Jeudi 17 juin 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Forfait mobile à l’étranger : ce qu’il faut savoir avant de partir

Par Article Partenaire | Publié le 31/05/2021 à 17:38 | Mis à jour le 31/05/2021 à 17:38
téléphone avec forfait international

Forfait téléphonique à l’étranger : comment ça marche ?

Avant un départ à l’étranger, étudier les différentes possibilités concernant le forfait téléphonique permet de faire des économies.

 

Vous partez vivre à l’étranger et vous ne savez pas encore si vous devez conserver votre forfait, le résilier ou ajouter une option ? Vous hésitez entre un forfait mobile international et un forfait local, commercialisé par un opérateur de votre pays d’accueil ? Voici tout ce que vous devez savoir avant votre départ.

 

La fin du roaming dans les pays de l’Union européenne

Depuis 2017, les détenteurs d’un forfait téléphonique mobile n’ont plus à payer de frais supplémentaires lorsqu’ils passent des appels, envoient des SMS ou utilisent leur enveloppe data dans un autre pays de l’Union européenne. C’est ce qu’on appelle la fin du roaming, ou des frais d’itinérance.

Les tarifs appliqués par l’opérateur sont les mêmes qu’en France, qu’il s’agisse des appels et des SMS émis ou reçus. De la même façon, les données mobiles consommées par l’utilisateur du téléphone portable sont simplement décomptées de son forfait. En revanche, s’il possède une carte prépayée, le volume de données consommables sans frais d’itinérance à l’étranger est limité.

Pour les appels et les SMS, il n’existe aucune restriction de volume, quel que soit le forfait. Le détenteur d’un forfait SFR par exemple, pourra utiliser normalement son mobile sans avoir à craindre de surfacturation par le service client SFR, ce qui simplifie considérablement les choses lors d’un voyage touristique.

Toutefois, il n’est pas possible de compter sur cette suppression du roaming pour conserver son opérateur français lors d’une expatriation. En effet, l’utilisation du forfait téléphonique à l’étranger, au sein d’un pays membre de l’Union européenne, n’est possible qu’à l’occasion de déplacements occasionnels.

Les opérateurs sont autorisés à surveiller l’usage qui est fait d’un forfait pendant une période de 4 mois. Si, sur cette période, le détenteur du forfait est plus souvent à l’étranger qu’en France, et que son utilisation de l’itinérance est supérieure à son utilisation nationale, l’opérateur est en droit de contacter le consommateur, qui devra pouvoir fournir une réponse dans un délai de 14 jours. En l’absence d’explication, et si cette utilisation perdure, des frais d’itinérance peuvent être appliqués.

 

Forfait mobile international ou forfait téléphonique étranger ?

Si vous partez à l’étranger pour une longue période, qui plus est dans un pays situé hors de l’Union européenne, où les frais d’itinérance sont toujours en vigueur, il est nécessaire de choisir un forfait adapté.

Vous pouvez opter pour un forfait mobile international. La plupart des opérateurs français en proposent, assortis de diverses options selon votre utilisation et la zone géographique dans laquelle vous vous installez.

Cependant, il sera généralement plus avantageux sur le plan financier de choisir un forfait téléphonique local, commercialisé par un opérateur du pays dans lequel vous partez vivre. Dans ce cas, vous avez ensuite deux possibilités : suspendre votre forfait téléphonique français, ou le résilier.

La suspension du forfait est judicieuse si votre séjour à l’étranger est limité à une durée de quelques mois. Elle vous permettra de conserver vos avantages client, comme votre ancienneté chez l’opérateur notamment, ainsi que votre numéro. À votre retour, il vous suffira d’appeler votre opérateur pour réactiver votre ligne.

La résiliation est la solution la plus adaptée si vous partez pour une longue durée. Quelle que soit votre durée initiale d’engagement, vous avez généralement la possibilité de résilier votre forfait téléphonique sans frais en cas de déménagement à l’étranger.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Retraite

Madrid Appercu
RETRAITE

Vivre sa retraite en Espagne

Très appréciée des touristes, l'Espagne est également le lieu de résidence choisi par de nombreux retraités en quête de soleil et d'ambiance chaleureuse.