Lundi 30 mars 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Meyer Habib sexiste ? La polémique « à cause des petites connes »

Par Damien Bouhours | Publié le 21/02/2020 à 19:05 | Mis à jour le 21/02/2020 à 19:22
meyer habib petites connes

Le député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, Meyer Habib, a créé la polémique en tweetant des propos jugés sexistes envers des élues.

 

Tout a commencé par une chorégraphie. Aux abords de l’Assemblée nationale, la France Insoumise a organisé lundi 17 février une adaptation de la chanson « A cause des garçons » et transformée pour l’occasion en « A cause de Macron », une parodie déjà entendue lors des manifestations de gauche contre la réforme des retraites.

 

Le député UDI des Français à l’étranger, Meyer Habib, n’a pas du tout apprécié cette manifestation et a pris à partie trois élues présentes : Clémentine Autain, députée de Seine-Saint-Denis, Esther Benbassa, sénatrice de Paris et la députée européenne Manon Aubry. Le député des Français d’Europe du Sud a tweeté le 19 février : “#Acausedespetitesconnes Après la tête de Macron sur une pique, parodie de lynchage. Ces élues piétinent la République et nos valeurs. Ignoble, pathétique!”.

 

« Vous faites honte à la République »

La réponse au sein de l’Assemblée, déjà électrique suite aux discussions sur la réforme des retraites, ne s’est pas fait attendre. Le 20 février, Marie-Georges Buffet déclare devant ses paires : “Vous faites honte à la République par vos propos! Vous n’acceptez pas que des femmes se lèvent pour dire ce qu’elles pensent, vous les rabaissez par vos propos sexistes et vulgaires, votre comportement donne à voir de votre pensée politique: pas très grande”. Clementine Autain a également répondu : “Je maintiens mes propos: traiter les parlementaires de ‘petites connes’ est à la fois sexiste et insultant. Oui, nous avons chanté, nous avons dansé, nous avons parodié, nous avons contesté. C’est un droit fondamental. Nos fonctions c’est de défendre nos idées et s’il le faut d’être dans des manifestations. Et quand nous contestons, nous pouvons le faire avec de la joie, de la bonne humeur et un esprit critique qui est un élément phare de toute démocratie qui se respecte”. 

 

Meyer Habib s’est quant à lui défendu de tout sexisme en expliquant son propos sur les réseaux sociaux : “Toutes les limites ont été franchies. Après avoir mis la tête du Président sur une pique, des limites ont été dépassées. C’est pour ça que j’ai tweeté ‘À cause des petites connes’, c’est marrant. C’est scandaleux ce que vous faites! Vous attisez la haine ».

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
10 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

William lun 02/03/2020 - 07:53

Comment taire les commentaires ??

Répondre
Commentaire avatar

scoubidou mar 03/03/2020 - 21:46

Ho.... la belle bulle ......... Les pisse vinaigre trouveront ca ridicule.......

Répondre
Commentaire avatar

Petitcon mar 25/02/2020 - 23:00

En tout cas pour l'instant je ne vois que des commentaires venant de gros cons macronistes...

Répondre
Commentaire avatar

JDB lun 24/02/2020 - 10:03

Selon les infos sommaires dont je dispose, je pense que ce député n'est pas sexiste pour autant. Il a employé le féminin car le groupe de trublions était constitué de femmes. Il aurait dit "petits cons" s'il avait reconnu des éléments masculins dans le groupe. Le débat est ailleurs. Cela me rappelle le groupe (20 à 30) de hors la loi qui, avec danses et chansons stupides, m'a empêché d'entrer au Louvre le 17 janvier, donnant aux centaines de touristes empêchés comme moi, un spectacle honteux comme la France sait offrir. Je les ai traités de "petits c... enfants gâtés de la démocratie qu'ils sont en train de tuer". Il fallait être là ce jour-là pour sentir ce climat dangereux et détestable, qui doit faire se retourner dans leurs tombes les vrais humanistes progressistes grâce à qui nous vivons aujourd'hui en démocratie.

Répondre
Commentaire avatar

C,est vrai le pire president que jamais a eut Espagne mer 26/02/2020 - 10:12

Je suis avec vous, suis espagnole aime la france , la libertè, mais ne comme aujourdhui vois dans votre pays, ici c,est la meme chose, terrible.

Répondre
Voir plus de réactions

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ