L’industrie de la terre-cuite et poterie à Vinh Long, Vietnam dans le Delta du Mékong

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 20/09/2022 à 11:12 | Mis à jour le 23/09/2022 à 08:28
Terre-cuite et poterie à Vinh Long au Vietnam dans le Delta du Mékong

Vĩnh Long fait partie des destinations immanquables du delta du Mékong. L’une des raisons : son « village de la poterie », plus authentique que jamais. Avec ses innombrables usines positionnées le long de la rivière Cổ Chiên, on y fabrique des produits de terre cuite en tous genres.

Yennie Nguyễn, âgée de 26 ans, a choisi de se focaliser sur cette spécificité locale et d'y fonder son homestay (hébergement chez l’habitant).

Nous l'interrogeons sur le retour du tourisme en 2022, les spécificités de sa ville, ainsi que les raisons de notoriété de Vĩnh Long à l'échelle nationale. Vĩnh Long figure d'ailleurs dans le classement des 6 destinations à ne pas manquer durant votre voyage dans le sud du Vietnam.

Pourriez-vous nous parler de l’histoire des briques rouges à Vĩnh Long ?

 Yennie est une passionnée de Poterie à Vinh Long et propriétaire d'une chambre d'hôtes
Yennie est une passionnée de Poterie à Vinh Long et propriétaire d'une chambre d'hôtes

Ma famille travaille dans ce domaine depuis une centaine d’années. Auparavant, on fabriquait uniquement ces briques pour la construction des maisons. Il ne s’agissait pas du tout de pots ou d’objets de décoration. Durant les années 90, les gens ont commencé à se tourner vers d’autres alternatives aux briques pour la construction de leur maison.

Mon grand-oncle a donc fait preuve de créativité et a appris à fabriquer des pots et des objets de décoration, à partir d’argile, au « village de poterie » de Bình Hưng. Ma famille était donc à l’origine de ce tournant qui a diversifié la production au « village de la poterie » à Vĩnh Long.

Il est d’ailleurs plus approprié de parler de terre cuite plutôt que de poterie, car la poterie est un terme générique qui peut aussi désigner la céramique, la porcelaine, etc. A Vĩnh Long, notre spécialité reste avant tout cette matière rouge inimitable.


Que peut-on dire sur la place de cette industrie dans le marché du travail du delta du Mékong ?

Seule l’argile du sud de la rivière Cổ Chiên permet de produire des biens d’une telle qualité. Il s’agit donc d’un marché très spécifique car vous ne trouverez nul par ailleurs cette même couleur inimitable. Quoiqu’il en soit, à Vĩnh Long, il y a en moyenne 1300 usines de toutes tailles, toutes consacrées à cette industrie. A savoir qu’une usine emploie en moyenne 25 travailleurs, soit un peu plus de 30 000 personnes dans la zone.

Si on ajoute à ça les personnes récoltant la matière première, la transportant, celles qui travaillent à partir de nos produits et les commerces, ça devient assez important. L’industrie de la terre-cuite correspond à presque 60% de l’économie de Vĩnh Long centrée sur la production de matériaux.

 

travail de la terre cuite pour la fabrication de poteries

 

Quelles sont les différentes étapes de productions de ces biens ?

La production de ces biens en terre-cuite se caractérise par un processus d’un mois, partagé en 6 étapes. Tout commence une fois que le client a réalisé sa commande et choisit son design.

 

1) La collecte de l’argile

L’argile était autrefois prélevée directement dans la rivière Cổ Chiên – le bras du Mékong longeant Vĩnh Long – ce qui explique pourquoi toutes les usines se sont construites le long du cours d’eau. Pour des raisons écologiques, on ne peut aujourd’hui plus creuser directement dans le delta pour en extraire la matière première. Elle provient donc à présent de la terre des rizières et nous est fournie directement par les agriculteurs.

 

2) Le mélange

Pour obtenir la matière finale avec laquelle travailler, l’argile est mélangée à 3 autres substances : du sable, de l’eau et du ciment ou de la manganèse – un élément chimique ressemblant au fer. L’utilisation du ciment ou de manganèse dépend de la texture souhaitée.

 

3) Le moulage

A partir du choix du client, le mélange est inséré dans un moule préexistant ou créé sur mesure. En moyenne, le moulage d’un produit demande entre 1 et 2 minutes par produit, bien que cette durée varie selon la forme du moule.

 

Ouvrier vietnamien qui travaille la terre pour la fabrication d'un pot

 

 

4) Le polissage

Une personne se charge ensuite de polir l’objet sorti du moule pour en faire disparaitre les imperfections. De la même manière, cette étape demande plus ou moins de temps selon la forme du produit.

 

Femme vietnamienne fait le polissage pour enlever les imperfections

 

5) Le séchage

Selon la météo, le séchage dure entre 7 et 10 jours. A noter que certains objets ne peuvent être produits que pendant la saison des pluies, car la chaleur pourrait entrainer des craquelures. C’est par exemple le cas des produits de terre-cuite en forme rectangulaire.

 

6) La cuisson

La dernière étape est celle de la cuisson. Pendant 15 jours, le produit cuit dans un four appelé touraille, constitué à base de brique rouges et servant à sécher des denrées ou des matériaux.

 

Four pour chauffer et faire la cuisson de la terre cuite

 

Chaque touraille peut accueillir 500 produits et nécessite 5 à 6 personnes afin d’être remplie et vidée. Pour que l’argile sèche, la température de cuisson est d’abord de 90 à 100°C. Progressivement, on l’augmente jusqu’à atteindre 900°C le dernier jour. Par sécurité, les tourailles doivent être reconstruites tous les 15 ans.

 

Fortes temperatures pour cuire la poterie

 

Les biens en terre cuite produits à Vĩnh Long sont-ils réservés au marché local ou sont-ils exportés ?

Nos produits sont vendus localement et hors du pays, mais une part bien plus importante est consacrée à l’étranger. A Vĩnh Long, on a des petits commerces de vente au détail, mais c’est juste incomparable face aux exports mondiaux. Seulement 2% de la production est dirigée vers le marché local et une faible proportion de la production reste au Vietnam.

 

Camion de transport des poteries vers d'autres regions du Vietnam

 

La plupart des biens produits à Vĩnh Long sont transportés jusqu’à Bình Dương pour être envoyés à l’étranger. Ils seront ensuite vendus en Australie, en Europe ou encore en Corée.

Est-ce que de nombreux touristes viennent à Vĩnh Long spécifiquement pour ce « village de poterie » ?

C’est peu fréquent que des visiteurs viennent spécifiquement pour le « village de poterie ». Quand ça arrive, ce sont principalement des personnes vietnamiennes. La plupart du temps, les touristes choisissent Vĩnh Long comme destination en raison de sa position centrale dans le delta du Mékong. Souvent, ils n’ont même pas entendu parler de l’industrie de la poterie ici et la découvrent en arrivant.

 

Quelles sont les différents tours proposés dans Vĩnh Long pour les touristes souhaitant visiter la ville ?

A Vĩnh Long, de nombreuses activités s’offrent à vous. Sa proximité avec plusieurs cours d’eau vous permet de vous embarquer pour des excursions en bateau, mais aussi de parcourir les chemins à vélo. Découvrez le quotidien d’un local lors d’une excursion sur l’île An Bình. On peut même s’aventurer dans le « village de la poterie » tout en se baladant à vélo.

Au sujet de la reprise du tourisme en 2022 concernant les visiteurs locaux et internationaux dans le delta du Mékong, quelles sont vos observations ?

Les chiffres sont frappants. En 2021, Vĩnh Long a accueilli 400 000 touristes en un an et il s’agissait seulement de personnes provenant du Vietnam. En 2022, en l’espèce de 7 mois, on a déjà dépassé les 500 000 visiteurs. A noter qu’ici, la saison haute début en novembre/décembre et dure jusqu’aux mois de mars/avril, avant que la saison des pluies ne commence.

Votre homestay est centré autour du thème de la poterie. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette idée assez originale ?

Pour la petite histoire : j’ai étudié le tourisme à Hô Chi Minh-Ville, puis je suis revenue vivre à Vĩnh Long avec mes parents. Quand l’idée de fonder un homestay s’est développée, il a fallu réfléchir à un thème. Je cherchais quelque chose autour de la nature et ça m’a frappée. Mon homestay est situé à l’entrée du « village de poterie » et ma mère avait déjà toute une collection d’objets en terre-cuite qu’elle adorait montrer à tout le monde. C’était le thème parfait.

 

Mekong Pottery est un homestay a Vinh Long

 

Comme j’ai vécu toute mon enfance ici, c’est quelque chose avec lequel j’ai grandi. Je voulais vraiment qu’en entrant chez moi, les visiteurs réalisent qu’ils ne sont pas n’importe où, mais bien dans le royaume de la terre-cuite. Avoir toujours été entourée de cette industrie me permet même d’apporter des connaissances supplémentaires à mes invités. Certaines anecdotes seront impossible à retrouver ailleurs car je les tire directement de ma mère ou de ma grand-mère.

Quels sont les services que vous proposez ?

Demi-journée de découverte de Vinh Long

En bateau, plongez au cœur du « village de poterie » et explorez les alentours de l’île An Bình. Au programme : découverte de villages d'artisans locaux, de vergers, de maison ancienne et déjeuner. Je serai moi-même votre guide anglophone personnalisée.

Promenade à vélo et à voile sur une île rurale

Déambulez le long des routes du village, naviguez sur la rivière et mangez comme un local durant cette excursion d’approximativement 6 heures. Durant ce tour, vous découvrirez le « village de poterie » et naviguerez à bord d’un voilier.
On propose également un parcours plus court de 2 heures avec une virée le long de la rivière et sur un voilier.

Le workshop de terre cuite : « des mains à la touraille »

Personnellement, je veux que mes invités s’imprègnent de cette industrie et prennent pleinement place dans la production. Après une visite de l’usine, je vous propose donc de devenir vous-mêmes un apprenti sculpteur lors d’un workshop autour de la terre-cuite.

 

Apprendre et découvrir la poterie grâce à des cours à Vinh Long

 

L’atelier a lieu au sein même d’une usine et le groupe est accompagné par un véritable employé. Pour la durée de votre choix, laissez votre créativité s’exprimer et créez vos propres œuvres en terre-cuite.

La croisière-diner au coucher du soleil

D’une durée approximative de 3 heures, laissez-vous bercer par le bruit des vagues en savourant un succulent repas régional à mesure que le soleil disparait au loin dans les terres du Mékong.

Des repas faits-maison à la carte

Au Mekong Pottery Homestay, nous vous proposons un repas à la carte, aussi bien adapté aux omnivores qu’aux personnes végétariennes. En réservant un jour en avance, vos papilles seront séduites par la multitude de choix, servie pour 2 personnes, pour des prix situés entre 185 000 VND (7,80€) et 215 000 VND (9€).

 

Chambre d'hotes dans le Delta du Mekong au Vietnam

 

Informations sur Yennie du Mekong Pottery Homestay & Café :

Page Facebook : Mekong Pottery Homestay

Adresse : 209A/15, Mười Bốn Tháng Chín Street, Thanh Đức Commune, Long Hồ District, Vinh Long, Vietnam

Téléphone : 084 861 8182

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale