L’Afrique, un marché propice à l’investissement immobilier

Par Article Partenaire | Publié le 14/11/2021 à 17:30 | Mis à jour le 14/11/2021 à 18:09
desert avec un arbre en afrique

Une croissance démographique exceptionnelle, une classe moyenne en pleine émergence, un large besoin en infrastructures... L’Afrique serait-elle un marché prometteur pour l'investissement immobilier ?

 

L’immobilier en Afrique : quels enjeux ?

Après une forte récession causée par la crise sanitaire, la croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait reprendre de la vitesse et atteindre les 3,3 % en 2022, selon la Banque mondiale. Près de 85 % des investisseurs internationaux présents sur le continent se disent d’ailleurs optimistes pour la croissance du continent, d’après le baromètre annuel Havas Horizon.

 

En effet, l’Afrique connaît actuellement un véritable boom démographique. Selon l’ONU, le continent va voir sa population doubler à l’horizon 2050, pour atteindre 2,4 milliards d'habitants, dont plus de la moitié vivra en zone urbaine et sera âgée de moins de 25 ans.

 

Face à cette hausse démographique et compte tenu du besoin croissant en infrastructures, l’immobilier répond donc à des enjeux d’envergure en Afrique.

 

Un continent qui attire les investisseurs internationaux

De nombreux pays africains offrent ainsi de belles opportunités en matière d’immobilier. Le Rwanda, le Nigeria, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire, le Maroc et l’Afrique du Sud séduisent tout particulièrement les investisseurs locaux et internationaux.

 

L’immobilier touristique (complexes hôteliers, campings, résidences de tourisme...) aurait notamment le vent en poupe à l’heure actuelle. Le tourisme est en effet un secteur essentiel pour l’économie africaine : en 2019, il représentait 7 % du PIB du continent, selon la Banque Mondiale.

 

Malgré tout, il est important de ne pas minimiser les risques liés à l’instabilité du marché africain. Pour investir dans la région, il est par ailleurs essentiel de se faire accompagner par des acteurs de confiance, solidement implantés sur le territoire. C’est le cas du Groupe Éric Duval, promoteur immobilier français qui s’est fait une place de longue date sur ce marché en pleine émergence.

 

Le Groupe Duval, un acteur clé de l’immobilier à l’échelle mondiale

27 ans d’existence, 700 millions d’euros de chiffre d’affaires et un réseau de 4 000 collaborateurs. Créé par Éric Duval en 1994, le groupe éponyme s’impose aujourd’hui comme un acteur majeur de l’immobilier sur la scène internationale.

 

Un succès qui s’explique, tout d’abord, par une grande diversification des activités : promotion immobilière, assistance à maîtrise d’ouvrage, gestion d’actifs, gestion pour compte de tiers, investissement, exploitation, résidences de tourisme, golfs, résidences senior, résidences étudiantes...

 

Outre son positionnement multisectoriel, le groupe se démarque aussi par sa forte expansion à l’international. Présent en Asie où il mène des activités de trading de matières premières, le Groupe Duval développe également, depuis quelques années, une forte présence sur le marché africain.

 

En Afrique, l’entreprise se diversifie notamment dans l’immobilier commercial, l’immobilier de tourisme et l’immobilier d’entreprise, mais également dans des secteurs annexes, tels que les forages, la micro-finance et l’assurance.

L’entreprise possède aujourd’hui une dizaine d’antennes et plusieurs filiales dans différents pays africains (Togo, Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire...) et mène ainsi des projets d’envergure dans toute l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale