Mardi 18 mai 2021
Hong Kong
Hong Kong

M.Gaudin, L.Frémy:«92% des V.I.E débouchent sur l’emploi à l'étranger»

Par Didier Pujol | Publié le 18/04/2021 à 14:30 | Mis à jour le 18/04/2021 à 18:05
mélanie Gaudin et Laurence Frémy de Business France et des Conseillers du Commerce Extérieur pour le Grand Prix V.I.E de Hong Kong

Le V.I.E vous connaissez ? Depuis sa création il y a 20 ans, ce dispositif qui s’est substitué à la coopération du Service National a permis à plus 88.000 jeunes de partir à l’étranger dans quelques 8000 entreprises, débouchant dans 92% des cas sur l’emploi. A l’occasion du lancement du 6ème Grand Prix V.I.E Hong Kong, Lepetitjournal.com est allé à la rencontre de Mélanie Gaudin de Business France, organisme chargé de la mise en place des contrats V.I.E et de Laurence Frémy, conseillère du Commerce extérieur, organisatrice du Grand Prix.

« 88.000 VIE depuis 20 ans »

Pourriez-vous rappeler ce qu’est un V.I.E ? Quels avantages pour le VIE et pour l’entreprise?

Le Volontariat International en Entreprise est le prolongement, sous une forme civile, de la coopération du Service National en Entreprise. Ouvert à tous les jeunes de 18 à 28 ans, hommes et femmes peuvent y prétendre, sans discrimination. Il est possible de moduler la période du volontariat entre 6 et 24 mois en fonction des besoins des entreprises et des aspirations des jeunes volontaires.

Pour les entreprises, ce dispositif présente de nombreux avantages : C’est en particulier Une opportunité d’évaluer sur le terrain un futur collaborateur, notamment pour les PME. Ainsi 95% des entreprises considèrent le V.I.E comme un vivier de recrutement de talents. Par ailleurs, le statut public du volontaire exonère l’entreprise bénéficiaire de la formule de tout lien contractuel (le contrat est passé entre Business France et le candidat) ainsi que de toute charge sociale en France. Cette formule apporte, à l’entreprise et au V.I.E, un cadre protecteur et sécurisé. A Hong Kong, 2200 jeunes ont profité du statut V.I.E depuis 2002 et ils sont autour de 200 chaque année (240 en 2019) dans tous les secteurs et tailles d’entreprise ou types de missions : marketing , achats, développement voire ingénierie.

« Favoriser les entreprises responsables »

Comment interviennent les conseillers du Commerce extérieur et Business France dans le dispositif?

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Parmi ses missions figure l’aide au développement international des entreprises françaises et de leurs exportations. Dans ce cadre, Business France est le principal relais pour la gestion des contrats V.I.E. Nommés par décret du Premier Ministre pour des mandats de 3 ans renouvelables, les conseillers du Commerce extérieur de la France interagissent avec les services économiques des Ambassades et consulats et oeuvrent au réussite commerciale de la France à l’étranger. Ils participant partout dans le monde à la promotion du dispositif V.I.E et mettent à disposition leur réseau et leur expérience. A Hong Kong, les CCE ont lancé dès 2011 le Grand Prix V.I.E pour mettre en avant les entreprises qui emploient des V.I.E et les porteurs de projets eux-mêmes. En 2021, le thème du Grand Prix est l'entreprise responsable.

« Le Covid a conduit le V.I.E à s'adapter »

Comment les VIE se sont-ils adaptés au Covid?

Le V.I.E a été très fortement impacté par la crise COVID-19. Après 10 ans de croissance ininterrompue, et un nombre record de 10 517 V.I.E à l’étranger pour le compte de près de 2 000 entreprises en février, l’année 2020 a connu une baisse de l’ordre de 20%. Quoi qu’il en soit, la plupart des V.I.E déjà en poste ont poursuivi leur mission dans leur pays d’affectation (80% d’entre eux déclarent avoir pratiqué le télétravail au plus fort de la crise) ou en France (cas des V.I.E revenus en Europe et bloqués suite à la fermeture des frontières). Ainsi le nombre d’interruptions de missions n’a cependant pas été plus important en 2020 qu’en 2019.

Dans ce contexte exceptionnel, l’Etat a montré son engagement fort en faveur de la formule V.I.E comme pilier majeur du Plan de Relance Export, à travers 2 dispositifs : la mise en place d’un Chèque Relance V.I.E d’un montant forfaitaire de 5 000 € pour toute nouvelle mission et le financement de 30 V.I.E/ V.I.A « filières » afin de soutenir l’internationalisation des grandes filières économiques françaises. Enfin, les V.I.E ont été autorisé à passer jusqu’à 182 jours en France en début de mission afin de pallier aux délais d’accès au pays d’hébergement (notamment dans l’obtention de visas en cette période de pandémie).

« Nous voulons coacher les talents V.I.E »

En quoi consiste le Grand Prix V.I.E?

C’est la 6ème édition du Grand Prix V.I.E que nous organisons. Le concours est ouvert à tous les V.I.E en poste à Hong Kong. Cette année, le thème est celui de l’Entreprise Responsable. Afin de remporter le premier prix dans l’une des catégories possibles, les candidats devront présenter aux membres des Conseillers du Commerce Extérieur et Business France un projet innovant « entreprise responsable », idéalement en relation avec leur société accueillante. Les catégories couvrent le recyclage, les économies d’énergie, la qualité de vie au travail mais ne sont pas limitées. Les dossiers seront acceptés jusqu’au 15 mai, la remise des prix, étant prévue le 25 juin, et pourra selon l’évolution de la situation sanitaire être organisée à la Résidence de France, lors d’une soirée de gala.

L’intérêt pour les entreprises et les candidats est de de faire connaître dans la communauté économique et professionnelle de Hong Kong, d’illustrer des compétences et missions spécifiques, de créer et élargir son réseau avec des interlocuteurs de premier plan. Outre la mise en lumière professionnelle, les lauréats seront récompensés par de nombreux cadeaux et seront, s’ils le souhaitent, « coachés » par les CCE de leur choix, tous personnellement impliqués dans la réussite du dispositif V.I.E.

Pour en savoir plus :

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

FOOT

Karim Benzema élu meilleur footballeur français de l’étranger

Les trophées UNFP récompensent les meilleurs joueurs de football dans différentes catégories. Pour la deuxième fois consécutive, Karim Benzema a été élu meilleur joueur français évoluant à l’étranger.