Samedi 25 mai 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment voyager sereinement en avion avec bébé ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 25/02/2019 à 11:00 | Mis à jour le 25/02/2019 à 11:54
avion bébé conseils

Les expatriés sont des habitués des aéroports et des voyages en famille, par la force des choses. Les vols, surtout les intercontinentaux, peuvent être source de stress. Voici quelques astuces pour faire un bon voyage.


On a tous connu le voyage interminable, avec un bébé fou de rage qui ne semble pas pouvoir s’arrêter de pleurer. Panique des parents, exaspération des passagers, souffrance de l’enfant qui refuse obstinément de fermer l’oeil… Un cauchemar !

Beaucoup de parents appréhendent les vols : « La première fois que j’ai pris l’avion avec ma fille qui avait quelques mois à l’époque, j’étais très stressée, explique Shirley, jeune maman de deux filles. Au fur et à mesure des trajets, j’arrive maintenant à me détendre grâce à plusieurs astuces et surtout … de l’organisation ! » 

Voyager avec un bébé, ça se prépare ! Voici quelques conseils (merci Shirley et Marie !) : 

Avant le voyage

Formalités :  Pour voyager en Europe avec votre enfant, une carte d’identité (vérifiez bien sa validité !) et un livret de famille mentionnant le lien de filiation sont suffisants (le livret de famille est particulièrement utile si vous ne portez pas le même nom que vos enfants). Hors Union Européenne, le mineur doit obligatoirement posséder un passeport personnel en cours de validité et éventuellement un visa.
Si l'enfant mineur se rend en Europe non accompagné de ses parents, sans passeport personnel, il doit être muni d'une autorisation de sortie du territoire depuis janvier 2017 et d'une carte nationale d'identité en cours de validité.

Quelques jours avant le vol, si vos enfants sont sujets aux otites à répétition, soyez vigilants. Pensez notamment à « sécher » les oreilles des enfants au sèche-cheveux dans les jours qui précèdent, notamment si vous êtes en vacances au soleil et que bébé passe du temps à barboter dans la piscine avec vous, pour éviter toute inflammation.  

Renseignez-vous  par internet sur les modalités d’accueil des bébés avec la compagnie aérienne choisie. Bagages cabines autorisés, possibilité de transporter des articles de puériculture gratuitement en plus de vos bagages, de conserver la poussette jusqu’aux portes de l’avion, repas prévus ou non à bord.

Pour Shirley, « la question de la poussette dépend également de certains aéroports. Par exemple, à Orly, on peut la garder jusqu’au pied de l’appareil alors qu’à Roissy elle part avec les bagages au moment de l’enregistrement. Ainsi, en fonction de l’aéroport, je prévois ou non un porte bébé ou une écharpe de portage car le temps de l’embarquement peut parfois être long. »

Voyagez léger ! Avec bébé et peut-être d’autres frères et sœurs, vous êtes vite chargé. Anticipez vos besoins sur place pour mettre moins de choses dans vos valises. « Si je vais dans ma famille ou dans une location, je fais mes courses en ligne pour programmer une livraison sur place, explique Shirley. Cela m’évite d’avoir à courir pour des couches, des petits pots ou d’autres choses indispensables. »

Sirops pour dormir ? Huiles essentielles ? Homéopathie ? Certains parents n’hésitent pas à administrer quelques gouttes de sirop pour endormir bébé. Pas d'automédication ! Vérifiez tout de même avec votre médecin ce qui convient à l’âge de vos enfants. Et testez le remède avant le départ, car dans certains cas, il peut avoir l’effet inverse. Pour ce qui est des huiles essentielles, vous allez passer plusieurs heures dans un espace confiné, attention les odeurs fortes peuvent déranger les autres passager.

Préparez doucement l'enfant au voyage : « J’ai investi dans quelques livres sur les vacances (P’tit Loup part en voyage, T’choupi et les transports, Mes ptits docs : l’aéroport, etc.) que nous lisons le soir avant de dormir » nous dit Shirley.

Le jour du voyage

Faites votre check-list. Vérifiez que vous gardez à proximité les indispensables (biberons, biscuits, doudous, jeux, couches…). Prévoyez large au cas où votre vol ait du retard…

Prévoyez des tenues confortables et du change pour tout le monde. Si c’est un voyage de nuit, habillez bébé directement en grenouillère. Parents, pensez à une tenue qui permette de passer facilement les contrôles de sécurité  (évitez ceintures, bottes…pour vous simplifier la tâche). « Le secret, c’est de faire l’oignon : plusieurs épaisseurs que l’on pourra retirer ou ajouter selon la température de départ, de voyage et d’arrivée » sourit Shirley.

Le contrôle de sécurité de l’aéroport peut être un peu compliqué. Anticipez en vérifiant vos poches et enlevez les pièces de monnaie oubliées, rangez vos clés, briquets etc. On vous demandera de sortir votre tablette ou votre ordinateur portable de votre bagage donc laissez-le au-dessus de votre valise, pour ne pas à avoir à tout défaire. Certains aéroports disposent d’un passage pour les familles, avec un cosy où l’on peut poser le bébé le temps de passer le portique quand la poussette est déjà sur le tapis de contrôle. Si ce n’est pas le cas, il faudra compter sur la gentillesse des autres passagers. « Le secret est de trouver une « mamie » qui pourra vous prendre votre bébé quelques secondes le temps de passer le portique tranquillement et de le repasser avec le bébé. »

Les familles avec des enfants en bas-âge sont prioritaires pour monter dans l’avion. D'autres, comme Marie, maman de 3 enfants, préfèrent au contraire embarquer le plus tard possible. Elle dédramatise auprès d'eux : « Moi j’aime prendre l’avion donc j’essaye d’en faire une fête. Je dis à mes enfants : « Super, on rentre en France, on va retrouver les grands-parents ! » ou alors « Enfin, on rentre à la maison, on va retrouver papa ». Ils comprennent en tous cas que je ne m’en fais pas, et ça les rassure ! » 


Le vol

Une fois dans dans l’avion, Shirley explique chaque chose : « les bruits, les gestes du PNC, ce que font les autres voyageurs ».  Attention à garder le sac avec les affaires de bébé sous son siège et non dans les compartiments afin de tout avoir à portée de main.

S'il est possible d’installer votre siège-auto sur les fauteuil, cela peut-être une solution confortable pour les tous.

Pour les phases de décollage et d’atterrissage, pour prévenir les douleurs aux oreilles, il faut faire téter quelque chose aux bébés : tétine, biberon ou le sein peu importe.

Prévoyez des petites activités :  lecture, gommettes, pâte à modeler, coloriages… Sortez quelques nouveautés pour capter leur attention.  « Avec mes filles, ce qui fonctionne le mieux ce sont les petits personnages en tissus que l’on met sur les doigts, explique Shirley. On peut créer plusieurs histoires et cela ne prend vraiment pas de place. »

Sur les longs courriers, des programmes enfants sont facilement accessibles sur la télévision de bord. Evidemment ce n'est pas valable pour les tout-petits qui seront vite lassés...

Pour les repas, privilégiez ce que bébé préfère, vous pourrez demander l’assistance des PNC pour faire réchauffer un petit pot ou de l’eau.

Pour endormir les enfants, Marie les prend sur ses genoux et leur chante tout doucement des berceuses à l’oreille. « Dès le début du vol, je leur parle tout bas quand je leur raconte une histoire. Je sors le doudou quand mon fils est tout calme, je chante et en général le ronronnement de la carlingue favorise l’endormissement ! » Une veilleuse peut être utile lorsque la cabine est plongée dans le noir. 

Vous êtes en vitesse de croisière, alors lâchez prise ! S’ils vous sentent tendus vos enfants le seront aussi. Faites-vous confiance, vous êtes la personne la mieux placée pour connaître et répondre à leurs besoins.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Famille

New York Appercu
SOCIÉTÉ

« Robert et Simone »: le dating francophone s’invite à New York

S’il y a un domaine où le choc culturel peut frapper fort, c’est bien celui de la séduction. Pour y remédier, Valérie-Anne Demulier lance « Robert et Simone », le dating francophone.

Sur le même sujet