Dimanche 18 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jacob Azeroual, psychothérapeute au chevet des couples 

Par Justine Hugues | Publié le 19/09/2018 à 17:30 | Mis à jour le 19/09/2018 à 17:30
Jacob Azeroual couples thérapie

Psychanalyste et psychothérapeute, Jacob Azeroual s’est spécialisé dans le couple, l’enfant et l’anxio-dépression. Avec « Couple : clefs pour le réussir », il signe son troisième ouvrage, marqué du sceau de sa philosophie : le rapprochement et la solidarité. 

 

«  Si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde, je serai pour toi unique au monde ».  C’est par la célèbre réplique du Petit Prince de Saint-Exupéry que s’ouvre le livre de Jacob Azeroual, « Couple : clefs pour le réussir ». Un ouvrage « nécessaire » pour accompagner les couples en détresse. 

 

« Je me suis appuyé sur mes années de pratique au cours desquelles j’ai réussi à sauver un certain nombre de couples », souligne l’auteur.  Par le récit, Jacob Azeroual souhaite mettre son expérience au service du plus grand nombre. «  Je ne cherche pas à écrire des livres pour écrire des livres : ce n’est pas mon métier.  Ce livre est l’opportunité de partager des paroles positives, de rapprochement et d’espoir.  Beaucoup de couples ont seulement besoin d’être rassurés, apaisés », explique-t-il. Par une myriade de témoignages sélectionnés lors des séances de thérapie, le psychanalyste entraîne le lecteur dans les coulisses des problématiques de couple et donne des conseils pour y faire face. 

 

Jacob Azeroual couples thérapie

 

 

« Les taux de divorce actuels sont sidérants »

 

« Je ne suis pas contre les séparations. Dans certains cas, elles sont nécessaires.  En revanche, celles qui sont bâclées, injustifiées, peuvent être évitées. Les taux de divorce actuels sont sidérants », expose Jacob Azeroual. 

 

Comment expliquer un tel constat ? « Nous sommes devenus trop impatients. Si ça ne marche pas, au lieu de réparer, on remplace » précise-t-il. Un environnement toujours plus marqué par le zappage et les smartphones constituerait ainsi un obstacle à la réussite des couples. « Il est plus facile de détruire que de construire, plus facile de rompre que de souder », peut-on lire dès les premières pages du livre. 

 

Les familles expatriées n’échappent pas à cette tendance. D’autant plus que le renoncement à une vie professionnelle et le sacrifice, symptomatiques de l’expérience vécue par le « conjoint suiveur », peuvent venir fragiliser encore davantage l’équilibre du couple. 

 

 

« L’expatriation vient parfois mettre à mal un équilibre déjà précaire »

 

« Un couple c’est déjà quelque chose de difficile en soi. L’expatriation vient parfois mettre à mal un équilibre précaire », analyse notre interlocuteur. « Perdre ses marques, se retrouver isolé, renoncer à une certaine stabilité pour de l’inconnu : chez certains, cela peut être très déstabilisant », abonde-t-il.  Pour le psychanalyste, l’une des difficultés principales réside dans l’accomplissement personnel de chacun des partenaires, lors d’une expatriation. « Chacun de son côté doit être épanoui pour que le couple fonctionne. Si l’homme est dans sa carrière et que la femme ne peut pas travailler, elle peut se demander : pourquoi renoncerais-je à ma vie pour le bonheur de l’autre ? » illustre-t-il.  

 

Pour notre interlocuteur, l’expérience montre que le partenaire qui ne travaille pas est souvent moins désiré, voire méprisé. « Je conseille toujours aux deux partenaires d’avoir une activité, artistique, bénévole, à temps partiel, quelle qu’elle soit. Malheureusement, travailler c’est souvent avoir un statut aux yeux de l’autre », constate-t-il. Par ailleurs, le « sacrifice » fait par le conjoint suiveur doit être reconnu par l’autre, comme contribuant à part entière à la réussite du couple. 

 

 

« Mais elle peut aussi être synonyme de renaissance »

 

« L’expatriation peut être synonyme de renaissance. Comme lorsqu’on éteint et rallume un appareil : on efface la mémoire et repart sur quelque chose de neuf », indique le psychothérapeute. Meilleure qualité de vie, nouvel emploi, revenus plus élevés, climat favorable, sont autant de facteurs qui peuvent participer au renouveau des couples à l’étranger. « C’est à vous de décider de l’usage que vous faites de ce contexte inédit », interpelle Jacob Azeroual.  

 

Il préconise donc de se fixer des objectifs avant le départ, ne jamais les perdre de vue, mais surtout se donner le temps d’adaptation nécessaire. « Un des secrets de la vie en général, et par extension du couple, c’est la patience, il faut laisser le temps faire son travail, car l’être humain finit par s’adapter à toute nouvelle situation », conseille-t-il.

 

« Le chemin est long, parfois escarpé mais le but est de nous faire grandir. Gardez patience et surtout ne lâchez pas la main de l’être aimé ». Une ode à la persévérance que cet ouvrage de Jacob Azeroual. Aussi exaltant que salutaire. 

 

 

Retrouvez le livre de Jacob Azeroual dans sa version audible 

Pour consulter ses actualités (conférences, publications) ou contacter Jacob Azeroual, rendez-vous sur son site.  

Nous vous recommandons

Justine Hugues

Justine Hugues

Après avoir travaillé 8 ans dans l’aide humanitaire et au développement (en Amérique Centrale, République Dominicaine et Birmanie) elle s'est reconvertie dans le journalisme avec l'ESJ Pro. Elle fait aujourd'hui partie de l'équipe de rédaction à Paris.
0 Commentaire (s)Réagir

Installation

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Famille

ADMINISTRATION - Ce qui va changer pour les jeunes français expats

Journée défense et citoyenneté, Identification nationale des Etudiants, numéro INSEE… Les jeunes Français de l’étranger ne reçoivent pas exactement le même traitement administratif que les autres. Sur

Patrimoine

Shanghai Appercu
FINANCE

ECONOMIE - Attention, ces transferts d’argent sont illégaux en Chine

En Chine, comme partout ailleurs, il est important de savoir quelles transactions sont considérées comme suspectes afin d’éviter de déclencher une enquête sur votre compte bancaire.

Retour en France

Nathalie Perakis-Valat, une âme d’artiste nomade

Parmi les belles rencontres de ma vie d’expatriée, il y a eu celle de Nathalie Perakis-Valat dont j’ai croisé la route à Shanghaï en 2013, puis furtivement à Singapour peu après. De retour à Paris...

Sur le même sujet