Lundi 20 mai 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La 27ème édition du French May: un cru exceptionnel!

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 14/03/2019 à 12:00 | Mis à jour le 01/05/2019 à 01:06
Photo : Oeuvre de Nki de Saint Phalle exposée à la mairie de Sha Tin
Niki de aSaint Phalle Sculpture Hong Kong French May

Ce lundi 11 mars avait lieu la présentation du programme 2019 du French May, le plus grand festival francophone de Hong Kong en présence de Cherry Tse, Permanent Secretary of Home Affairs et d’Alexandre Giorgini, Consul Général de France.

Cette année le French May propose un programme haut de gamme de 120 événements sur quatre mois dans les domaines de la danse, de la musique classique, de l‘opéra et du théâtre, du jazz, du cinéma, des expositions, de l’art contemporain, de la photographie, du design et de la gastronomie. Voici une sélection de 6 performances, la liste exhaustive se trouvant quant à elle sur le site internet du French May dont la billeterie vient d’ouvrir.

Danse

Les études de Bach: La compagnie de danse de Benjamin Millepied, directeur artistique du LA Dance Project, propose un spectacle de soirée complet inspiré par l’œuvre de Jean Sébastien Bach. Benjamin Millepied explore la deuxième Partita pour violon seul en ré mineur en adaptant les techniques du contrepoint, de la fugue et du canon à sa chorégraphie. Avec des costumes d’Alessandro Sartori, les Etudes de Bach traduisent de manière magistrale la musique en mouvement dans un œuvre à l’intensité technique et émotionnelle exceptionnelle.

Les 3 et 4 Mai 2019 au Hong Kong Cultural Center

Musique classique

L’invitation au voyageLe Paris Mozart Orchestra de Claire Gibault nous emmène en voyage par la musique, la poésie et la peinture. Le programme commence avec la Sinfonietta pour orchestre à cordes Opus 52 du français Albert Roussel qui fut marin avant de devenir compositeur. La mer a donc inspiré son œuvre comme dans cette petite symphonie. Suit une sélection des plus belles mélodies d’Hector Berlioz chantée par la soprano Aurore Ugolin, tandis que le Patmos pour orchestre à cordes de Philippe Hersant nous emmène sur l’île grecque ou Saint John Perse a écrit l’Apocalypse. Enfin, la compositrice Edith Canat de Chizy s’inspire de la destinée tragique du peintre Nicolas de Stael et de sa découverte de l’atmosphère et de la lumière du Nord de l’Europe, de la Provence et de l’Afrique du Nord. Eric Genovese, membre de la Comédie Française, lira des extraits de la correspondance du peintre pendant que certaines des œuvres les plus emblématiques du peintre seront projetées au-dessus de l’orchestre.

Le 8 Mai 2019 au Hong Kong Concert Hall

 

Les études de Bach
Les études de Bach par la compagnie de Benjamin Millepied

Théâtre

Hikikomori, The Shelter est une histoire futuriste sur le thème de la difficulté à s’intégrer et trouver sa place. La pièce utilise un dispositif sonore original et unique qui permet au public de voir et d’entendre la même histoire sous trois angles différents. Le mot japonais Hikikomori, qui signifie "se mettre à l’écart des autres", désigne un phénomène social moderne qui sert de base à cette pièce de Joris Mathieu et le collectif Haut et Court. L’histoire est celle d’un jeune garçon, Nils, qui face aux difficultés rencontrées à l’école dans ses relations avec les autres, décide de ne plus sortir de sa chambre. Grâce à des écouteurs, les spectateurs peuvent vivre l’histoire par les yeux du jeune homme, de sa mère ou bien de son père, joués par trois acteurs. Hikikomori The Shelter nous rappelle donc qu’il y a plusieurs manières de comprendre et de mener notre vie. L’utilisation d’écouteurs apporte une dimension théâtrale nouvelle, enfants et adultes pouvant échanger à la fin du spectacle sur leurs expériences respectives. La voix des enfants est totalement libérée et les parents peuvent désormais l’entendre.

Du 24 au 26 mai 2019 au Hong Kong Cultural Center

Art Contemporain

Niki de Saint Phalle, l’artiste légendaire du 20ème siècle dans son pays des merveilles: Française élevée aux Etats-Unis, Niki de Saint Phalle (1930-2002) est une artiste sculpteur, peintre et cinéaste majeure du 20ème siècle. Sans formation technique initiale, elle s’est associé aux artistes Jasper Johns, Robert Rauschenberg, Larry Rivers, le compositeur John Cage ou encore l’architecte Mario Botta. Elle travaillera aussi avec le Suisse Jean Tinguely, son second mari, et ne cessera de créer toute sa vie. Grâce à sa petite fille Bloum Cardenas et au soutien de la Niki Charitable Art Foundation, une première exposition a été organisée au Power Station of Art de Shanghai suivie par le Today Art Museum de Pékin en 2018. C’est cette même exposition qui voyage à Hong Kong pour le French May, l’artiste y étant présentée pour la première fois en solo. Niki de Saint Phalle est célèbre pour ses installations extérieures monumentales dont quelques-unes constitueront la promenade menant à l’exposition couverte.

Du 5 mai au 2 juin à la mairie de Sha Tin

Photographie

De Paris à Venise, un voyage photographique par Willy Ronnis : Pour Winny Ronnis, l’un des derniers représentant de l’école humaniste de la photographie aux côtés de Robert Dosineau,  iziz ou Sandrine Weiss, « la photographie, c’est l’émotion ».  La plupart des clichés de Willy Ronnis racontent une mini-histoire, des portraits d’hommes et de femmes dans la rue vaquant à leurs activités quotidiennes. Or ces photos, parmi les plus célèbres de l’histoire de la photographie, traduisent moins des moments de vie qu’un moyen d’exprimer une vision humaniste utopique. Willy Ronnis représente aussi l’injustice sociale en mettant l’accent sur les couches défavorisées de la société. L’artiste, sensible et désireux de découvrir le monde, attendait patiemment en observant autour de lui, attendant le bon moment pour qu’il se révèle. Pour lui, l’art de la photographie consiste à recevoir des images et non les rechercher. Cette exposition est co-organisée par le musée du Jeu de Paume et la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine du Ministère de la Culture.

Du 31 mai au 25 août 2019 à l’Université de Hong Kong

Exposition Willy Ronnis "De Paris à Venise"
Exposition Willy Ronnis "De Paris à Venise" à HKU

Design et art de vivre

Le French Design, so Starck, so Bouroullec: En collaboration avec l’Institut Français, VIA a monté une exposition qui célèbre l’élégance du design français, mélange entre héritage culturel et créativité. Pour fêter les 40 ans de la présence de VIA en tant que soutien dans le domaine du design du futur, quarante grand noms du monde des arts, dont Patrick Jouin, Pierre Yovanovitch, Paola Antonelli (MoMA), Chantal Thomass, Gunjan Gupka et bien d’autres ont été invité à échanger sur ce qui fait l’essence du design français et à sélectionner quarante chef-d’œuvre représentant l’art de vivre.  Ces objets du 21ème siècle dessinés par et pour Ligne Roset, Fermob, Philippe Starck, Hermès, etc... ont été désignés comme les plus emblématiques et sont amenés à voyager dans le monde. Parmi les critères de sélection, audace, élégance, panache, créativité, technique et savoir-faire ont présidé au choix des objets de cette exposition sous la direction artistique de Jean-Charles de Castelbajac.

Du 5 au 28 juin 2010, The Annex, Nan Fung Place

 

Lancement du French May avec Julien-Loic Garin, Winnie Yip, Andrew Yuen, Alexandre Giorgini, Karena Lam
Lancement du French May par Julien-Loic Garin, Cherry Tse, Karena Lam, Andrew Yuen, Alexandre Giorgini, Winnie Yip

 

Lancée par les discours de Cherry Tse, Permanent Secretary for Hong Kong Home Affairs, Alexandre Giorgini, Consul Général de France, Winnie Yip, Executive Manager Charities du Hong Kong Jockey Club, Dr Andrew Yuen, Président du French May et Karena Lam, actrice et ambassadrice du French May, l’édition 2019 du French May est placée sous le signe du voyage. Comme le soulignait le Consul Général Alexandre Giorgini, le poète Baudelaire parlait dans son “Invitation au Voyage” du pays imaginaire de sa mère qu’il appelait “la Chine de l’Europe”, évoquant dans ce cas l’Orient. Or ce pays se trouve aujourd’hui répondre parfaitement à la description de Hong Kong! Lancé en 1993 par le Consulat de France et l’Alliance Française, le French May vole aujourd’hui de ses propres ailes et est devenu l’événement incontournable des arts et du spectacle français avec chaque année 1 million de visiteurs.

Vous pouvez dès à présent retrouver l’ensemble du programme sur le site du French May et réserver vos places pour ces différentes performances.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ART

Niki la pionnière

Rencontre avec Bloum Cardenas et Jean-Gabriel Mitterand, respectivement petite fille et héritière du droit moral, et galériste et ami intime de Niki de Saint Phalle