Hong Kong, Singapour, Thaïlande, Inde, Indonésie, Cambodge...voyages et covid en Asie

Par Juliette Montigny | Publié le 03/04/2022 à 13:49 | Mis à jour le 04/04/2022 à 10:35
Photo : Passeport et masque photo@Dorota Semla (Pexels)
Voyages en Asie avec le Covid

A Hong Kong, les mesures de lutte contre le Covid s’assouplissent : Mass Testing suspendu, fin de l’interdiction des vols depuis la France vers Hong Kong depuis le 1er avril, réduction de la quarantaine à 7 jours à l'arrivée, distanciation sociale plus souple… Singapour lève les quarantaines à l'arrivée et l'Inde permet aussi les déplacements. Après notre point de situation de février, nous revenons début avril sur les conditions de voyages en Asie.

Ces mesures étant amenées à évoluer, merci de vérifier les conditions d'entrée avant tout voyage.

Hong Kong

La situation sanitaire à Hong Kong

Après une recrudescence des cas de variant Omicron, la situation semble se stabiliser et nous comptons désormais moins de 10 000 nouveaux cas déclarés par jour.

Les règles sanitaires à Hong Kong

Les résidents de Hong Kong commencent enfin à respirer avec un assouplissement des mesures qui a commencé le 1er avril et qui va s’effectuer en plusieurs phases.

Les mesures pour voyager à Hong Kong

Les entrées à Hong Kong sont toujours conditionnées à une quarantaine obligatoire à l’hôtel. Depuis le 1er avril, les résidents sont soumis à 7 jours de quarantaine au lieu de 14 jours. Il n’y a plus d’interdiction de vols entrants pour les 9 pays concernés, dont la France. Cependant, les compagnies aériennes peuvent toujours être bannies pour une période de 7 jours (contre 14 jours précédemment) si 3 personnes sont testées positives sur un seul et même vol.

La vaccination à Hong Kong

Au 26 mars 2022, environ 87 % de la population avait reçu au moins une dose et 77 % une vaccination complète (deux ou trois doses).

Cambodge

La situation sanitaire du Cambodge

D’après les dernières informations, la situation liée au Covid est relativement sous contrôle (pic fin février avec moins de 500 nouveaux cas par jour), avec seulement 59 nouveaux cas confirmés au 27 mars 2022.

Les règles sanitaires au Cambodge

Tous les lieux sont ouverts tels que les écoles, les restaurants, les lieux culturels, les boîtes de nuit, sans couvre-feu imposé. 

Les règles d’hygiène sont toujours en vigueur (lavage de main et distanciation sociale).

Les mesures pour voyager au Cambodge

Les voyageurs doivent présenter un schéma de vaccination complet indiquant le type de vaccin et la date de la vaccination. Les enfants non vaccinés ont aussi la possibilité d’entrer sur le territoire s’ils sont accompagnés de leurs parents présentant un schéma de vaccination complet. Le ministère cambodgien de la santé encourage vivement les voyageurs à effectuer des autotests et à reporter leurs projets de voyage en cas de test positif.

A contrario, les voyageurs n’ayant pas un schéma de vaccination complet, doivent :

  • présenter le résultat négatif d’un test PCR, attesté par un certificat médical ;
  • présenter un justificatif d’assurance attestant d’une couverture médicale minimale de 50 000 USD pour couvrir les frais potentiels liés à une infection au Covid ;
  • déposer une caution de 2 000 USD à l’aéroport,
  • se soumettre à un test antigénique à l’arrivée (gratuit).

En cas de test positif, le voyageur devra effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours dans un établissement choisi par les autorités cambodgiennes. Tous les frais sont à la charge du voyageur.

La vaccination au Cambodge

Plus de 14 millions de Cambodgiens, soit 88,5 % de la population, ont été vaccinés avec au moins une dose, et 83 % ont une vaccination complète (information au 23 mars 2022). 

Japon

Les règles sanitaires au Japon

Alors que la campagne pour une troisième dose démarrait, le pays a vu rebondir rapidement en janvier le nombre d'infections. Les résultats ont désormais été maitrisés puisque le Japon a supprimé la quarantaine pour les personnes disposant d'une 3ème dose.

Les mesures pour voyager au Japon

Les mesures sanitaires suivantes (disponibles sur le site des autorités japonaises) s’appliquent pour les voyageurs entrant sur le territoire japonais en provenance de France :

  • présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol et certifié par un médecin selon un modèle de certificat spécifique. Seul le modèle d’attestation édité par le ministère japonais de la Santé doit être utilisé ;
  • se soumettre à un test salivaire à l’arrivée à l’aéroport :
    • en cas de résultat négatif du test, selon le statut vaccinal :
      • les personnes justifiant d’un schéma vaccinal complet (3 doses – le Japon ne reconnaît que les vaccins Pfizer et Moderna pour la 3e dose dite booster) seront exemptées de toute période de quarantaine ;
      • les personnes ne justifiant pas d’un schéma vaccinal considéré comme complet par les autorités japonaises devront effectuer une quarantaine de 7 jours dans le lieu de leur choix (hôtel ou domicile le cas échéant – l’utilisation des transports publics pour rejoindre le lieu d’isolement, impérativement dans les 24 heures suivant l’arrivée sur le territoire japonais, est autorisée). Cette période de quarantaine pourra être réduite à 3 jours pour les personnes justifiant d’un test négatif le 3e jour suivant leur arrivée sur le territoire japonais. Ces personnes devront par ailleurs installer une application de géolocalisation sur leur téléphone afin de répondre aux interrogations des autorités japonaises sur leur état de santé durant la quarantaine.
    • en cas de résultat positif du test, les personnes devront effectuer une période d’isolement dans un hôtel désigné par les autorités japonaises. La durée varie en fonction de la présence ou non de symptômes : 7 jours en cas d’absence de symptômes ; 10 jours en cas de présence de symptômes. Ces personnes devront par ailleurs installer une application de géolocalisation sur leur téléphone afin de répondre aux interrogations des autorités japonaises sur leur état de santé durant la quarantaine.

En cas de non-respect, le visa et/ou le titre de séjour peuvent être annulés et son titulaire expulsé.

La vaccination au Japon

Le taux de vaccination complet de la population est de 80% au Japon, faisant du Japon le pays le plus vacciné du G7.

Inde

La situation sanitaire en Inde 

Après une crise sanitaire intense, les résidents en Inde respirent enfin avec seulement 1 270 nouveaux cas déclarés au 27 mars 2022 (contre plus de 306 000 cas le 25 janvier). Des mesures de lutte contre le Covid continuent d’être en vigueur telles que des restrictions liées aux déplacements et aux rassemblements. Des mesures de confinement local peuvent être décidées par certains États. Le site du gouvernement de Delhi propose des informations à jour.

Les mesures pour voyager en Inde

Pour l'Inde, plus de restrictions, visas touristiques de nouveau ouverts et en ligne, bulles aériennes supprimées le 26 mars 2022 et vols commerciaux internationaux autorisés depuis le 27 mars 2022. Tous les détails ici

A noter cependant que les voyageurs vaccinés sont exemptés du test PCR au départ et doivent justifiés d’un certificat vaccinal. En revanche, les personnes non vaccinées ou n’ayant pas de certificat vaccinal devront avoir un test PCR négatif de moins de 72h. Les voyageurs présentant des symptômes à l’arrivée (y compris les enfants de moins de 5 ans) seront immédiatement isolés et orientés vers un centre médical pour être testés.

Et pour finir, un échantillon aléatoire de 2% des passagers de chaque vol fera l’objet d’un test à l’arrivée. Il n’est pas requis d’attendre le résultat du test à l’aéroport. En cas de résultat positif, ces voyageurs feront l’objet d’isolement selon le protocole applicable.

Les mesures applicables peuvent être mises à jour

La vaccination en Inde

Au 26 mars 2022, environ 71 % de la population (soit 980 millions de personnes) avait au moins reçu une dose et 60 % une vaccination complète.

Indonésie

La situation sanitaire en Indonésie

Après un pic à 60 000 nouveaux cas déclarés le 23 février dernier, le nombre de cas a considérablement diminué. Nous comptions environ 9 000 nouveaux cas au 27 mars.

Les règles sanitaires en Indonésie 

Sur l’ensemble du territoire indonésien, les mesures en place incluent la détection des symptômes à l’arrivée, le port du masque à l’extérieur et à l'intérieur, le respect de la distanciation physique et sociale, la prise de température et le contrôle des certificats de vaccination à l’entrée de nombreux immeubles de bureaux, centres commerciaux et transports publics.

Les mesures pour voyager en Indonésie

Les conditions sont différentes que l’on arrive à Jakarta ou Bali. Mais en tout cas plus de quarantaine.

A noter cependant que tous les voyageurs (touristes et résidents) doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48h et un certificat de vaccination complète (2 doses minimum) avant d'embarquer. A l’arrivée, un nouveau test PCR est obligatoire. Les personnes ayant reçu au moins deux doses de vaccin devront s’isoler seulement une journée en attendant le résultat du test fait à l'aéroport.

Les passagers sont tenus de remplir la carte d’alerte santé E-HAC et de télécharger l’application de traçage « PeduliLindungi »

Les touristes, en plus des critères susmentionnés, s'ils arrivent directement à Bali peuvent bénéficier d'un Visa On arrival (35 euros) et s'il font partie des 42 pays autorisés à entrer à Bali avec ce type de visa et une assurance santé avec un plafond minimum de 25000 USD couvrant les soins pour le Covid. Si les touristes arrivent à Jakarta, ce type de visa n'est pas disponible à ce jour. Ils doivent faire une demande de visa B211 auprès d'un agent de voyage qui s'occupera des formalités. Pour en savoir plus lire l'article de notre édition à Jakarta.

Pour les déplacements à l'intérieur du pays, des tests antigène ou PCR sont demandés en fonction du schéma vaccinal.

La vaccination en Indonésie

Plus de 56 % de la population est actuellement complètement vaccinée.

Singapour

La situation sanitaire à Singapour

La Cité-Etat a décidé d’abandonner la politique « zéro Covid ». Au 26 mars, nous comptions environ 10 000 nouveaux cas positifs déclarés.

Les règles sanitaires à Singapour

Depuis le 29 mars 2022, les mesures de lutte contre le Covid se sont considérablement allégées. En effet, le port du masque n’est plus obligatoire à l’extérieur (mais reste obligatoire en intérieur). Les groupes de personnes ne sont plus limités à 5 mais à 10, les entreprises peuvent accueillir désormais jusqu’à 75% des employés. L’alcool dans les restaurants et les bars peut être servi après 22h30 et les limites de capacité pour les évènements ont été relevées.

Les mesures pour voyager à Singapour

Tous les voyageurs vaccinés et les enfants de moins de 12 ans pourront entrer dans Singapour sans autre condition qu’un test dans les 48 heures avant leur départ. Les personnes non vaccinées ou les personnes uniquement en transit, ne sont toujours pas autorisées à entrer dans Singapour, sauf certains cas particuliers donnant lieu à exemption. Outre le test avant le départ, les voyageurs non vaccinées devront à l’arrivée faire une quarantaine de 7 jours à la maison suivie d’un test PCR.

Depuis le 1er avril, les personnes vaccinées pourront librement voyager par voie terrestre entre la Malaisie et Singapour, sans nécessité de tests. En revanche, pour les liaisons maritimes depuis l’Indonésie, le test dans les 48 heures précédant le départ restera de mise.

La vaccination à Singapour

Mi-mars, le taux de vaccination complète était de 87 % et 88 % de la population avait reçu au moins une dose.

Thaïlande

La situation sanitaire en Thaïlande

Au 27 mars, le nombre de cas enregistrés par les autorités était de plus de 24 000 contre 18 066 recensés au 17 février.

Les règles sanitaires en Thaïlande

Sur le territoire thaïlandais, des restrictions telles que le port du masque en public, le respect des gestes barrières et la distanciation sociale sont toujours en vigueur.

Les boîtes de nuit, les bars, les karaokés continuent d’être fermés.

Les mesures pour voyager en Thaïlande

Depuis le 1er février 2022, les voyageurs en provenance de France, par exemple, sont soumis à quelques mesures telles que disposer d’un schéma de vaccination complet et avoir un test PCR négatif.

Une fois sur place, un isolement dans un hôtel homologué d’une journée, au 1er ainsi qu’au 5ème jour après l’arrivée, est obligatoire afin de réaliser un test PCR.

Il est également possible de voyager en Thaïlande en n’ayant pas un schéma de vaccination complet. Une quarantaine de 10 jours est en revanche obligatoire (en plus du test PCR négatif demandé).

La vaccination en Thaïlande

La Thaïlande compte aujourd’hui environ 76 % de sa population ayant reçu une vaccination complète.

Vietnam

La situation sanitaire au Vietnam

Avec cette nouvelle vague de Covid (au 17 mars, plus de 350 000 cas déclarés), le Vietnam commence à voir le nombre de cas positifs diminuer. Au 27 mars, nous comptabilisions 91 000 nouveaux cas.

Les règles sanitaires au Vietnam

Plusieurs restrictions sanitaires sont toujours en vigueur : limitation de déplacements, fermeture de commerce, en particulier restauration, annulation d’activités, sanctions en cas de non-port du masque, mesures d’isolement obligatoire pour les personnes testées positives ou cas contacts. Par conséquent, il est recommandé aux personnes présentes de se tenir informées de l’évolution de la situation, de suivre strictement les consignes sanitaires des autorités locales et nationales et de respecter scrupuleusement les gestes barrière telles que la distanciation sociale et le port du masque.

Les mesures pour voyager au Vietnam

Depuis le 15 mars 2022, il est de nouveau possible de voyager au Vietnam. Les demandes de visas pour toutes catégories ou motifs doivent être faites auprès des autorités consulaires vietnamiennes compétentes pour votre pays de résidence. L’exemption de visa pour les ressortissants français est de nouveau valable dans le cas de séjours inférieurs à 15 jours.

Au départ, les voyageurs doivent présenter un résultat négatif de test PCR de moins de 72 heures avant le départ sauf pour les enfants de moins de 2 ans.

A l’arrivée, une déclaration médicale est obligatoire via l’application « PC-Covid » à l’entrée sur le territoire vietnamien. Tous les voyageurs doivent s’autosurveiller sur leur état de santé. Tout symptôme de Covid doit être déclaré aux autorités locales.

La vaccination au Vietnam

 Au 22 mars 2022, le taux de vaccination complète était de 80 % et 82 % de la population avait reçu au moins une dose.

juliette montigny

Juliette Montigny

Récemment arrivée de Singapour à Hong Kong, Juliette est responsable éditoriale de Lepetitjournal.com. Elle s’intéresse à l’actualité de sa nouvelle ville d’accueil et de l’Asie en général.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Ben Lefetey lun 04/04/2022 - 06:31

Bonjour, merci pour cette synthèse. Pour la Thaïlande où je réside, les règles citées ne sont pas à jour. Depuis le 1er mars,  le test PCR du 5ème jour après l’arrivée a été remplacé par un autotest antigénique. Et depuis le 1er avril, plus besoin d'avoir un test PCR négatif avant de partir pour la Thaïlande. Ca reste compliqué d'y aller avec une demande de Thailand Pass donc n'en rajoutez pas ;-)

Répondre

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale