Dimanche 19 septembre 2021

Malgré la crise, le métier d’infirmier a toujours la cote en Allemagne

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 30/10/2020 à 16:52 | Mis à jour le 30/10/2020 à 17:14
Photo : © Pixabay
doctors-2607295_640

Les conditions de travail du métier d’infirmier ont empiré en cette période de pandémie mondiale. Pourtant, les demandes de formations pour ce métier sont en augmentation.

Des négociations collectives dans le secteur public promettent des hausses de salaires et une prime coronavirus aux infirmiers. Ces progrès ne changeront rien aux conditions de ce métier qui restent très difficiles surtout en temps de coronavirus. Pourtant, le nombre de demandes de formation pour ce métier a augmenté : en 2019, 71 300 personnes ont commencé à se former pour devenir infirmier ou infirmière. Cela représente 5 400 personnes de plus que l'année précédente, soit 8,2 % d’augmentation.

L’année dernière, environ 44 900 personnes ont achevé avec succès leur formation dans une profession d'infirmier. Curieux hasard ou réelle prise de conscience, la formation qui a le plus augmenté ses effectifs est celle de l’aide aux personnes âgées : En 2009, ils étaient de 19 400 dans cette formation, ils sont passé à 27 300 en 2019, soit une augmentation de 41 %.


SR (lepetitjournal.com/munich)

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir