Lundi 16 décembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’audiovisuel extérieur français est-il en danger ?

Par Damien Bouhours | Publié le 18/11/2019 à 16:30 | Mis à jour le 18/11/2019 à 16:39
audiovisuel extérieur France Médias Monde TV5 Monde

Avec une nouvelle baisse des crédits pour France Médias Monde et une stagnation pour TV5 Monde, le Sénat s’alarme du manque de moyens attribués à l’audiovisuel extérieur.

 

Au nom de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées, les sénateurs Joëlle Garriaud-Maylam et Raymond Vall, s’inquiètent dans leur rapport de la diminution du budget alloué à l’audiovisuel extérieur lors du PLF 2020. France Médias Monde (France 24, RFI et Monte Carlo Doualiya) voit ses crédits baisser de 1M € à 255,2 M € et ceux de TV5 Monde stagner à 76,2 M €.

 

Une situation inquiétante pour France Médias Monde

 

Le rapport souligne que « la diminution des moyens de la politique audiovisuelle extérieure de la France n’est en cohérence ni avec l’état des menaces, ni avec les ambitions affichées ». La situation serait particulièrement inquiétante pour France Médias Monde, et ce d’autant plus que le groupe affiche de très bons résultats. L’audience de ces différents médias (France 24, RFI et MCD) atteint 176 millions de personnes par semaine, les environnements numériques enregistrent 46 millions d’utilisateurs hebdomadaires. France Médias Monde s’est également beaucoup développé grâce au lancement de France 24 en langue espagnole en 2017.

 

Pour palier à ces impasses budgétaires et pour éviter de fermer son service hispanophone, France Médias Monde devra « réduire les coûts de diffusion et de distribution en abandonnant sa distribution aux États-Unis, en Scandinavie, en limitant les passages en HD ou en TNT payante en Afrique, en supprimant la diffusion en onde moyenne vers le Moyen-Orient et sa diffusion sur la TNT en Ile de France avec une baisse attendue de 8 millions de foyers et une économie de 1 M€ en 2020 avec les conséquences que cela aura pour l’audience et la notoriété. »

 

TV5 Monde devra limiter ses projets de développement

 

Si TV5 Monde voit son budget stagner, son avenir n’en est pas moins incertain, notamment après deux baisses de crédits successives en 2018 et 2019. Là où des mesures d’audiences sont effectuées, essentiellement en Afrique sur 24 pays, TV5 Monde est pourtant regardée chaque semaine par 42 millions de foyers et 16 millions de plus si on ajoute, mesurée sur 4 pays, la chaine enfant Tivi5Monde qui est un véritable succès. « Les principaux objectifs du plan stratégique de 2017-2020, concernant la transformation numérique et le déploiement en Afrique auront été anticipés et réalisés au cours de deux premières années, mais TV5 Monde ne pourra le réaliser complètement (abandon du passage à la HD dans les Amériques hors États-Unis et Canada, pas de langue supplémentaire de sous-titrage, report du sous-titrage en direct…) », alerte le rapport.

 

La Commission rappelle à l’Etat qu’il doit tenir ses engagements financiers s’il veut permettre aux acteurs de l’audiovisuel extérieur de se développer, voire tout simplement de survivre au virage numérique.

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s)Réagir

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ