Mardi 14 juillet 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Elections consulaires: Le nombre de Français dans les circonscriptions

Par Robert Del Picchia (LR) | Publié le 22/01/2020 à 17:38 | Mis à jour le 26/01/2020 à 16:15
elections consulaires circonscription

Le décret authentifiant la population française au 1er janvier 2020 est paru ce jour au Journal officiel :

CIRCONSCRIPTIONS ÉLECTORALES

INSCRITS AU 1ER JANVIER 2020

1re circonscription

257 291

2e circonscription

98 547

3e circonscription

183 037

4e circonscription

181 746

5e circonscription

110 660

6e circonscription

184 887

7e circonscription

144 048

8e circonscription

135 324

9e circonscription

175 481

10e circonscription

153 983

11e circonscription

150 871

Total

1 775 875

 

La publication de ce décret ouvre la voie à la prochaine publication de l'arrêté fixant le nombre de sièges à pourvoir dans chacune des 130 circonscriptions électorales dans la perspective des prochaines élections consulaires (16-17 mai 2020).

Le nombre de sièges à pourvoir permettra de connaître le nombre de candidats nécessaires à la constitution des listes de candidature. La parité s'applique.

Rappelons que dans le cas d'un scrutin de liste, le nombre de candidats est égal au nombre de sièges à pourvoir, +3 noms.

Dans les circonscriptions où des délégués consulaires seront également élus, le nombre de candidats qui doivent figurer sur la liste est égal au nombre de sièges à pourvoir (conseillers + délégués), + 5 personnes.

Dans les circonscriptions où un seul conseiller consulaire est élu ("conseiller des Français de l'étranger" à compter du prochain renouvellement), soulignons que le suppléant doit être de sexe différent.

 

Circonscription électorale dont la population est :

nombre de conseillers et de délégués consulaires à élire → nombre de candidats sur la liste

Inférieure à 2 368

→ scrutin majoritaire (un candidat + 1 suppléant de sexe différent)

comprise entre 2.368 et 8.879

→ 6 candidats

comprise entre 8.879 et 17.759

→ 7 candidats

comprise entre 17.759 et 20.000

entre 20.000 et 30.000

entre 30.000 et 35.518

→ 8 candidats

5 + 1 délégué consulaire 11 candidats

+ 2 délégués consulaires → 12 candidats

comprise entre 35.518 et 40.000

entre 40.000 et 50.000

entre 50.000 et 59.196

+ 2 délégués consulaires → 13 candidats

+ 3 délégués consulaires → 14 candidats

+ 4 délégués consulaires → 15 candidats

comprise entre 59.196 et 60.000

entre 60.000 et 70.000

entre 70.000 et 80.000

entre 80.000 et 90.000

entre 90.000 et 100.000

entre 100.000 et 110.000

entre 110.000 et 118.392

+ 4 délégués consulaires → 16 candidats

+ 5 délégués consulaires → 17 candidats

+ 6 délégués consulaires → 18 candidats

+ 7 délégués consulaires → 19 candidats

+ 8 délégués consulaires → 20 candidats

+ 9 délégués consulaires → 21 candidats

+ 10 délégués consulaires → 22 candidats

comprise entre 118.392 entre et 120.000

entre 120.000 et 130.000

entre 130.000 et 140.000

+ 10 délégués consulaires → 24 candidats

+ 11 délégués consulaires → 25 candidats

+ 12 délégués consulaires → 26 candidats

 

Robert Del Picchia

Robert Del Picchia (LR)

Né en 1942 à Marseille, Robert Del Picchia est expatrié à Vienne, en Autriche depuis plus de 30 ans. Ancien rédacteur en chef de radio, il fonde en 1995 le Rassemblement des Français de l’étranger (RFE). Elu depuis 1998 au Sénat.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Wayan JC lun 04/05/2020 - 10:16

Je suis d'accord avec Jean-Luc, dans la mesure ou on change souvent les appellations des personnes attachées au consulat pour compliquer un peu plus notre tache d’élire le bon conseiller. Jusqu’à présent, je n'ai pas pu lire une seule ligne sur ces candidats a cette élection. (11e circonscription, plus de 150.000 inscrits au consulat = + 12 délégués consulaires → 26 candidats) Et qui vote pour les délégués qui n'ont qu'une seule fonction.? Qui sont ces élus.? Que font-ils le reste de l’année.? Pourquoi ne pouvons-nous pas élire en même temps les délégués.? De toute manière, les services consulaires laissent a désirer par manque de moyens ou d'une mauvaise volonté de travailler pour aider certains français en grande difficultés. Lorsque je constate déjà, le taux de base correspondant au pays d'accueil pour bénéficier d'une aide consulaire et du temps d'attente pour avoir une réponse, cela me laisse pantois. J'aimerai bien connaitre les futures bénéficiaires des 240 MEuros de l'Etat + 1,92 MEuros (STAFE) sachant que seul pour l’Indonésie ou je réside depuis 2012, les futures demandeurs d'aide de tous genres seront mieux lotis que moi. Ma demande d'aide a été refusée car mes revenus annuels (10.044Euros) dépassaient le taux de base qui se situe a 266,Euros par mois. Avec tous les contrôles des services d'immigration pour résider en Indonésie, le minimum requis est de 1000,Euros/mois Alors, la question se pose de savoir qui va bien profiter de toutes ces sommes allouées. Je voudrai juste rappeler que bon nombre d’expatriés avec des revenus modestes et juste confortables n'ont pas de couverture maladie, néanmoins sont redevable d'un prélèvement obligatoire de cotisation sur leurs pensions pour la maladie. Je remercie les personnes qui pourraient m’éclairer ou m'aider dans une nouvelle demande d'aide consulaire.

Répondre
Commentaire avatar

jean luc1 sam 25/01/2020 - 01:23

trés compliqué comme systéme ,on parle de conseiller , de délégués , quelle est la différence? on parle de liste , je voit pas l'intéretde voter pour des gens qui habite en pologne ,ou en Albanie , pour ma part ,je boycotterais ces elections sans intéret pour moi . jean luc https://www.expat.com/forum/viewforum.php?id=4259

Répondre
Commentaire avatar

Lucas Lamah mer 05/02/2020 - 11:01

Bonjour Jean-Luc, Chaque pays vote pour ses propres Conseillers des Français de l'Etranger (Nouvelle appellation depuis la loi Frassa). Les conseillers sont élus par Pays, et doivent démissionner s'ils quittent ce pays. Ils représentent les français de ce pays, participent aux conseils consulaires (et le président depuis cette année) et aux conseils d'établissement. Ils tiennent des permanences pour aider leurs compatriotes dans leurs démarchent administratives. Les délégués sont des élus également, mais n'ont une seule fonction: voter aux sénatoriales en tant que grand électeur.

Répondre

Actualités Expat & Politique

Varsovie Appercu
PRÉSIDENTIELLE

Andrzej Duda réélu Président de la Pologne

À 21 heures, le premier sondage réalisé à la sortie des urnes est dans l’incapacité d’indiquer le vainqueur tant les résultats sont serrés. Il faudra attendre 2 heures du matin pour savoir qui a gagné

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ