Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2261

Une dose de vaccin pour les personnes ayant été infectées du Covid-19

Par Marsha Gau | Publié le 23/05/2021 à 14:45 | Mis à jour le 23/05/2021 à 15:10
Photo : Photo @Mat Napo unplash.com
Vaccin Covid à Hong Kong

Le gouvernement a annoncé le 21 mai 2021 que les personnes rétablies du Covid-19 qui se feront vaccinées seront considérées comme ayant terminé le cycle de vaccination, deux semaines après avoir reçu leur première dose.

Une seule dose de vaccin pour les anciens malades

Ce vendredi, le gouvernement de Hong Kong a annoncé qu'une dose unique de vaccin est suffisante pour les personnes ayant déjà été infectées par le COVID-19. Cette annonce rentre dans le cadre des dispositifs relatifs au programme de vaccination pour inciter les résidents à se faire vacciner rapidement. En effet, selon les experts, une dose unique chez les personnes ayant déjà développé COVID-19 génère une réponse immunologique similaire à celle des personnes n'ayant jamais été infectées et vaccinées selon le schéma recommandé à 2 doses. Elle apporterait même davantage de protection aux personnes ayant déjà été infectées par le virus selon les mêmes experts du département de la santé de Hong Kong.

Extension du programme aux moins de 15 ans

Alors que le programme de vaccination semble plafonner depuis plusieurs semaines avec aujourd'hui 19,1% de personnes ayant reçu leur première dose, le gouvernement de Hong Kong parait peiner à attirer de nouveaux candidats à la vaccination. On apprenait donc l'ouverture du programme de vaccination gratuite à la tranche 12-15 ans, sans qu'un nombre beaucoup plus important d'inscriptions ne soit enregistrée dans le planning des centres de vaccination. Dans le même, temps la Chine continentale décidait d'intensifier son rythme de vaccination suite à la découverte de nouveaux clusters, annonçant 15 millions de personnes vaccinées en une seule journée et l'objectif d'atteindre 40% de sa population vaccinée d'ici fin juin. Le fait de considérer qu'une dose suffit à déclarer une partie de la population immunisée participe donc de l'effort national pour atteindre les pourcentages affichés par d'autres pays comme l'Angleterre (51,3%) ou les Etats Unis (44,9%), la Chine en étant encore bien loin avec 17,1%.

Vol Hong Kong covid
Photo@Unsplash/Simon Maage

Carrie Lam: "vaccins pour voyager à partir de Hong Kong"

Ce samedi, on apprenait également par son compte Facebook que la Chief Executive de Hong Kong Carrie Lam envisageait comme un prérequis la vaccination pour tous les résidents qui souhaitaient voyager au départ de Hong Kong. La leader n'a pas donné d'autres détails, ni expliqué si les voyageurs non vaccinés seraient interdits de vol ou seulement astreints à quarantaine à leur retour à Hong Kong, se contentant de mentionner que les pays Européens mettaient en place un "pass vaccinal" et que les seules les personnes vaccinées pourraient se rendre en Chine continentale sans être contraintes de subir une quarantaine.

Pour les personnes concernées : à quoi s'attendre ?

Le gouvernement informera progressivement, par SMS les personnes concernées et qui n'ont pas encore reçu de vaccin COVID-19. Aucune réservation préalable en ligne n'est requise pour se faire vacciner. Ces personnes pourront se présenter et recevoir leur dose de vaccin dans l’un des centres inscrits au programme de vaccination COVID-19 de leur choix. Il est conseillé à ceux concernés qui souhaiteraient se faire vacciner d’une dose de BioNTech d'attendre au moins 90 jours après leur guérison, et pour Sinovac, au moins 180 jours après leur rétablissement. Pour les personnes rétablies qui auraient déjà reçu une dose de vaccin COVID-19, le rendez-vous de la deuxième dose sera annulé. A ce jour, 2,08 millions de doses ont déjà été administrées à Hong Kong. Parmi les personnes vaccinées, 853.900 personnes ont eu leur deuxième dose, environ 388.300 ont opté pour Sinovac et 465.600 personnes se sont fait administrées le vaccin de BioNTech.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook

 

Nous vous recommandons
Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Hong Kong ?

PUBLIREPORTAGE

Théophile Hancké : après l’EDHEC, une brillante carrière en perspective

Après avoir terminé sa scolarité au Lycée Français International de Hong Kong par une mention très bien au baccalauréat, Théophile Hancké intègre l’EDHEC International BBA, dont il sort major de sa…