Dimanche 11 avril 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

5 raisons pour entreprendre au Royaume-Uni malgré le Brexit

Par Article Partenaire | Publié le 08/04/2021 à 11:06 | Mis à jour le 08/04/2021 à 11:06
immeubles au bord de la tamise

Lancer sa société à l’étranger nécessite une étude de marché minutieuse et complète. La destination doit être choisie en fonction des produits ou des services commercialisés et de la clientèle visée, mais aussi selon la fiscalité et la compétitivité. Le Royaume-Uni, malgré le Brexit, est toujours attractif pour les sociétés.

 

1. La compétitivité fiscale

Le Royaume-Uni possède une fiscalité avantageuse pour les entreprises. L’impôt sur les sociétés est en moyenne inférieur de 11 % par rapport aux taux pratiqués en France.

Au Royaume-Uni le taux de l’impôt sur les sociétés est le plus bas du G20 et il diffère en fonction des bénéfices. Ainsi, un cabinet de gestion de patrimoine qui vient de se lancer et génère des bénéfices limités ne se verra pas appliquer les mêmes taux qu’une grosse entreprise installée depuis des années. Les montants prélevés sur les comptes pour les professionnels ne sont donc pas les mêmes en fonction de leurs résultats.

Par ailleurs, le Royaume-Uni n’impose pas les dividendes versés aux actionnaires d’un autre pays par une société britannique.

 

2. Un cadre législatif favorable

Au-delà de la fiscalité, le Royaume-Uni offre aux entrepreneurs un environnement législatif favorable, notamment sur le plan de la législation sociale. Le recrutement de cadres y est par exemple plus facile et plus rapide qu’en France.

Les procédures de création d’entreprise, de déclaration de TVA, de paiement des charges sociales et des salaires sont simplifiées, ce qui permet d’économiser un temps précieux.

 

3. Un vivier de talents

On compte à Londres de nombreux talents, notamment dans le domaine des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle. 250 000 développeurs de logiciels sont implantés dans cette ville, un nombre plus important que dans toute autre ville du continent européen.

De nombreuses start-ups ont fait le choix de s’installer à Londres, qui possède par ailleurs des infrastructures de recherche de qualité, ce qui fait du Royaume-Uni le deuxième pays de l’innovation après les États-Unis. Londres est notamment à la pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle.

 

4. Un capital-risque plus développé

Les entreprises technologiques lèvent des fonds très importants au Royaume-Uni, en particulier dans le secteur de la fintech et de l’intelligence artificielle. Business Angels et fonds d’amorçage permettent à de nombreuses start-ups de décoller, à tel point que début 2020 on comptait 77 licornes (des start-ups valorisées plus d’1 milliard de dollars) au Royaume-Uni, contre 32 en Allemagne et 14 en France.

Les sociétés de capital-risque investissent des sommes beaucoup plus importantes pour financer les jeunes pousses, et la tendance est à la hausse.

 

5. Langue universelle et mentalité entrepreneuriale

L’anglais est la langue universelle par excellence et permet aux entreprises de tous les pays d’échanger facilement. Par ailleurs, la mentalité entrepreneuriale au Royaume-Uni est plus proche de celle des États-Unis que de celle de la France. Les prises de risque sont encouragées et les succès plus largement salués que dans d’autres pays.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Installation

ADMINISTRATIF

Services en ligne pour les expatriés : état civil et France Consulaire

Bonne nouvelle pour les expatriés ! Des avancées ont été annoncées sur plusieurs services à destination des Français de l’étranger : l’état civil numérique, le vote par internet et France Consulaire.

Santé

SANTÉ

Confinement : ces sports qui sauvent du burn-out

Finies les longueurs dans la piscine, les restrictions sanitaires ont eu raison du sport en salles. Reebok établit le palmarès des activités sportives favorites, pour éviter le burn-out à la maison.