Jeudi 29 juillet 2021

Banksy: génie ou vandale?

Par Hugo Garcia | Publié le 30/01/2020 à 14:05 | Mis à jour le 30/01/2020 à 14:05
Photo : "Girl with balloon" une oeuvre connue de l'artiste Banksy
Banksy exposition Hong Kong street art

"Banksy: genius or vandal?" est le titre d’une exposition ouverte  jusqu’au 1er mars à Hong Kong. Située à Kowloon Bay, proche de l’arrêt de métro, cette exposition de l’un des artistes les plus populaires de notre temps regroupe un peu plus de 70 œuvres.

Banksy, un artiste sans visage

Connu et reconnu dans le monde entier, Banksy est aussi un artiste controversé notamment par l’engagement de son art. Malgré cela, son identité reste inconnue, même après plus de 20 ans d’implication dans l’art urbain à travers le  monde. Issu du graffiti et de la culture underground des années 90, Banksy serait originaire d’Angleterre. Cet artiste mélange différentes techniques artistiques comme le pochoir afin de faire passer des messages à la fois politiques, philosophiques et poétiques.

 

Banksy exposition Hong Kong street art
Une femme de ménage mise en scène par Banksy dans le quartier londonien de Camden


Le message, souvent humoristique de son œuvre est généralement libertaire, antimilitariste, anticapitaliste ou antisystème. Ses personnages sont variés : des rats, des singes, des policiers, des soldats, des enfants, des personnes célèbres ou des personnes âgées.

Récemment, en octobre 2018, lors d'une vente aux enchères organisée chez Sotheby's à Londres, une version de l’œuvre Girl with Balloon, parue pour la première fois sur un mur de Londres en 2002, s'est autodétruite, au moyen d'un destructeur de documents dissimulé dans le cadre, immédiatement après avoir été adjugée 1.042.000 livres sterling (1.200.000 euros).  Banksy avait souvent critiqué l'establishment et le marché de l'art pour leur récupération. Cet acte en a rajouté un peu plus à la légende Banksy qui continue de fasciner par son engagement et les mystères qui l’entourent.

 

Banksy exposition Hong Kong street art
La destruction du tableau "Girl with balloon" à une vente aux enchères de Londres


Un artiste engagé

L’exposition a débuté le vendredi 20 décembre 2019 au Portal 6311 à Kowloon et se prolongera jusqu’au 1er mars 2020.  Cette exposition qui met en scène le travail de l’artiste à travers 71 œuvres n’a pas été autorisé par Banksy . L’artiste s’oppose, depuis ses débuts  à la commercialisation de son art. Organisée par Art Projectors Hong Kong et Last Bullet Productions, l’exposition cible très certainement les fans de Banksy ainsi que les masses fascinées par son travail subversif.

 

Banksy exposition Hong Kong street art
La police un sujet récurrent dans les œuvres de Banksy


L’exposition vous emmène de pièces en pièces tel un dédale de petites ruelles où les œuvres se suivent selon des thématiques différentes. Cette exposition reflète le travail politique, anti-établissement et anticapitaliste de Banksy. Plusieurs  des œuvres exposées dépeignent notamment  la police et toutes les malversations assimilées à cette profession. Plus que jamais, son ton, son style, son message,  percute, interroge, renverse, ce qui devrait fortement résonner auprès d'une large partie du public hongkongais.

Une exposition non autorisée

 

Banksy exposition Hong Kong street art
Œuvre de Banksy réalisée à Paris

 

Banksy n'a autorisé aucune exposition consacrée à son travail et ce depuis le début de son activité dans le street art. Il s'agit donc d'une exposition itinérante qui a déjà été visitée par plus de 700.000 personnes à Moscou, Saint-Pétersbourg, Madrid et Lisbonne depuis l'été 2018.

Sur le site internet de l’artiste, il y a une liste de toutes les expositions non autorisées dans le monde (Hong Kong n’y figure pas encore), accompagnée d'un message: "Le public doit savoir qu'il y a eu récemment une série d'expositions de Banksy, dont aucune n'est consensuelle. Elles ont été entièrement organisées à l'insu ou sans l'implication de l'artiste. Veuillez les traiter en conséquence." Le message est clair, Banksy ne veut pas être assimilé à ces expositions et n’en tire aucun profit. Comme son nom l’indique, l’art urbain ou street art est lié à la rue, à l’extérieur, à  la liberté.  Retranscrire son travail entre 4 murs n’est-il pas le détériorer, lui faire perdre de son sens?   

Une exposition qui interroge

 

Banksy exposition Hong Kong street art
Jack and Jill (Police Kids) de Banksy

 

Avec un prix entre 180 HKD en semaine et 210 HKD les week-ends, la nature commerciale de l’exposition semble évidente. Malgré l’absence d’accord avec Banksy, la démarche n’est pourtant pas illégale. Est-il légitime de se faire de l’argent grâce au succès artistique d’un autre?  L’exposition ne perd-elle pas de la valeur si elle n’est pas voulue et construite en collaboration avec l’artiste? Banksy: génie ou vandale? Toutes ces questions sont discutables et laissent à réfléchir sur l’art et sa place dans la société. Faites-vous votre propre idée sur ces questions en vous rendant directement à l’exposition : Banksy: Genius or Vandal?, Portal 6311, 1/F, FTLife Tower, 18 Sheung Yuet Road, Kowloon Bay, Hong Kong.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

Hugo Garcia

Hugo Garcia

Originaire du Mans et sociologue de formation, Hugo enseigne aussi l’économie, Arrivé à Hong Kong en septembre dernier, il commente pour Le Petit Journal l’actualité, la société et le sport
0 Commentaire (s) Réagir