Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2261

Le buste perdu de Napoléon par Rodin, aux enchères à Hong Kong

Par Marsha Gau | Publié le 05/10/2021 à 15:00 | Mis à jour le 06/10/2021 à 11:27
buste de napoleon par Rodin

Un buste de Napoléon Bonaparte, signé Rodin et qu’on a cru perdu à jamais, s’est vu exposé pendant 75 ans dans l’indifférence la plus totale, dans la salle municipale d’une petite ville des États-Unis. Ce buste qui fut pris pour une copie est en fait un chef-d’œuvre unique de Rodin. « Napoléon Enveloppé Dans Son Rêve » est estimé à plus de 70 millions de Hong Kong Dollars et sera le moment fort de la prochaine vente aux enchères de Sotheby’s le 9 octobre à Hong Kong. Lepetitjournal.com revient sur la découverte de ce trésor caché signé par l’un des plus importants sculpteurs français de la sculpture moderne.

C’est à la suite d’un e-mail d’une stagiaire qui devait réaliser un inventaire, que le plus grand expert mondial de Rodin, Jérôme Le Blay, découvre un chef-d’œuvre de l’artiste, que l’on croyait perdu.

Le buste en marbre de Napoléon d’Auguste Rodin est resté au même endroit pendant 75 ans, négligé et oublié jusqu’en 2015 lorsque cette stagiaire sollicite l’opinion de l’expert français qui confirme l’authenticité du chef-d’œuvre. Cette œuvre unique signée Rodin sera mise aux enchères dans quelques jours alors que 2021 marque le bicentenaire de la mort de Napoléon.

Buste Napoléon Rodin enchères
Buste de Napoléon d’Auguste Rodin à Madison USA 

Une œuvre perdue de Rodin qui sera vendue à Hong Kong

Le buste avait été réalisé par le sculpteur français vers 1910, puis il avait été vendu dans les années 1930 à Géraldine Rockefeller Dodge. En 1930, le Hartley Dodge Memorial Building fut érigé en hommage au fils de l’héritière, décédé dans un accident de voiture, où elle y exposait ses pièces d’art de sa propre collection. Ce bâtiment est devenu depuis la mairie de la petite ville de Madison, l’état du New Jersey, aux États-Unis.

Le buste a vécu un temps caché sous un drap dans un coin d’une pièce avant d’être exposé dans le hall du bâtiment de la mairie de Madison. Mallory Mortillaro, une étudiante en histoire de l’art âgée de tout juste 22 ans, travaillait en tant qu’archiviste à temps partiel et devait réaliser un inventaire de la collection pour la Fondation The Hartley Dodge.

En 2015, après des mois d’enquêtes, de recherches et d’appels aux experts qui n’ont pas abouti, Jérôme Le Blay, l’expert parisien, a tout de suite reconnu le buste égaré, confirmant alors qu’il ne s’agissait pas d’une copie ou d’un faux. L’authentification de la sculpture en marbre blanc signé par Auguste Rodin a été rendue publique en 2017. 

Ce buste — chef-d’œuvre unique d’une importance significative dans l’œuvre de Rodin — « Napoléon Enveloppé Dans Son Rêve » sera un moment fort de la prochaine vente d’art moderne de Sotheby’s le 9 octobre à Hong Kong à 18 heures, heure locale. La mise à prix de ce chef-d’œuvre est estimée entre 70 millions et 90 millions de Hong Kong Dollars.

signature de Rodin

Un chef-d’œuvre unique d’Auguste Rodin

Rodin avait pour habitude de sculpter ses amis ou des personnes vivantes et très rarement des personnes qu’il n’avait jamais rencontrées. Pour réaliser cette œuvre, il semblerait, selon l’expert français, qu’Auguste Rodin a dû beaucoup se documenter afin de retranscrire une certaine intensité dans le marbre. Un travail qui montre une certaine introspection en représentant son sujet au moment où Bonaparte est le jeune général et pas encore l’Empereur qu’il deviendra.

Un autre point inhabituel de cette réalisation et l’un des éléments très intéressants de ce buste est l’inscription sur le côté droit fait par le sculpteur. Au-dessus de la signature de Rodin, on y lit « Enveloppé Dans Son Rêve ». Il est en effet rare que Rodin laisse des commentaires sur ses œuvres. D’après l’expert, Rodin souhaite transmettre au public et aux collectionneurs, un Napoléon drapé dans ses rêves : rêves de Révolution française, rêves de liberté et rêves de démocratie avant d’aller trop loin, en devenant lui-même un dictateur.

 

Le bicorne contenant deux cheveux de Napoléon à Hong Kong

C’est la seconde fois en cette rentrée 2021 qu’un objet de valeur lié à Napoléon Bonaparte fait l’actualité à Hong Kong. En effet, il y a un mois, un bicorne appartenant à l’ancien empereur avait été exposé à Hong Kong avant de prendre le chemin de Paris puis de Londres pour sa mise aux enchères le 27 octobre 2021 par la maison Bonhams. Fait extraordinaire : cinq cheveux avaient été découverts lorsque le bicorne avait été examiné, dont deux portaient les marqueurs génétiques de Napoléon. 

Le couvre-chef avait été estimé entre 100 000 et 150 000 £ (1 million à 1,6 million de Hong Kong Dollars) — avant qu'on authentifie que le chapeau appartenait à l’Empereur. D’autres chapeaux napoléoniens avaient lors d’enchères passées rapporté jusqu’à 2,5 millions de dollars américains (19,4 millions de Hong Kong Dollars). 

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir