Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Anne : "Ma vie à Sai Kung, au Nord de Hong Kong"

Si loin, si proche. Vivre à Sai Kung, c’est vivre entre montagne et mer, au départ de nombreux ferrys vers les îles et de sentiers de randonnées. C’est aussi être dans une véritable petite ville aux nombreux commerces et infrastructures, avec un rythme paisible en semaine et un tantinet plus agité le week-end avec les touristes hongkongais et d’ailleurs qui viennent profiter du littoral et de ses restaurants de fruits de mer. C’est donc un Hong Kong différent, mais qui reste finalement assez proche de la cité en 20 minutes de minibus jusqu’à Hang Hau station, puis juste 5 stations de métro jusqu’à Quarry Bay. Nous avons interrogé Anne qui y vit depuis plus de deux ans avec sa famille pour qu’elle nous en parle.

sai kungsai kung
Écrit par Carine Calandreau
Publié le 23 novembre 2023, mis à jour le 24 novembre 2023

Sai Kung est plus abordable que Hong Kong

 

Sai Kung est une petite ville de Hong Kong bien connue pour son attrait touristique, à la fois éloignée du buzz de la grosse ville, mais finalement vite accessible par les transports en commun. Qu'est-ce qui vous a amené à y vivre?

Le budget ! Bien que s‘étant séparé de nombreux objets et meubles avant notre départ d’Hanoï, la configuration des logements visités nous a rapidement convaincu que pour avoir un peu plus d’espace, il nous faudrait nous éloigner de l’école. A notre arrivée, les enfants étaient scolarisés sur Lam Tin, et nous cherchions plutôt autour de la Kwun Tong line. La nature et la tranquillité étaient également des points importants. Après les années sur Hochiminh City et Hanoi, avec un bruit perpétuel, j’aspirais au calme et à être plus proche de la nature. 

 

Une grande variété de produits et les paysages

 

Quels sont les atouts de Sai Kung?

Sai Kung a tout ou presque : 

- les commerces avec aussi bien du local que des produits importés (Sai Kung c’est aussi la ville du premier Deli Raymond avec ses fromages, charcuteries, pain et autres produits venus d’Europe à des prix compétitifs),

 - une très grande offre côté restauration (local, Indian, Italien, US etc…),

 - le port avec ses bateaux qui vous emmènent sur les petites îles (ne citons que Sharp Island et Hap Man Bay Beach à 15 mn pour 40 HKD l’aller/retour),

- Une petite plage très sympa à marée basse,

- Le port encore pour acheter son poisson et ses crustacés directement aux bateaux,

- de nombreuses activités artistiques et sportives pour les enfants ( escrime, drama; comédie musicale, netball, football, cuisine, couture etc…) et des playgroups sont également organisés par des parents pour socialiser. Un seul bémol, au-delà de 15/16 ans l’offre est quasiment inexistante et les ados doivent se rabattre sur Kowloon ou l’île de HK. Cependant, mes enfants sont scolarisés à la Hong Kong Academy (HKA), une école implantée en plein Sai Kung, dont le programme de sport est conséquent. Ils ne «souffrent» donc pas de ce manque. C’est une école internationale full IB, non-profit qui passera le cap des 25 ans très bientôt. Installée d’abord à Mid levels, ça fait maintenant plus de 10 ans que les élèves de HKA profitent de salles de classe avec vue sur la mer et d’un environnement réellement inclusif et non sélectif. 

 

De nombreuses installations sportives

- les installations sportives sont nombreuses sur SK : court de tennis, de squash, le golf public (15 mn en bateau depuis le port), la piscine (qui malheureusement ferme pour l’hiver, les nageurs doivent de rabattre sur celle de l’université), le stade pour courir et depuis septembre nous avons aussi le premier club de Padel (mix de squash tennis racket ball) de Hong Kong. Il existe aussi une grande offre pour le yoga, pilates, la Zumba, la danse irlandaise, le jujitsu etc…

- des écoles maternelles de type Montessori  et une primaire locale appréciée des étrangers car sa pédagogie se rapproche de celle des anglo-saxons,

- la ville est très bien desservie  y compris avec des mini bus rouges qui vous emmènent sur Mong Kok , Kwun Tong et Causeway Bay (celui ci est en servie uniquement à partir de 17h30),

Nous sommes également aux portes du Country Park avec de nombreuses randonnées possibles, des plages facilement accessibles l’été, des sports nautiques, les junks...

Que manque t-il à Sai Kung ? Un service d’urgence peut-être, le plus proche étant à Hang Hau (20mn, de transport).

 

J'aime croiser des vaches au quotidien

 


Qu'est-ce que tu aimes particulièrement de ta vie à Sai Kung ?

J’aime me réveiller avec le chant des oiseaux, croiser les vaches de Sai Kung sur mon chemin, me promener le soir sur le front de mer quand tous les touristes sont repartis, avoir tout à portée de main et tout faire à pieds, manger des dim sums sur le port, flâner dans les ruelles près du temple. 

 


Vas-tu souvent sur l'île de Hong Kong?

Mon mari se rend sur l’île 3 fois par semaine, le reste du temps c’est work from home ou déplacements à l’étranger. Les enfants y vont soit voir des copains soit pour le football, soit pour les sorties famille (musées, expos). On aurait vite fait de ne plus quitter SK, mais nous faisons souvent le trajet inverse des Hongkongais le weekend : nous quittons SK et sa foule pour aller dans celle d’autres quartiers comme sur TST, Sham Shui Po, l’île ou prendre un bateau pour visiter d’autres îles comme Peng Chau. C’est toute la magie de Hong Kong, qu’on ait envie de jungle urbaine ou de nature, toutes les options sont dispos.

 

Quelles sont tes adresses favorites sur Sai Kung ?

« Chuen Lee Seafood » est l’un de des restos de dim sum sur le front de mer que je préfère. « Cuit » la nouvelle boulangerie avec ses pains au levain (quand j’ai la flemme de le faire moi même), « Man Tsai Lee » pour ses noodles, « Man Non Wha » pour son char Siu et son porc croustillant, « Shek Lee Frozen meat » où les restos s’approvisionnent également et qui a en plus de la viande, de nombreux poissons, crustacés, et même des épinards français. Pour ce qui est des cafés, ils sont nombreux et malheureusement tendent à remplacer des commerces plus traditionnels, néanmoins, les bons spots se trouvent dans la rue See Cheung (qui est aussi l’endroit pour les snacks traditionnels) et sur le front de mer à «Turtle by the sea».

Sujets du moment

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024