Assouplissement des mesures pour les voyages dès le 1er avril à Hong Kong

Par Marsha Gau | Publié le 30/03/2022 à 15:00 | Mis à jour le 31/03/2022 à 10:33
Photo : photo@kevin bosc /unsplash.com
Retour à Hong Kong résidents 1 avril

Lepetitjournal.com fait le point sur les nouvelles conditions d'entrée sur le territoire en vigueur à partir du 1er avril 2022. La suspension des vols de 9 pays, dont la France fait partie, va être levée, la quarantaine réduite à 7 jours pour les résidents de Hong Kong et les modalités à l'embarquement seront vérifiées par les compagnies aériennes. 

Levée des suspensions de vols depuis 9 pays vers Hong Kong

Depuis près de trois mois, Hong Kong avait suspendu tout vol en provenance de l'Australie, le Canada, la France, l'Inde, le Népal, le Pakistan, les Philippines, le Royaume-Uni et les États-Unis. Au 1er avril, le gouvernement de Carrie Lam lèvera l'interdiction des vols en provenance de ces neuf pays. La Cheffe Exécutive a souligné, dans son annonce publique, que cette levée de suspension de vol ne signifiait pas un début de relâchement des mesures de contrôles anti-épidémiques. En effet, la quarantaine reste obligatoire pour tous les résidents de Hong Kong, elle passera néanmoins à 7 ou 14 nuits. Hong Kong souhaite maintenir les quarantaines dans le territoire pour limiter le nombre de cas importés.

Exigences à l'embarquement vers Hong Kong

Hormis les non-résidents de Hong Kong qui ne seront pas autorisés à entrer à Hong Kong, les résidents ayant séjourné à l'étranger au cours des 14 derniers jours pourront embarquer sur un vol à destination de Hong Kong, s'ils remplissent les conditions suivantes, à partir du 1er avril à 00h00 (heure locale de Hong Kong) :

  • Être doublement vacciné et détenir un carnet de vaccination reconnu par Hong Kong (liste des vaccins reconnus à Hong Kong)
  • Présenter un résultat négatif de test PCR au Covid, effectué dans les 48 heures précédant l'heure de départ
  • Présenter une confirmation de réservation de chambre d'hôtel désigné à la quarantaine de 7 ou 14 nuits, à compter du jour de l'arrivée à Hong Kong.

La quarantaine réduite à 7 nuits sous certaines conditions 

Les personnes vaccinées de deux doses, pourront bénéficier d'une durée de quarantaine réduite au 7ᵉ jour, si les résultats du test PCR au 5ᵉ jour et les tests RAT des 6ᵉ et 7ᵉ jours sont négatifs. Elles devront toutefois s'auto-surveiller pendant 7 jours et effectuer un test PCR au 12ᵉ jour de leur arrivée à Hong Kong dans un centre de test communautaire, une station mobile ou dans un établissement médical local reconnu par le gouvernement.

Conformément aux dispositions du "family-friendly", les enfants âgés de moins de 12 ans qui embarqueront sur des vols à destination de Hong Kong devront être accompagnés de résidents vaccinés respectant les conditions susmentionnées.  Ces enfants doivent également présenter un résultat négatif au test PCR effectué dans les 48 heures avant le vol et d'une confirmation de réservation de chambre pour leur quarantaine. En cas de résultats négatifs aux tests PCR du 5ᵉ jour et aux tests RAT des 6ᵉ et 7ᵉ jours, les enfants et leurs accompagnants verront leur quarantaine s'écourter à 7 nuits. Ils devront cependant s'auto-surveiller pendant sept jours et à effectuer un test Covid, le 12ᵉ jour de leur arrivée à Hong Kong.

Réservation d'hôtel de 7 nuits ou de 14 nuits

À savoir que les voyageurs auront le choix d'effectuer une réservation d'hôtel de 7 nuits ou de 14 nuits.

Pour les personnes qui auront fait le choix de réserver 7 nuits de quarantaine, elles ne pourront quitter leur hôtel de quarantaine que sous autorisation (confirmation des autorités sanitaires).

Quant aux résidents, qui auront une réservation de 14 nuits en hôtel de quarantaine, ils ne pourront pas bénéficier d'une sortie anticipée de la quarantaine obligatoire. Ces personnes devront effectuer leur quarantaine jusqu'à la 14ᵉ nuit. Ils pourront quitter leur chambre après confirmation des résultats négatifs du test PCR prévu au 12e jour et du RAT à effectuer le 14e jour et sous autorisation des autorités sanitaires.

En cas de résultat de test positif

En cas de résultat positif aux tests (PCR ou RAT) préalablement fait durant la quarantaine, les personnes concernées devront être en isolement en centres aménagés, et suivront les memes règles que les résidents positifs au Covid-19 n'ayant pas voyagé. Les voyageurs entrants testés positifs après leur arrivée, ne présentant ni de symptômes évidents, ni nécessitant de soins médicaux, seront transférés dans un hôtel d'isolement. Les personnes entièrement vaccinées sortiront d'isolement lorsqu'ils seront testés négatifs aux tests des 6e et 7e jour après leur test positif. 

7 jours d'interdiction de vol pour les compagnies au lieu de 14  

Les compagnies aériennes seront toutefois tenues de se conformer aux exigences d'entrée à Hong Kong. Elles devront vérifier les résultats des tests PCR négatifs des passagers et de s'assurer que les voyageurs présentent au moins 7 nuits d'hôtel de quarantaine avant de permettre ces passagers d'embarquer pour Hong Kong. S'il y a au moins un cas positif et en cas de non-respect des contrôles avant le départ du vol, la compagnie aérienne risquera une suspension de vol vers Hong Kong de 7 jours, au lieu de 14 jours. Un maintien de cette mesure à Hong Kong pour limiter le nombre de cas importés selon le gouvernement.

Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale