Annonce de l’ouverture de la frontière avec la Chine très prochaine

Par Ayman Ragab | Publié le 05/12/2021 à 14:20 | Mis à jour le 05/12/2021 à 14:20
Photo : Pont reliant Hong Kong à Shenzhen
frontière Shenzhen

Beijing vient de donner son accord pour le plan de réouverture de la frontière avec Hong Kong, qui devrait se dérouler peu après les élections législatives.

Ouverture via Shenzhen

Malgré la progression du variant Omicron à travers le monde, Beijing et Hong Kong se sont mis d’accord pour mettre en place un système de voyage sans quarantaine entre les deux zones. Si les voyageurs en provenance de Chine continentale pouvaient déjà entrer sans quarantaine, l’inverse sera désormais bientôt vrai. La portée de cette mesure restera cependant limitée à quelques centaines de voyageurs par jours, et à la seule province voisine du Guangdong. La SAR de Macao serait aussi incluse dans le système. Les voyageurs seraient invités à transiter par la frontière terrestre à Shenzhen.

Le gouvernement de la SAR a toujours maintenu que la réouverture de la frontière avec la Chine était une priorité, passant avant la réouverture avec le reste du monde. Cette annonce coïncide avec l’arrivée des athlètes olympiques chinois, arrivés ce vendredi 3 décembre, et avec la tenue des jeux olympiques d’hiver à Beijing en février 2022. Une source du South China Morning Post aurait rapporté que cette visite et l’ouverture de la frontière apporterait un « sentiment patriotique et de résilience aux Hongkongais »

Plusieurs annonces concernant une ouverture prochaine ont été annoncés au plus tôt dans l’année, sans succès.

Partage des données collectées

L’ouverture reposera en grande partie sur l’utilisation de l’application Leave Home Safe, déjà utilisée à Hong Kong par de nombreux habitants. En effet, pour pouvoir entrer en Chine sans quarantaine, le voyageur sera invité à partager les détails de ses mouvements enregistrés via l’application, et ce sur une période de trois semaines. Les autorités de Chine continentale seraient alors en droit de pouvoir accéder à ces informations, dans le cas où la personne est identifiée comme étant cas contact ou présentant un risque d’infection élevé.

Cette annonce intervient alors que l’application Leave Home Safe est critiquée par de nombreux résidents craignant pour la confidentialité de leurs données. L’utilisation de l’application sera par ailleurs obligatoire dans tous les restaurants à partir du 9 décembre.

L’obtention du Hong Kong Health Code, sera donc obligatoire en cas de voyage vers la Chine. Afin de l’obtenir, le voyageur devra se rendre sur l’application Leave Home Safe ou bien directement sur le site web https://www.healthcode.gov.hk/ dès le 10 décembre. Il sera ensuite invité à transférer ses données sur le site. Si tout est en ordre, un QR code vert sera généré, indiquant l’éligibilité à entrer en Chine continentale.

Cette annonce reste cependant théoriquement limitée aux citoyens chinois détenant un Return Home Permit. Les résidents étrangers seront quant à eux dans l’obligation de détenir un visa valide. Les visas touriste sont pour le moment toujours pas délivrés par les consulats chinois.

WhatsApp Image 2021-11-30 at 16.27.56

Ayman Ragab

Arrivé à Hong Kong en août 2021, Ayman est étudiant en Master en Relations internationales à la City University de Hong Kong. En parallèle à ses études, il propose ses talents de rédacteur à Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale