Samedi 5 décembre 2020
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim

Allemagne – Un mois de restrictions, faisons le point

Par Lepetitjournal Heidelberg Mannheim | Publié le 02/11/2020 à 14:04 | Mis à jour le 05/11/2020 à 09:37
Photo : © Pixabay
coronavirus confinement Allemagne

En raison de la dégradation de la situation sanitaire en Allemagne, le gouvernement fédéral et les Länder ont décidé de renforcer les restrictions sanitaires outre-Rhin à partir du 2 novembre et jusqu’à la fin du mois (pour le moment) sur l’ensemble du territoire.


Sur tout le territoire allemand : renforcement des restrictions sanitaires à partir du 2 novembre

Ces mesures sont toutefois moins strictes qu’en France avec une possibilité de sortir de chez soi sans attestation ou encore de faire des achats dans les commerces qui restent majoritairement ouverts. Les autorités allemandes misent sur le civisme et la responsabilité individuelle des citoyens. Voici les mesures décidées le 28 octobre, susceptibles d’être encore renforcées ou adaptées dans chaque Land.


Les contacts sociaux réduits au minimum

Les autorités allemandes invitent à restreindre les contacts sociaux entre personnes au strict minimum. Leur objectif est de permettre les fêtes de Noël en famille et de réduire le nombre de nouvelles infections à moins de 50 pour 100.000 habitants. Il est possible de se rassembler dans les lieux publics seulement avec des personnes avec qui vous habitez ou celles d’un autre foyer. Dans tous les cas, le nombre de doit pas dépasser 10 personnes, sous peine d’amende.  Les fêtes privées, dans les lieux publics comme privés chez soi, sont interdites.


Se déplacer oui mais pas pour des raisons privées

Contrairement à la France, il n’est pas nécessaire de remplir une attestation pour se déplacer en Allemagne ou pour sortir de chez soi. Les citoyens sont toutefois fortement invités à renoncer aux déplacements non nécessaires, comme la « simple » visite de proches, et à renoncer aux voyages à titre privé au sein du Land ou entre Länder. Vous ne pouvez pas profiter des offres d’hébergement pour des raisons touristiques, mais devez justifier d’un motif « évident et nécessaire » (raisons professionnelles par ex).


Restaurants et bars fermés, tous les commerces et les coiffeurs restent ouverts

Comme en France, le secteur de la restauration est fortement impacté : les restaurants, bars, cafés et discothèques ferment. Comme pendant le dernier confinement, il est possible de se faire livrer de la nourriture ou de venir en acheter à emporter.

Mais contrairement à ses voisins français, les autorités allemandes laissent tous les commerces et supermarchés ouverts à condition de respecter un protocole sanitaire strict (1 client max / 10 m2 ...). En France, la possibilité de faire des courses est limitée aux achats de première nécessité, ce n’est pas le cas en Allemagne.  

Les salons de beauté et de massage ferment. Cela ne concerne pas les salons de soins corporels (kinésithérapeutes, podologues, ergothérapeutes …) qui relèvent du secteur médical. Les coiffeurs restent ouverts.
 

confinement Allemagne
© Pixabay

 

Fermeture des activités de loisirs, Europa-Park compris, le sport individuel privilégié

Malheureusement la très grande majorité des activités de loisirs ferment : théâtres, cinémas, opéras, concerts, casinos, parc d’attraction, maisons closes, piscines, thermes, salles de sport etc. Europa-Park ferme également ses portes du 2 novembre jusqu’au 30 novembre inclus.

Il est autorisé de faire du sport à deux personnes maximum ou avec les personnes de son foyer. Pas de contrainte géographique ou de temps de prévue.


Autres particularités en Allemagne

Les autorités allemandes annoncent un renforcement des contrôles aléatoires, entre autres des gestes barrières mais aussi de l’obligation de quarantaine notamment pour les voyageurs venant de zones considérées à risques par l’Allemagne (donc les voyageurs en provenance de France). L’aération des pièces fait partie des gestes barrières en Allemagne.

L’application smartphone de traçage des chaînes de contamination outre-Rhin est la Corona-Warn-App, malheureusement incompatible avec l’application française TousAntiCovid lancée mi-octobre.   

 

Entrée sur le territoire français 

Les personnes en provenance des pays membres de l'UE + Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Vatican, Royaume-Uni, Australie, Canada, Corée du Sud, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Thaïlande, Tunisie et Uruguay peuvent entrer sur le territoire français sans attestation et sans restriction particulière. Les voyageurs en provenance d'un autre Etat doivent remplir une attestation de déplacement dérogatoire et une attestation sur l'honneur d'absence de symptômes d'infection par la Covid-19 ET respecter des mesures sanitaires (test PCR, quarantaine). Plus d'informations concernant les attestations et concernant les mesures sanitaires à respecter sur le site du ministère de l'Intérieur français. 


Entrée sur le territoire allemand

Depuis le samedi 17 octobre minuit, toute la France est considérée comme zone à risque par l'Allemagne. 

Les voyageurs entrant en Allemagne en provenance des zones à risques sont soumis à des obligations déclaratives et à une quatorzaine obligatoire. Ces obligations dépendent des réglementations régionales et évoluent donc d'un Land à l'autre. Un test PCR doit être généralement effectué obligatoirement dans les 14 jours suivant l'arrivée. Un résultat négatif met fin à la quatorzaine obligatoire dans la plupart des Länder.
 

confinement Allemagne
© Pixabay

 


Bon à savoir :

  • Le test PCR est proposé gratuitement sur place s’il est effectué dans les 72 heures suivant l’arrivée sur le territoire allemand et si vous revenez d'une zone à risques. Il est par exemple possible de le faire dans la plupart des aéroports allemands.

  • Si à votre arrivée en Allemagne vous êtes en mesure de présenter une attestation de test PCR négatif datant de moins de 48h (rédigée en langue allemande ou anglaise, effectué par un laboratoire établi dans l’Union européenne), vous êtes exemptés de quatorzaine dans la plupart des Länder.

  • L’obligation de quatorzaine comporte des exceptions, qui varient d’un Bundesland à l’autre. Ex. : parents rendant visite à des enfants en garde alternée, visite à un conjoint, raisons médicales, certaines catégories professionnelles etc.

Si vous présentez des symptômes du Covid-19 ou si vous ne remplissez pas les obligations sanitaires imposées (quarantaine ou test négatif de - de 48h), l’entrée en Allemagne peut vous être refusée.

Plus d'informations sur le site de l'Ambassade de France en Allemagne.

 

Et pour les frontaliers ? Comment ça se passe ?

Le Président français a annoncé le reconfinement de la France à compter du 30 octobre et jusqu'au 1er décembre. Si vous résidez en France, vous ne pouvez pas sortir de chez vous sans une attestation de déplacement valable (pour travailler, aller chercher vos enfants à l’école, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses ou prendre l’air à proximité de votre domicile…). Plus d’informations sur le site du ministère de l’Intérieur français.

La frontière franco-allemande n’est pas fermée, il n’ y a pas de contrôles systématiques à la frontière par la police. Mais les déplacements doivent être justifiés et des contrôles aléatoires sont effectués par la police aussi bien sur le territoire français qu’allemand.

Les travailleurs frontaliers résidant en France et travaillant en Allemagne et les élèves scolarisés en Allemagne peuvent continuer à franchir la frontière. Munissez-vous de votre justificatif de déplacement professionnel ou de votre justificatif de déplacement scolaire pour pouvoir vous déplacer sur le territoire français à compter du 30 octobre.

Le tram D continue de circuler pour assurer le transport des travailleurs et la liberté de circulation des personnes qui doivent se déplacer de l’autre côté du Rhin pour des motifs urgents ou valables.


Faire ses courses de première nécessité dans les Länder voisins

Actuellement, si vous êtes travailleur frontalier en Allemagne, vous pouvez faire vos courses en Allemagne pendant la journée ou à la sortie du travail.

Si vous êtes simple résident en France, vous avez le droit de faire vos courses en Sarre / Rhénanie-Palatinat / Bade-Wurtemberg sans fournir de preuve de test PCR négatif ni subir de quarantaine SI et uniquement SI vous habitez à proximité de la frontière franco-allemande pour des achats de première nécessité et si vous restez moins de 24h00 sur le territoire allemand. Munissez vous de votre attestation dérogatoire de déplacement en cas de contrôle sur le territoire français et vos papiers d'identité. Le Bade-Wurtemberg précise que seuls les habitants du Haut-Rhin et du Bas-Rhin bénéficient de cette dérogation de 24h00. 
 

confinement Allemagne
© Pixabay

 


Le Grand Est devenu zone à risques pour l'Allemagne

Le Grand Est, comme tout le reste de la France, est devenu zone considérée comme "à risques" par l'Allemagne le samedi 17 octobre à minuit. Cela entraîne un certain nombre de conséquences s'agissant des voyages de France vers l'Allemagne : obligations déclaratives, obligations de test et de quarantaine pour les voyageurs. MAIS la frontière franco-allemande n'a pas été pas fermée.

ATTENTION les réglementations des Länder frontaliers concernant les obligations de tests et quarantaine pour les personnes en provenance de zones à risques sont actuellement transitoires et vont évoluer dans les prochains jours (au plus tard le 8 novembre). Consultez régulièrement les sites d'informations officielles.


Les règles sanitaires dans le Bade-Wurtemberg

Depuis le 19 octobre, le port du masque est obligatoire dans les zones piétonnes de manière générale (centre villes, marchés, transports publics, magasins, parcs etc.) et lorsque la distanciation physique minimale recommandée (1,5m) n'est pas possible. Les enfants de 0 à 6 ans sont exemptés. Attention vous encourez une amende entre 100 et 250 euros si vous ne respectez pas cette obligation. 

Toute personne qui ne peut pas porter un masque pour des raisons de santé doit généralement fournir un certificat médical pour le prouver. Le masque n'est pas obligatoire sur le lieu de travail pour les employés, tant qu'il n'y a pas de clients ou de visiteurs reçus sur leur lieu de travail.

Renforcement des mesures sanitaires dans le Bade-Wurtemberg à partir du 2 novembre comme dans tout le reste de l'Allemagne. Récapitulatif des mesures dans ce tableau (en allemand)


Les règles sanitaires en Rhénanie-Palatinat

Le port du  masque est obligatoire dans les transports publics, les magasins, les zones d'attente (gares, aéroports, arrêts de bus etc.), les lieux de culte, les restaurants et hôtels (lorsque vous vous déplacez). Les enfants de 0 à 6 ans sont exemptés. Toute personne qui ne peut pas porter un masque pour des raisons de santé doit généralement fournir un certificat médical pour le prouver. Pas d'obligation de port du masque dans les grands espaces verts (grands parcs, forêts etc.). En cas de non respect du port du masque, vous encourez une amende de 50 euros. 


Les règles sanitaires en Sarre

Le port du  masque est obligatoire notamment dans les transports publics, les magasins, les marchés, les zones d'attente (gares, aéroports, arrêts de bus etc.), les restaurants et les hôtels (lorsque vous vous déplacez), les hôpitaux et cabinets médicaux. Les enfants de 0 à 6 ans sont exemptés, ainsi que les personnes qui ne peuvent pas en porter pour des raisons de santé. En cas de non respect du port du masque, vous encourez une amende entre 50 et 100 euros.

 

Source :

Centre Européen de la Consommation (www.cec-zev.eu)

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Berlin Appercu
PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Des fêtes réussies avec les champagnes Moreau & Tissier

Ils sont Français, entrepreneurs dans l’âme et adorent le champagne ! Carine Tissier et Matthieu Moreau réinventent le breuvage à bulles et le désacralisent outre-Rhin dans un esprit éco-responsable.

Que faire à Heidelberg Mannheim ?

Francfort Appercu
COMMUNIQUÉ

France-Allemagne. Consultations poétiques avec le Théâtre de la Ville

Des consultations poétiques par téléphone seront proposées à travers l'Allemagne, du 7/12/2020 au 23/01/2021 par l’Institut français d’Allemagne, en partenariat avec le Théâtre de la Ville de Paris.