Lundi 22 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SENAT - Liste Français de l'étranger, relevons la tête

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 20/09/2017 à 09:45 | Mis à jour le 18/06/2019 à 09:59
Photo : Louis Duvernois, sénateur LR sortant
Louis Duvernois

La liste « Français de l’étranger, relevons la tête ! » que je conduis en ma qualité de sénateur LR sortant, est composée d’hommes et de femmes, élu(e)s de terrain à l’écoute de nos compatriotes expatriés sur tous les continents. Elle est issue, non pas d’officines politiciennes, mais d’une consultation démocratique des conseillers et délégués consulaires après l’appel à la candidature de Louis Duvernois lancé fin juillet par deux conseillers consulaires Nadine Fouques-Weiss d’Allemagne et Jacques Brion des Etats-Unis et suite aux réponses reçues.

L’union que nous recherchons, sans nous départir de notre socle de convictions et sans compromission, n’a réellement de sens que si nous pouvons rassembler des élu(e)s Françaises et Français à l’étranger, qui veulent encore croire à une république libérale, humaniste et sociale. Le Sénat se fonde sur la revitalisation de la démocratie locale, sur les territoires. Notre liste veut enfin donner aux élus, les acteurs de proximité que vous êtes à l’étranger, porte-parole légitimés par les urnes, un véritable rôle dans les relations et négociations avec la puissance publique, l’administration consulaire et l’Etat.

La reconquête passe d’abord par celle du terrain perdu depuis 2013 suite à l’adoption de la loi Conway-Mouret réformant l’Assemblée des Français de l’Etranger. Cette loi inadaptée a réduit les compétences de la représentation des Français à l’étranger, conseillers AFE et consulaires, délégués consulaires qui ne sont jamais que des intermittents sans rôle défini autre que celui de voter lors des élections sénatoriales.

La recomposition de la droite sur le plan national, assumée en tant que telle, n’existera que si son discours politique sur l’Etat redevient crédible.

« Français de l’étranger, relevons la tête ! » sollicite le soutien du collège électoral élisant le 24 septembre prochain les sénateurs des Français établis hors de France. Nous ne voulons pas être entraînés dans une spirale de déconstruction forte éloignée des préoccupations des communautés expatriées, déjà trop négligées par les Pouvoirs publics. Dans ce contexte politique brouillé à dessein où se situent la France et les Français de l’étranger, cette campagne électorale doit élever les confrontations à des débats d’idées qui parlent à nos compatriotes. Dans ces conditions, il importe de faire confiance à ceux dont la détermination et la connaissance du terrain ne sont plus à démontrer.

 

Louis Duvernois

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ