Samedi 22 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION - Les meilleurs pays

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 07/09/2018 à 10:10 | Mis à jour le 07/09/2018 à 14:30
Photo : Bahreïn, en tête du classement Expat Insider des destinations préférées des expatriés
Bahreïn expatriation pays préféré Expat Insider

Les destinations préférées des expatriés sont Bahreïn, Taiwan et l'Équateur. La France n’est qu’en 34e position du classement Expat Insider 2018. Le Mexique, Singapour, le Portugal, le Costa Rica, l'Espagne, la Colombie et la Tchéquie complètent le top 10. 


Avec plus de 18.000 personnes interrogées vivant et travaillant à l’étranger, Expat Insider est l’une des études les plus vastes sur les expatriés menées chaque année par InterNations. Outre l’analyse approfondie de la vie à l’étranger, l’enquête classe 68 pays en fonction de divers facteurs, tels que la qualité de vie, le travail à l’étranger et l’installation.

Le vainqueur surprise de 2017, Bahreïn, conserve sa première place grâce à d'excellents résultats en ce qui concerne le travail à l'étranger et la facilité de l’installation (1er dans les deux catégories). Sept expatriés sur dix à Bahreïn (70 %) sont satisfaits de leurs perspectives de carrière (comparé à 55 % à l'échelle mondiale) et 81 % trouvent qu'il est facile de s'installer dans ce pays (contre 59 % dans le monde). « Je ne me sens pas comme un expatrié à Bahreïn », affirme un répondant indien. « Ici, je me sens chez moi ».

Plus des trois quarts des expatriés (76 %) vivant à Taïwan, deuxième du classement, sont satisfaits de la sécurité de leur emploi (contre 59 % dans le monde), la destination se classant au premier rang mondial pour ce facteur. Taïwan offre également la meilleure qualité de vie au monde et 77 % des expatriés s'y sentent chez eux (contre 64 % dans le monde).

En troisième place, l'Equateur est l'un des plus grands gagnants de l'enquête Expat Insider 2018, remontant de 22 rangs depuis 2017 (25ème sur 65). Alors que moins de la moitié des expatriés en Équateur (46 %) étaient satisfaits de leur avenir professionnel en 2017, 69 % sont maintenant satisfaits. De plus, 76 % trouvent facile de s'installer dans ce pays d'Amérique latine (contre 59 % dans le monde).

La France atteint seulement la 34ème place de ce classement, sur 68 pays.

Expatriation meilleurs pays Expat Insider Français


L'Inde (66ème), l'Arabie Saoudite (67ème) et le Koweït (68ème) se classent non seulement en bas du classement général, mais aussi parmi les pires destinations en matière de qualité de vie. Les expatriés en Inde font face à la plus faible qualité de l'environnement au monde : plus de quatre sur cinq (82 %) en sont mécontents (contre 19 % dans le monde). Plus de deux sur cinq (41 %) lui attribuent même la pire note, soit dix fois pire que la moyenne mondiale (4 %). « Je n'aime pas la qualité de l'air, tous les déchets et la pollution », explique un expatrié américain. « C'est un pays très sale ».

Environ la moitié des expatriés au Koweït (52 %) et en Arabie Saoudite (47 %) sont également mécontents de l’environnement. De plus, les deux États du Golfe se classent dernier et avant-dernier pour la facilité de s'installer. Environ la moitié des expatriés au Koweït (47 %) et en Arabie Saoudite (51 %) ont du mal à s'habituer à la culture locale, comparé à 21 % dans le monde. 


Sans doute plus surprenant, l'Italie ou la Grande-Bretagne se situent également en bas de ce classement, de quoi interroger la pertinence de certains des critères retenus pour ce sondage.  

L’expat français gagne de l’argent mais pas des amis !

Qu'est ce qui pousse les Français au départ ? La raison la plus courante qu'ils invoquent est l’emploi (14 % contre 12 % à l'échelle mondiale). Une migration économique ? Avant de déménager, plus de la moitié des expatriés français interrogés (53 %) considérait l'économie locale de leur nouveau pays de résidence comme un avantage potentiel, contre 47 % dans le monde. Quitter la France pour booster leur carrière semble avoir été un choix payant, puisque 33 % des Français interrogés ont un revenu annuel brut d'au moins 100.000 USD, soit neuf points de plus que la moyenne mondiale (24 %).
Plus des deux tiers des expatriés français interrogés vivent à l'étranger depuis plus de deux ans, mais ils ne semblent pas encore s'être installés : près d'un sur cinq pense ne jamais se sentir à la maison dans son nouveau pays de résidence (contre 15 % dans le monde).
Les Français ont du mal à se faire des amis locaux (39 % contre 36 % dans le monde). 37% des Français de l'étranger disent être principalement amis avec d'autres expatriés (contre 34% globalement) et seulement 16% nouent des amitiés avec les locaux (contre 19 % dans le monde).

Un problème lié à la langue ? Apparemment pas, puisque près de trois sur cinq parlent bien voire même très bien la langue locale, comparé à 46 % dans le monde. « Il est difficile de s'habituer à la culture locale et de se faire des amis locaux », explique un Français vivant à Hong Kong. C'est peut-être la raison pour laquelle seulement 27 % peuvent imaginer rester dans leur pays de résidence actuel pour toujours, soit cinq points de moins que la moyenne mondiale (32 %).

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Education

Jakarta Appercu
DÉVELOPPEMENT

Une école gratuite pour former les informaticiens arrive à Jakarta

Le secrétaire d’état chargé du numérique Mounir Mahjoubi était de passage à Jakarta ce lundi.Un accord de coopération entre l’école dite de type 42 et la Yayasan Academie a été signé.

Sur le même sujet