Jeudi 18 octobre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ice-Watch : une "success story" belge "made in China"

Par Stéphanie Stiernon | Publié le 22/01/2018 à 16:24 | Mis à jour le 22/01/2018 à 16:44
Photo : Jean-Pierre Lutgen lors de la remise du prix © Le Soir
pic Manager de l'Annee

 

Le belge Jean-Pierre Lutgen, CEO de la marque horlogère Ice-Watch vient d’être élu "Manager de l’Année" en Belgique.  L’histoire de cette montre commence en 2006 à Hong Kong.

Suite à de nombreux voyages en Asie où il développe un réseau de partenaires, Jean-Pierre Lutgen se lance dans l’aventure et crée Ice-Watch. 

C’est au détour d’une rencontre à Hong-Kong dans le cadre de sa précédente activité professionnelle que Jean-Pierre Lutgen flashe sur une petite montre colorée découverte chez un de ses fournisseurs chinois et revient avec l’idée de créer une nouvelle marque horlogère. Les montres qu’il souhaite sont des montres d’entrée de gamme : "ludiques, accessibles, de couleurs vives, intergénérationnelles et interculturelles." 

Elles sont dessinées à Bastogne en Belgique et assemblées en Chine à Shenzhen.  Les montres sont distribuées à Hong Kong, Jean-Pierre Lutgen, très attaché à cette ville, en a fait sa base asiatique pour tous ses contacts avec ses distributeurs de la région. 

Cette marque belge dont les montres se sont déjà écoulées à plus de 20 millions d’exemplaires est distribuée dans environ 50 pays et vient de fêter ses 10 ans. Environ une dizaine de nouvelles collections est proposée chaque année. Ces collections évoluent avec la mode et s’éloignent progressivement du plastique flashy des débuts.

Dès le départ, le CEO nous explique que ces montres sont rapidement reconnues comme un accessoire de mode apprécié grâce à un prix abordable, au rythme des nouvelles collections et à la combinaison d’un design belge et d’une précision japonaise (chaque montre est équipée du mouvement de précision Miyota ou d’un mouvement Seiko). 

La marque s’est aussi développée grâce à une stratégie de partenariats avec des marques, des événements et des personnalités médiatisées tel que BMW, Pantone, le nageur français Florent Manaudou, le DJ David Guetta, les Black Eyed Peas, Katy Perry, ou encore No Doubt. Ice-Watch était également le chronométreur officiel du Vendée Globe 2016-2017, au départ de la baie des Sables d'Olonne.  

 

Ice Watch Vendee Globe

 

Le fondateur de la marque a également pris la décision en 2017 de renforcer sa présence sur les plateformes sociales en recourant à une agence marketing spécialisée, Ogilvy & Social.Lab, alors que la montre était fortement concurrencée sur ce marché.   

Dernièrement, Ice-Watch était à Hong-Kong avec cette agence afin de présenter aux distributeurs de la région Asie, une stratégie offensive de réoccupation de l’espace et d’assurer un investissement important sur les plateformes sociales Facebook et Instagram. 

Le "Manager de l’Année" est un titre honorifique décerné par le magazine économique et financier belge Trends-Tendances qui démontre aujourd’hui qu’à partir d’une idée (ndlr en l’occurrence formée à Hong-Kong), on peut lancer un "success concept" depuis la Wallonie, région belge souvent dépeinte comme économiquement faible. Cette récompense valorise le passage du statut du CEO d’Ice-Watch d’entrepreneur à celui de manager tout en ayant pérennisé la marque.  

 

Jean-Pierre Lutgen
Photo by Wallonia - www.wallonia.be

 

Jean-Pierre Lutgen porte toujours deux montres, au-dessus de sa chemise «Je me moque de savoir si c’est chic. C’est avec de l’audace qu’on entretient la story.» commente le patron d’Ice-Watch au magazine Capital.  L’une est probablement à l’heure de la Belgique et la deuxième à l’heure d’Hong-Kong. Tic tac..

 

En quelques chiffres de l’année 2016:

  • Chiffre d’affaires consolidé: 42 millions d’euros (environ 400 millions HKD)
  • Bénéfice: 4,4 millions d’euros (environ 42 millions HKD) 
  • Nombres d’employés : 45 en Belgique et 22 à Schenzhen 
  • Nombre de montres vendues: 1,2 millions

 

Nous vous recommandons

Stéphanie Stiernon

Stéphanie Stiernon

Journaliste Freelance après 12 ans dans le secteur bancaire, au contact des entreprises et du commerce international. Passionnée par l’actualité générale, l’économie, la politique, Stéphanie est avide d’apprendre et désireuse de partager.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

marc mer 24/01/2018 - 05:38

Bravo à l'entrepreneur et à Stéphanie pour l'article. Cependant, sans vouloir abaisser le mérite de M. Lutgen...remettons les pendules à l'heure... La marque, le marketing et l'audace de M. Lutgen sont clairement d'inspiration Swatch. Avec un plus, tout de même, pour le I, subtil, de I-phone, ce qui nous donne I Swatch, le marketing sportif et populaire de la montre la plus vendue au monde, et l'audace de Nicolas Hayek, lequel à chaque apparition devant la presse portait plusieurs montres à chaque bras. Mais il est vrai aussi que Bwatch - pour Belgium watch - eut été nettement moins médiatique que Swatch, pour Swiss watch. Bien à vous. Marc https://www.google.com.hk/search?q=nicolas+hayek+photo+montr+au+bras&client=firefox-b&dcr=0&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=u_z-zlgiZhJ6AM%253A%252CmLiU3QNTWiJUFM%252C_&usg=__5OQ0Lww64LR2ZEgHXxa3N4iVKR8%3D&sa=X&ved=0ahUKEwilw-Li3O_YAhXFoJQKHXYDDLYQ9QEILzAD#imgrc=804GIGxs191P3M:

Répondre

Vivre à Hong Kong

PUBLIREPORTAGE

Aliments et épices, la santé dans votre assiette

Les scientifiques reconnaissent à certains aliments et épices des propriétés exceptionnelles. Ils parlent "d’alicaments". Riches en vitamines, minéraux ou antioxydants, ils ont des effets bénéfiques..