11 millions à la loterie pour les vaccinés à Hong Kong

Par Marsha Gau | Publié le 31/05/2021 à 15:50 | Mis à jour le 01/06/2021 à 16:46
Photo : La résidence "Grand Central" de Kwun Tong dont un appartement de 10,8 millions de HKD est offert à la loterie pour les personnes vaccinées
immeuble de Hong Kong dont un appartement est offert à la loterie

S'inspirant du modèle américain, le gouvernement de Hong Kong vient de demander au secteur privé de mettre en jeu des lots somptueux dans une loterie pour inciter les gens à se vacciner. Découvrez comment devenir propriétaire d'un appartement avec vue sur l'une des villes les plus chères du monde en se faisant vacciner.

Pas d'urgence à se faire vacciner pour les Hongkongais?

Alors que la France a connu des débuts de vaccinations compliqués, à Hong Kong, c’est le contraire: le gouvernement a tout misé depuis février 2021 sur la campagne de vaccination avec 15 millions de doses commandées pour une population de 7.5 millions personnes, un site internet pour la prise de rendez-vous, une multitude de centres de vaccination et le choix entre 2 vaccins gratuits. Pourtant les chiffres de la vaccination de Hong Kong peinent à atteindre le palier de 20% d'immunité. Aujourd’hui, 15.6% de la population de Hong Kong a reçu 2 doses de vaccins et 21% ont reçu au moins une première dose.

Lorsqu’on interroge les Hongkongais, certains jugent qu’ils ne risquent rien à attendre de se faire vacciner, la transmission locale étant quasi nulle, les voyages restant compliqués (peu de vols, une lourde paperasserie pour les tests, et une quarantaine imposée à l’hôtel au retour considérée trop stricte et coûteuse). Pour beaucoup, la fermeture de la frontière chinoise protège du virus, du moins tant que les autorités ne confirment pas la mise en place de la « bulle de voyage » sans quarantaine avec la province de Guangdong.

prises de rendez-vous pour les vaccins à Hong Kong
L'application de prises de rendez-vous pour les vaccinations à Hong Kong est loin d'être saturée en ce début juin comme ici pour le centre Sun Yat-Sen à Sai Ying Pun

Manque de confiance dans le gouvernement

Si le rejet des vaccins peut être interprété comme un geste de défiance politique du public envers les autorités, cela traduit surtout un scepticisme vis-à-vis des discours de l’autorité. Ainsi Carrie Lam, cheffe de l’exécutif, a-t-elle récemment déclaré publiquement que la population n’avait plus confiance dans son gouvernement et qu'elle souhaitait corriger les ratés de communication en rassurant le public de la sécurité des vaccins.

En effet, si les autorités comptaient sur l’extension des horaires d’ouverture des bars et restaurants, les éventuelles « bulles de voyages » avec Singapour, l’Australie et la Nouvelle Zélande pour inciter à la vaccination, ce sont surtout les étrangers résidant à Hong Kong qui se sont précipités pour se faire vacciner. Le ton devient alarmant lorsque Patrick Nip, le ministre de la fonction publique, en a appelé à la population pour se faire vacciner dans les trois prochains mois faute de quoi il faudrait détruire 2 millions de doses de vaccin non utilisées dès la fin août en raison de la date de péremption de certaines doses commandées. 

Ces derniers jours, une multitude d’annonces du gouvernement se sont enchainées : une dose unique de vaccin pour les personnes qui auraient été précédemment infectées du Covid-19, l’ouverture à la vaccination dès 16 ans (BioNTech) et 18 ans (Sinovac), l’ouverture aux résidents de Chine titulaires d’un permis d’entrée à Hong Kong ou encore la possibilité pour les réfugiés de se faire vacciner à Hong Kong. Pourtant le nombre de personnes vaccinées peine toujours à atteindre les 20% quand Singapour affiche un taux de 28.3% et la France de 37.36%.

personne se faisant vacciner à Hong Kong
@Unsplash/Mat Napo

Des loteries pour motiver à la vaccination

Sur proposition des syndicats Carrie Lam vient d'accorder des jours de congé supplémentaires aux agents de la fonction publique qui se feraient vacciner entre le 1er juin et le 31 août, mais c'est surtout l'annonce d'une loterie garnie de lots exceptionnels qui semble éveiller enfin l'intérêt de la population pour le programme de vaccination quand vendredi dernier, deux grands groupes immobiliers se sont associés pour mettre en jeu sous forme de tirage au sort un appartement 1 pièce de 42 mètres carrés d’une valeur de 10,8 millions de Hong Kong dollars dans le quartier de Kwun Tong pour tout résident permanent ayant reçu 2 doses vaccins. Cette loterie est complétée par 20 autres prix d’une valeur de 100.000 HKD (sous forme de crédit à la consommation) qui contrairement au premier prix seront ouverts à tous les résidents de Hong Kong.

Ce système a déjà rencontré un certain succès aux Etats Unis dont 50.3% de la population américaine a été vaccinée au moins une première fois, les états lançant des loteries afin d'atteindre l’immunité collective. Dans l'état de l'Ohio, 1 million de dollars US viennent d’être remis à la première gagnante de la loterie tandis qu’un jeune habitant du même état a reçu une bourse d’études. En Californie, c’est un budget record qui est accordé aux habitants, les plus de 12 ans ayant reçu au moins une première dose de vaccin pouvant participer au tirage au sort de 10 prix de 1,5 millions de USD (11.5 millions de Hong Kong Dollars), 30 prix de 50.000 USD et 2 millions de personnes pouvant recevoir 50 USD en bons d’achat.

la ministre de la santé Sophia Chan à Hong Kong
la secrétaire à la santé de Hong Kong Sophia Chan

27% de candidats à la vaccination en plus

Selon Sophia Chan, la secrétaire à la santé de Hong Kong, la nouvelle loterie a conduit une augmentation du nombre de personnes qui se serait fait vacciner au lendemain de l’annonce de 26.000 à 35.800 personnes soit un bond de 27% des chiffres journaliers. On estime qu'une personne sur trois se ferait vacciner contre une chance de gagner à la loterie

L’autorité aéroportuaire de Hong Kong a aussi annoncé un tirage au sort avec en jeu 60.000 billets d’avion à gagner pour les résidents de Hong Kong et les employés de l’aéroport qui auront été vaccinés d’ici le 1er septembre. De même, Carrie Lam vient d'autoriser les "senior executives" dans la finance ayant été vaccinés à voyager pour motifs professionnels sans quarantaine. De nombreuses autres initiatives pour motiver les gens à se faire vacciner devraient être encore annoncées telles que séjour à l’hôtel, bons repas,

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir