Jeudi 16 août 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Que le marathon de Noël commence!!!

Par Un Blond à Hong Kong | Publié le 07/12/2017 à 16:04 | Mis à jour le 08/12/2017 à 03:55
Photo : Noël et ses trésors
Decorations de Noel Hong Kong

Calendriers de l’avent, films de Noël et tartiflette ! Certaines traditions sont éternelles, et vivre à Hong Kong n’y change rien… ça demande juste un peu d’organisation.

Et voilà, on y est ! Comme chaque année, et chaque année un peu plus tôt, la folie programmée des Fêtes de Noël est arrivée en ville.

De la déco plein les rues, des sapins dans chaque hall d’immeuble, des loupiotes en cascades… depuis mi-Novembre maintenant nous voilà plongés dans la farandole des plaisirs de Noël ! Raison pour laquelle Hong Kong a enfilé ses plus beaux habits d’Hiver. Oui, car on est passé sous la barre des 20 degrés et d’après les standards hongkongais c’est le signal ultime pour dégainer les doudounes d'alpinisme.

 

Horloge

 

Bon je vais pas vous faire un speech sur le merchandising qui vient avec. Je pense qu’on est tous à peu près d’accord pour dire que nous pousser à entamer la chasse aux cadeaux dès Novembre tue un peu la magie du truc. Que nous faire des promos sur les Pumpkin Spice Latte, Christmas Cookie Frappuccino et autres saloperies ultra sucrées c’est vraiment pas cool… surtout qu’on est à 4 semaines de s’en coller plein la panse et qu’on n’avait vraiment pas besoin de ça. Et que nous balancer de la musique de Noël 24/24 dans toutes les grandes surfaces c’est juste à s’en brûler les tympans à la cire.


D’ailleurs, petit aparté sur ce sujet, car on parle souvent du niveau de stress auxquels sont soumis les membres de certaines professions et des conséquences que ça a sur eux. Je pense notamment aux pompiers ou aux contrôleurs aériens, pour ne citer que les grands habitués du JT de France 2.

Mais je pense qu’on ne s’attarde pas assez sur la détresse émotionnelle de ceux qui, pendant près de deux mois, se farcissent tous les classiques de Noël à longueur de journée. Et quand je dis tous les classiques, je veux bien évidemment parler des 10 chansons principales remixées dans toutes les versions (Crooners, Reggae, Instrumentale, Chorale, RnB, Disney Pop et j’en passe).

Car autant sortir quelques CD de Noël le soir du Réveillon ça passe, mais se les farcir au boulot toute la sainte journée pendant 2 mois c’est un coup à devenir marteau et coller une beigne au premier Père Noël de supermarché qui passe.

 

Photo père noël colère humour

 

Donc aujourd’hui, parlons un peu de l’expérience de Noël vécue par nous, Français de Hong Kong, et de l’organisation quasi militaire que cela implique lorsque le plan consiste simplement à rentrer au pays.

Déjà, gérer l’attente

 

Comme je le disais plus haut, désormais les déco’ de Noël radinent dès la première moitié de Novembre. Et ça, c’est terrible ! Car inconsciemment ton cerveau passe immédiatement en mode « Oh putain Noël approche, les vacances c’est bientôt, quand c’est qu’on rentre ? Quand c’est qu’on rentre ?? QUAND C’EST QU’ON RENTRE ??? ». 

 

Attente noel calendrier de l'avent

 

 Nos vies se retrouvent alors rythmées par tout un tas de petites obsessions :

- Parler de Noël dès que l’occasion se présente. On veut tout savoir : « Et toi alors, tu fais quoi pour Noël ? Où est-ce que tu fais le 24 ? Et le 25 ? T’as vu qu’ils ont décoré à Harbour city ? T’as commencé à acheter tes cadeaux ? Qu’est-ce que t’achètes à un môme de 8 mois qui aime surtout baver ? » Bref, les questions classiques finalement. 


- S’arrêter dans la rue à chaque fois que l’odeur d’un sapin nous chatouille les narines. Oui, car vu le prix du Norman à Hong Kong, le seul endroit où t’auras l’occasion de le sentir ton arbre de Noël c’est dans les rayons de Market Place et c’est tout. Pis de toute façon où est-ce que tu vas foutre un sapin de 2 mètres dans un apart’ hongkongais je te le demande ?


- Ou encore prévoir à l’avance tout ce qu’on a l’intention de manger une fois arrivé. Ah bah perso, ma dernière tartiflette ça remonte à 12 mois donc j’aime autant vous dire que ça fait 6 mois que je feuillette les pages du catalogue Carrefour en tremblant comme un toxico et que je saigne du nez dès que j’entends le mot Reblochon.

Se mettre dans l’ambiance

Le problème de Hong Kong c’est que, quand t’es un chouïa tatillon sur la tradition, c’est pas évident de se mettre dans l’ambiance. Il fait encore beau et chaud, on a des palmiers dans les rues, et la dernière fois qu’on y a vu la neige Giscard était au pouvoir.

Du coup, étant un fan hard core de Noël, j’attends chaque année le mois de Décembre avec l’impatience d’un gamin de 4 ans. Ma famille est en partie d’origine alsacienne et là-bas on ne déconne pas avec Noël. Ah bah le maire qui va tenter d’interdire les Marchés de Noël en Alsace j’aime autant vous dire qu’il est pas né, parce que là c’est pas trois quatre forains et leurs roulottes qu’il va falloir gérer, mais toute une région en pleine sédition. 


Donc, pour pallier au problème, je me mate tous les grands classiques de Noël à la télé ! Maman j’ai raté l’avion, Les 5 Légendes, Le Pôle Express et tous les autres… Traitez-moi de gamin si vous voulez, mais moi y’a rien qui me met plus dans l’ambiance que de voir les Casseurs Flotteurs se ramasser des briques sur la gueule.

 

 

Après je pinaille comme un bâtard. Hong Kong va pas nous importer de la neige et fait quand même au mieux pour créer une atmosphère de fête en multipliant les décorations et les events typiques de chez nous. Moi, ils m’ont convaincu qu’ils avaient du potentiel le jour où ils ont sorti Santa Paws & the Wishing Machine. Non mais regardez-moi ça comme ils sont chouuuuu...!

 

Lire la suite sur le blog Un Blond à Hong Kong

 

Décorations de noel

 

Capture

Un Blond à Hong Kong

Résidant à Hong Kong depuis plus de 3 ans, il nous donne sa vision (très personnelle) de sa vie en Asie. De ses tribulations hongkongaises à ses aventures de voyage, il vous raconte tout dans son blog : Un Blond à Hong Kong.
0 CommentairesRéagir