Comment Hong Kong s'apprête-t-elle à célébrer les 25 ans de la Rétrocession ?

Par Vaiiti Raygadas | Publié le 20/06/2022 à 14:16 | Mis à jour le 24/06/2022 à 00:00
Photo : Animation miniature au Central Market pour célébrer la Rétrocession
hong kong miniature anniversaire retrocession

Le 1er juillet 1997, Hong Kong était rétrocédée à la Chine. Cet événement mettait fin à 150 ans de domination britannique. Nous revenons sur la signification historique de cet épisode et la manière dont vont se dérouler les festivités. 

Que s'est-il passé depuis le 1er juillet 1997 à Hong Kong ?

La rétrocession de Hong Kong à la Chine est un événement historique à plus d'un titre. A la suite de la Guerre de l'Opium, le Royaume-Uni a pris possession en 1842 de l’île de Hong Kong, En 1860, la péninsule de Kowloon est cédé par l'Empire des Qing à la couronne britannique mais c'est en 1898 que seront cédés les Nouveaux Territoires, la dernière partie de la colonie britannique, dans le cadre d’un bail de 99 ans. Depuis cette date, le territoire hongkongais a le statut d'une colonie administrée par des gouverneurs nommés par la Couronne. Le développement démographique et urbain de l’ensemble de Hong Kong durant les années de colonisation anglaise, ainsi que les aspirations affichées de la République Populaire de Chine en vue d'une réunification conduiront à des discussions diplomatiques entre les deux pays à partir des années 1980.

La Sino-British Joint Declaration, signée en 1984, est le traité qui découle de ces négociations et qui prévoit la rétrocession complète de l’île de Hong Kong, de la péninsule de Kowloon et des Nouveaux Territoires à partir de 1997. La Joint Declaration prévoit de créer une région administrative spéciale conservant peu ou prou les institutions et le système capitaliste mis en place par les Anglais. Le principe sur lequel la Chine et le Royaume-Uni se sont entendus est celui dit « d’un pays, deux systèmes » qui sous-entend que Hong Kong garderait une certaine autonomie sur une période de 50 ans à compter de la rétrocession de 1997. La date du 1er juillet 2022 marque la moitié de ces 50 années, alors que la feuille de route semble avoir été largement corrigée, en particulier depuis la mise en place par Pékin des Lois de Sécurité Nationale qui encadrent de manière stricte la liberté de la presse et d'expression à Hong Kong. C'est donc un calendrier accéléré que semble célébrer cet anniversaire.

La visite du président chinois et le changement de dirigeant à Hong Kong

Des rumeurs courent faisant penser à un déplacement du Président Xi Jinping à Hong Kong. Ce serait tout à fait logique, au vu de l'importance de l'anniversaire et de sa présence lors du 20ème anniversaire. Si cette nouvelle n’a toujours pas été ni confirmée, ni démentie à moins de deux semaines de l’anniversaire de la rétrocession, certains protocoles spéciaux ont déjà été annoncés. Le protocole officiel final n’a pas encore été présenté au public, mais il semblerait que les hauts dignitaires hongkongais doivent restreindre leurs sorties et se confiner quelques jours avant le commencement des célébrations officielles. Par ailleurs, cet événement coincide avec l'intronisation du nouveau Chief Executive de Hong Kong, John Lee. Cet ancien fonctionnaire de police s'est illustré par la répression des manifestations qui ont eu lieu entre 2019 et 2020, soumis d'ailleurs par les Etats Unis à des sanctions économiques personnelles pour son rôle dans la répression envers les militants démocrates. Il est aussi le seul candidat validé par Pékin, élu suite à la réforme du système électoral à Hong Kong visant à ce que seuls des "patriotes", c'est à dire des politiciens favorables à la politique du gouvernement central chinois, puissent participer au vote. 

Comment profiter des festivités à Hong Kong ? 

Cette date symbolique pour la République Populaire de Chine donne lieu à de nombreuses célébrations organisées par le gouvernement central. Voici quelques unes des suggestions pour profiter de la fête.

Que faire le 1er juillet 2022 à Hong Kong ?

  • Observer la parade aérienne au-dessus du Victor Harbour
  • Observer l’édition spéciale du light show des 25 ans de la rétrocession de Hong Kong. Ce light show spécial peut être observé des deux côtés du Victoria Harbour tous les soirs pendant le mois de juillet.
  • Se promener sur la Lee Tung Avenue pour voir les décorations spéciales des 25 ans de la rétrocession. Les décorations sont maintenues du 20 juin au 10 juillet 2022.
  • De nombreux musées d’art et de culture accueilleront le public gratuitement pendant la journée du 1er juillet. Parmi les établissements ayant publiquement annoncé l’entrée gratuite pour les visiteurs figurent le Hong Kong Science Museum, le Hong Kong Space Museum, le Hong Kong Museum of Art, le Hong Kong Heritage Museum, le Hong Kong Museum of History et le Hong Kong Visual Arts Centre.

Autres activités prévues pour marquer les 25 ans de la rétrocession

  • À partir du 1er juillet, Hong Kong Post proposera à la vente une série de timbres commémoratifs célébrant les 25 ans de la rétrocession.
  • Une exposition en ligne pointant les développements majeurs et opportunités de Hong Kong depuis la rétrocession a été créée par le gouvernement hongkongais. La plateforme comprend différentes zones expliquant de manière interactive des thèmes tels que la Basic Law, la loi de sécurité nationale et la réforme du système électoral, les événements historiques majeurs des 25 dernières années, entre autres.
  • Le Hong Kong Palace Museum ouvrira en juillet et exposera plus de 900 reliques de la culture et des arts chinois ramenés du monde entier. Vous trouverez plus d’informations sur les expositions à découvrir dès son ouverture et réservez vos tickets sur le site.

Les équipes de Lepetitjournal.com vous souhaitent un excellent 25ème anniversaire de la Rétrocession !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vaiiti raygadas

Vaiiti Raygadas

Vaiiti est étudiante à Hong Kong en cursus mixte entre Science Po et Hong Kong Baptist University. Elle est en charge des événements Grand Prix France Hong Kong et Trophées des Français de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale