

En tant que cheffe d’Etat du Royaume-Uni et du Commonwealth, Elizabeth a été sur ses 70 ans de règne la souveraine de la colonie britannique de Hong Kong pendant 45 ans.

Surnommée « Boss Lady », celle-ci a visité Hong Kong par deux reprises. Deux visites qui ont laissé une impression forte au sein de la population locale. Sa première visite en mai 1975 a été la première visite de la ville par un souverain britannique en exercice. Parmi les moments forts de cette visite nous pouvons retenir ces images, la première étant celle de la reine visitant des logements publics à Mongkok, ou encore visitant des étalages de marché. La reine s'était forgée une image de souveraine proche du peuple.

 

Elizabeth au marche
Elizabeth au marché au contact des locaux/@danielkalombo, Twitter

 

Sa deuxième visite en octobre 1986 est ensuite suivie par une visite à Pékin, qui marque aussi la première visite en Chine continentale par un souverain britannique.

 

elisabeth grande muraille
Visite à la Grande muraille/ @PE_Petalk, Twitter

 

Le souvenir de la monarchie britannique reste néanmoins teinté par les violentes manifestions pro-communistes et anti-coloniales de 1967, durant lesquels une vingtaine de protestataires ont été tués par la police. Le gouvernement britannique avait félicité la Hong Kong Police Force pour son comportement, la reine leur ayant attribué l’honneur d’attacher l’épithète de « Royal ».

Le nouveau roi Charles III a quant à lui visité Hong Kong à de multiples reprises et a notamment assisté à la Rétrocession de Hong Kong à la République populaire de Chine, en tant que représentant de sa mère et de la Couronne Britannique.

Hong Kong présente ses condoléances

Des résidents hongkongais émus par le décès de la reine, nostalgiques du passé ou même nés après la rétrocession se sont déplacés au consulat britannique à Hong Kong pour y déposer des fleurs et rendre hommage à Elizabeth. De nombreux messages de deuil et de soutien furent postés à l’occasion sur les réseaux sociaux.

Le Chief Executive John Lee a transmit un message de condoléances au peuple du Royaume-Uni, exprimant « une grande tristesse », en ajoutant qu’elle était « grandement respectée, admirée et célébrée par le peuple britannique ». Son message a été transmis quelques heures après le message du président chinois Xi Jinping, qui a présenté ses « sincères sympathies au peuple et gouvernement britanniques ».

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale