Covid-19:  étude de la perception des vaccins chez les patients OT&P

Par OT&P Healthcare | Publié le 23/02/2021 à 15:26 | Mis à jour le 23/02/2021 à 15:26
Photo : @OT&P Healthcare
enquete covid hong kong

OT&P vient de lancer un enquête quant à la perception de vaccination anti-Covid auprès de son personnel et de patients à laquelle 1020 personnes ont répondu. Les résultats sont largement favorables à la vaccination.

Contexte

Avant l’épidémie de COVID-19, l’OMS décrivait “l’hésitation à la vaccination comme l’un des 10 plus grands défis pour la santé dans le monde” (1). Pourtant, la vaccination représente notre meilleure chance d’échapper aux restrictions de santé publique actuelles. Ainsi, outre les défis logistiques liés au développement du vaccin, son achat, sa livraison, son stockage et à son injection, il faudra également gérer les hésitations au sein de la communauté.

“La vaccination est l’un des moyens les plus rentables d’éviter la maladie - elle prévient 2 à 3 millions de décès par an, et pourrait en éviter jusqu’a 15 millions si la couverture vaccinale globale s’améliorait” (2)

Une étude récemment publiée à Hong Kong (3), réalisée en Juillet-Aout 2020 au plus fort de la 3è vague, suggérait de faibles taux d’acceptation du vaccin contre le COVID-19 (37.2% après ajustement par rapport à la population étudiée). D’autre études internationales, menées à peu près à la même époque, montraient des niveaux d’acceptation plus élevés. Une vaste revue internationale publiée dans la revue Nature en Octobre 2020 suggérait que 71,5% des personnes dans le monde serait “très” ou “plutôt” susceptibles de se faire vacciner contre le COVID-19 (4).

Une étude toujours en cours à l’université de Hong Kong a montré qu’en janvier 2021, 46% des répondants avaient l’intention de se faire vacciner alors qu’ils étaient 63% en novembre 2020. Ce résultat est compatible avec plusieurs études internationales qui montrent que l’intention de vaccination varie avec le temps; cependant, les taux d’hésitation sont relativement élevés à Hong Kong. 

Nous avons entrepris une enquête afin d’identifier les perceptions actuelles à l’égard de la vaccination contre le COVID-19 au sein de notre population. Notre objectif était d’identifier les intentions actuelles à l’égard de cette vaccination ainsi que les préférences vaccinales. Nous cherchions également à identifier les obstacles potentiels à la vaccination au sein de notre population de patients. 

Méthode

L’enquête a pris la forme d’un questionnaire électronique, envoyé à tous les patients ayant demandé à recevoir notre newsletter, en même temps que la mise jour régulière des informations concernant le COVID-19. Elle a également été envoyée à l’ensemble de nos employés. La newsletter comprenait un lien vers un article et un podcast traitant des vaccins du COVID-19. 

Résultats

Nous avons reçu 1020 réponses. Les données démographiques sont résumées dans le tableau ci-dessous. Cette cohorte semble un peu plus âgée et plus internationale que la population typique de Hong Kong.

Seuls 14% des répondants ont moins de 35 ans, et 77% sont résidents permanents de Hong Kong.

Parmi tous les répondants, 86% ont indiqué avoir l’intention de se faire vacciner, 14% le contraire.

enquete covid hong kong

Si l’on exclut le personnel d’OT&P, 90.4% des patients (810 / 896) déclarent qu’ils se feraient vacciner contre 9,6% (86 / 896) qui ne le feraient pas.

enquete covid hong kong

Dans cette cohorte de patients, les hommes sont plus susceptibles de répondre oui à la vaccination (91,8% soit 392 / 427) que les femmes (84,27% soit 418 / 469).

Parmi le personnel d’OT&P ayant répondu à l’enquête, 88% des médecins ont l’intention de se faire vacciner (22 / 25), contre 45% du personnel si l’on exclut les médecins.

Nous avons noté une légère différence d’intention en fonction de l’âge au sein de notre cohorte de patients : 85% (83 / 98) pour les moins de 35 ans contre 91% (727 / 798) pour les plus de 35 ans.

Ceci est encore plus marqué au sein de la cohorte du personnel d’OT&P: 32% des moins de 35 ans (14 / 44) ont répondu oui à la vaccination tout comme 56% (31 / 55) des plus de 35 ans. La totalité des personnels de plus de 60 ans (3 / 3) a répondu oui à la vaccination

Interrogés sur leur préférence actuelle pour l’un des vaccins, 16% (137 / 877) ont déclaré n’avoir aucune préférence ou une préférence pour le premier vaccin disponible. 52% ont déclaré préférer le vaccin Pfizer-BioNtech (453 / 877) , 29% le vaccin Oxford-AstraZeneca (257 / 877) et 3% le vaccin Sinovac-Biotech (30 / 877).

enquete covid hong kong

Discussion

Il faut tout d’abord reconnaitre les limites de cette étude: elle a consisté en un sondage en anglais, envoyé par email, donc avec un biais de sélection connu et reconnu. Il s’agit en fait d’une évaluation de l’intention de se faire vacciner plutôt que d’une étude rétrospective.  Par ailleurs, les patients d’OT&P ne sont pas réellement représentatifs de la population hongkongaise. En effet, cette cohorte est plus âgée et plus internationale et constitue un biais de sélection au regard des facteurs socio-économiques et du niveau d’études. Cette étude est donc plutôt une image instantanée d’une population particulière. 

Cette cohorte, qui s’est intéressée au problème de santé publique actuel, notamment via les newsletters publiées par OT&P, a globalement une vision positive de la vaccination contre le COVID-19. En effet, le taux d’acceptation est élevé comparativement à ce que l’on peut lire dans d’autres études, puisque 90,4% des patients ayant répondu à l’enquête déclarent avoir l’intention de se faire vacciner. Il sera alors intéressant d’étudier la représentativité de cette cohorte lorsque nous aurons les chiffres définitifs de vaccination à Hong Kong. 

Intention de vaccination

90,4% des patients ayant répondu à l’enquête (810 / 896) déclarent avoir l’intention de se faire vacciner, ce qui est identique au chiffre retrouvé chez les médecins d’OT&P (88%, soit 22 / 25) et significativement plus élevé que celui du personnel non médical d’OT&P (45% soit 45 / 99). L’acceptation de la vaccination parmi le personnel non médical d’OT&P (45%) est très proche des chiffres retrouvés dans l’enquête conduite par HKU sur son échantillon de population (46%) sur la même période.

enquete covid hong kong

Fig 1. A graph showing the percentage of people that intends to be vaccinated across different populations from our survey and the University of Hong Kong's recent survey.

Différences en fonction de l’âge, du sexe, du niveau socio-économique

Dans notre cohorte, les hommes sont plus enclins à accepter la vaccination (92%) que les femmes (84%). De précédentes études ont suggéré que les jeunes participants sont moins enclins à se faire vacciner que leurs ainés. Cependant, dans notre enquête auprès des patients, 

85% des moins de 35 % ont indiqué avoir l’intention de se faire vacciner, ce qui est relativement élevé comparativement au 32% dans notre sondage auprès du personnel d’OT&P.

enquete covid hong kong

Fig 2. The difference in the intension to be vaccinated among OT&P non-doctor staff and OT&P general population

L’enquête réalisée par HKU montre une plus grande hésitation à la vaccination chez les jeunes, ce qui est compatible avec notre cohorte du personnel d’OT&P ; en revanche, les patients jeunes d’OT&P sont plus favorables à la vaccination. 

L’enquête réalisée par HKU suggérait une hésitation croissante à l’égard de la vaccination avec le niveau d’étude et de revenu. Ceci semble être en totale contradiction avec nos résultats qui montrent, eux, une acceptation très élevée de la vaccination dans notre cohorte présentant un biais lié à un niveau socio-économique et niveau d’éducation élevé. Cela constitue une piste pour de plus amples recherches. 

Préférence pour un vaccin

Il existe une préférence nette pour les vaccins Pfizer-BioNtech ou Oxford-AstraZeneca. Bien que 16% des personnes interrogées (137 / 877) n’aient exprimé aucune préférence, parmi ceux qui en ont exprimé, seulement 4% ont indiqué Sinovac-Biotech comme premier choix. Il est probable que cela soit lié au message mitigé, et notamment à la moindre efficacité rapportée, lors de la publication des données des essais cliniques.

Nous avons décrit dans un article précédent comment se mesure l’efficacité d’un vaccin. La gestion de ce message à Hong Kong constituera un défi majeur pour l’acceptation de la vaccination.

​​​​enquete covid hong kong

Fig 3. Preferences on vaccine based on OT&P surveyed population

Les raisons avancées pour ne pas se faire vacciner sont majoritairement liées à la sécurité des vaccins. En effet 83% des répondants déclarent refuser le vaccin pour des questions de sécurité, 10% parce que la production du vaccin a été précipitée (ce qui se rapporte à la sécurité) et 3% ont exprimé un scepticisme quant à la gravité du COVID-19 en tant que maladie.

Les débats philosophiques permettant d’améliorer l’adhésion à la vaccination sont nombreux. Dans notre population, les personnes hésitantes sont susceptibles d’être encouragées par la possibilité de voyager plus facilement ou sans quarantaine (65%) plutôt que par une incitation financière (4%). Ce pourrait être totalement different dans d’autres populations.

Au final, les facteurs clefs de la gestion des épidémies sont l’éducation et la mise disposition d’informations honnêtes. Nous continuons à affirmer que Hong Kong dispose d’une expertise d’envergure internationale dans la gestion des maladies infectieuses, avec une forte tradition de Santé Publique, Virologie et Epidémiologie. Un recours important à un vaccin efficace est notre meilleure opportunité pour normaliser les restrictions de santé publique actuelles à Hong Kong.

Cela nécessitera un message cohérent, honnête mais positif au sujet des preuves concernant les avantages de la vaccination, ainsi que des stratégies créatives pour gérer l’hésitation à la vaccination des individus sceptiques.

Toutes les références bibliographiques (1 a 4) sont disponibles sur notre site internet www.otandp.com

 

OT&P Healthcare

OT&P Healthcare is a Premium Private Healthcare Practice in Hong Kong. Our priority is to help individuals to enhance and optimise their health by providing easy access to a wide range of excellent practitioners and information, supported by management systems and technology that ensure quality of service and value. Our Mission is to provide pre-eminent private healthcare in Hong Kong. We aim to be the best in class fully integrated healthcare service, providing a circle of care for all our patients' needs.

 

 OTP OT&P Healthcare cabinet medical Hong Kong santé

OT&P Healthcare

OT&P Healthcare propose une large gamme de consultations médicales et chirurgicales (médecine générale, gynéco/obstétrique, dermato, orthopédie, gastroentérologie, ...), paramédicales (ostéopathie, sage-femmes, diététique, ...) et un service francophone
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale