TEST: 2261

Extension des mesures anti-Covid et interdictions de vols de la France vers Hong Kong

Par Ayman Ragab | Publié le 16/01/2022 à 16:23 | Mis à jour le 17/01/2022 à 11:35
Photo : @Unsplash/Bao Menglong
avion à l'aéroport

Le gouvernement a annoncé vendredi 14 janvier que les restrictions en vigueur seraient maintenues et prolongées jusqu’à la fin du nouvel an chinois. lepetitjournal.com revient sur les restrictions et la situation de la pandémie.

 

Des festivités en berne à Hong Kong

Lors d’une conférence de presse tenue le 14 janvier, la Chief Executive Carrie Lam a annoncé la prolongation des mesures de distanciation sociale jusqu’au 3 février, date de fin des vacances scolaires, le Nouvel An étant fêté le 1er février.

Ainsi, bars, musées, cinémas et salles de sport, entre autres, resteront fermés. Les restaurants seront aussi obligés d’arrêter d’accueillir des clients à partir de 18 heures, bien que l’option à emporter soit toujours disponible. Les écoles primaires et maternelles n’accueilleront toujours pas d’élèves en enseignement face-à-face.

Carrie Lam a par ailleurs annoncé que les fameuses foires du Nouvel An connues sous le nom de Chinese New Year Flower Market seront annulées. Les foires sont une partie intégrante des traditions du Nouvel An Chinois, surtout à Hong Kong, et sont généralement ouvertes avant la tenue des festivités.

 

Interdiction des vols en provenance de France reconduite

L’interdiction des vols en provenance de huit pays (Australie, Canada, Etats-Unis, Inde, France, Pakistan, Philippines, Royaume-Uni) a aussi été étendue au 4 février.

Le gouvernement fait toujours face à l’épidémie liée au personnel aérien de Cathay Pacific. A cause de la nature extrêmement contagieuse du variant Omicron, cette cinquième vague reste difficile à maitriser et les cas locaux s’accumulent.

Bien que du côté de la Chine la situation semble tout aussi grave, la Chief Executive a tout de même exprimé l’espoir que le projet d’ouverture de la frontière avec la Chine se réalisera après que l’épidémie soit sous contrôle. Plusieurs villes chinoises ont été placées sous quarantaine, notamment Xi’an (11 millions d’habitants) et Tianjin (15 millions), alors que le pays s’apprête à accueillir les Jeux Olympiques d’Hiver, qui se dérouleront du 4 au 20 février.

 

Avions de 153 pays interdits de transit à Hong Kong 

L'aéroport de Hong Kong communiquait par ailleurs ce vendredi sur le fait que les vols de 153 pays, soit la totalité de la liste des pays du groupe A des pays à "haut risque sanitaire" établie par Hong Kong, seraient interdits au transit à Hong Kong. Cette interdiction vise à «contrôler la propagation du très contagieux variant Omicron de la COVID-19», indiquait le site internet de l'aéroport, prenant effet hier dimanche pour une durée d'un mois.

 

Chiffres des quarantaines et des vaccinations à Hong Kong

Le centre de quarantaine de Penny's Bay risque une saturation dû au fait que les cas contacts sont priés d’y séjourner. Afin d’alléger les capacités d’accueil, les cas contacts y séjourneront 14 jours au lieu de 21.

Les chiffres de vaccination sont à la hausse, avec près de 250 000 personnes ayant reçu une première dose de vaccin depuis le 1er janvier 2022, et en moyenne 40 000 personnes recevant une dose de vaccin chaque jour. Les nouveaux vaccinés sont en grande partie des personnes âgées, la plupart ont choisi de se faire vacciné avec le vaccin de Sinovac, qui selon des études offrirait une protection bien moindre face au variant Omicron que celle du vaccin de Pfizer-Biontech. Le vaccin de Sinovac a aussi été approuvé par les autorités sanitaires pour les enfants de 5 ans et plus, et pourra être utilisé dès le 1er février.

La troisième dose de vaccin est aussi disponible pour l’ensemble de la population éligible depuis le 1er janvier.

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale