Samedi 19 juin 2021
Hong Kong
Hong Kong

Elections consulaires Hong Kong, Catya Martin

Par Didier Pujol | Publié le 18/05/2021 à 02:18 | Mis à jour le 18/05/2021 à 02:18
liste catya martin

Lepetitjournal.com a décidé d'aller à la rencontre des candidats têtes de listes pour les prochaines élections consulaires. Toutes les têtes de liste ont accepté de répondre aux mêmes questions. C'est avec plaisir que nous publions aujourd'hui l'interview de Catya Martin pour la liste "Français de Hong Kong et Macao. Continuons ensemble !" Nous publierons les autres interviews dans l'ordre officiel de présentation des listes.

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Entrepreneure, à Hong-Kong depuis 2008, auparavant à Tokyo et à New-York où je travaillais comme journaliste également.

Fondatrice en 2008 du magazine Trait d'union, j’ai lancé fin 2019 "La French Radio Hong-Kong & Macao". Mariée, mère de deux enfants, 22 et 12 ans.
Élue conseillère consulaire pour Hong-Kong & Macao et à l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE) pour l'Asie/Océanie depuis 2014, j’ai toujours eu à cœur de m’engager au service des Français de l’étranger.
Présente et active au sein d'associations locales et internationales depuis plus de 20 ans, je vais prendre la présidence du Rotary Club of Discovery Bay en juillet.

Comment avez-vous constitué votre liste ?

J’ai avant tout cherché des personnes investies dans tous les secteurs, économique, culturel, sportif ou encore associatif. Notre liste se veut avant tout représentative de notre communauté, sans parti pris, avec pragmatisme. Le plus important est d’avoir des personnes disponibles, motivées et compétentes qui donnent de leur temps pour les autres, c’est primordial pour ce mandat local.

Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français de Hong Kong et Macao ?

Nous avons vu l’évolution rapide de notre communauté, moins d’expatriés, plus de contrats locaux, de débuts de carrière, de V.I.E., de jeunes en contrats PVT, de binationaux, de mariages mixtes. Grâce à notre expérience et notre réseau mondial nous avons pu régler des situations compliquées avec efficacité. 

Le plus grand défi pour notre communauté est de s’adapter dans le pays. Ces nouveaux profils de Français avec des besoins et des attentes différents doivent être soutenus et valorisés.

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

Élus locaux et de proximité, nous avons accompagné, orienté et aidé plus de 1.800 Français, (crise sanitaire, divorces, bourses scolaires, aide sociale, décès, perte d’emploi, violences conjugales, visas, santé, notariat, …), soit en moyenne un accompagnement par jour tout au long du mandat. Nous avons toujours répondu présents avec discrétion et en toute confidentialité pour les personnes concernées. Avec nos contacts au sein d’institutions, locales et françaises, nous avons pu aider plus efficacement nos compatriotes. Notre présence a beaucoup compté durant cette période de crise sanitaire. C’est à mon sens LA mission principale de notre mandat. Être un véritable lien entre l’administration française et les Français de Hong Kong et Macao. Cela veut dire les informer sur leurs droits, les écouter puis les aider et surtout les soutenir dans leur démarche. Bien connaître les rouages de notre administration est un point fort pour les accompagner au mieux.

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Une action solidaire : Présents et à l’écoute de tous, nous proposons de mettre en place une coordination entre les différentes associations actives sur ces sujets et les autorités françaises.

Une pluralité associative : Disponibles et engagés auprès d’associations humanitaires, sportives, culturelles, représentant nos régions d’origine…, nous sommes au contact des Français de Hong Kong et Macao pour mieux accompagner leurs besoins et pouvons soutenir avec efficacité les dossiers de subventions auprès des autorités françaises à travers le STAFE. Il est important de s’appuyer sur des personnes qui peuvent apporter une véritable aide avec expérience, dévouement et sérénité. Nous proposons également de développer des jumelages avec des communes, des associations, des universités ou encore des écoles.

Un soutien économique : Enrichir les liens entre nos grandes entreprises présentes en Asie et les PME et start-up créées par des Français à Hong Kong et Macao pour développer des relations professionnelles fortes et durables.

Une éducation et scolarisation de tous : Un accès à une scolarité française assuré pour tout élève Français à Hong Kong et à Macao. Soutien pour les homologations de petites écoles, travail auprès des autorités locales pour développer le français dans les écoles locales. Créer une synergie entre toutes les structures pour avoir un choix plus large et une meilleure offre à proposer à l’ensemble des Français de Hong Kong et Macao, une offre qui puisse aussi être adaptée à tous les budgets des familles.

Pour que votre voix porte : Coopération et travail approfondi avec les services du Consulat General. Présenter et faire remonter vos idées et suggestions au plus haut niveau. 

Retour en France, un nouveau départ : Être là pour aider à préparer le retour, guider et informer. Soutenir la mise en place d’un guichet unique pour les différentes démarches de retour.  

 

Contacts:

Facebook

Email

 

Nous vous recommandons
Didier Pujol

Didier Pujol

Passionné de culture chinoise et présent en Chine depuis 2011, Didier a publié de nombreux articles sur la Chine avant de reprendre la direction de l'édition Hong Kong comme directeur et rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir