Samedi 23 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Quel type de montre porter quand il fait chaud ?

Par Article Partenaire | Publié le 30/08/2021 à 12:45 | Mis à jour le 30/08/2021 à 12:45
Montre de plongée Concordia antarctique pour homme

Voilà enfin le retour de l’été ! On abandonne les pulls et les gros manteaux hivernaux, on se pare de tee-shirt, chemisiers à manches courtes et bermudas élégants. On abandonne les bottes au profit de jolies espadrilles. Et sur notre tête trône de nouveau les chapeaux de paille, les borsalino et les casquettes estivales. Mais qu’en est-il de nos accessoires ? Là où le choix de nos tissus parait toujours une évidence pendant l’été pour s’éviter l’inconfort de la canicule, les réponses apparaissent moins évidentes pour nos bijoux, et notamment pour nos montres. Comment bien la choisir pour demeurer élégant sans que la chaleur n’en vienne à abimer notre montre ? Voici nos conseils !

 

L’acier, un incontournable

De finition mate ou brillante, le bracelet en acier a cet aspect clinquant et résistant qui convient parfaitement à la période estivale. Pour éviter l’oxydation de l’acier, un bracelet en inox, alliage de titane et de nickel, sera privilégié pour continuer vos activités sportives. Le bracelet en acier a pour désavantage d’être plus lourd que ses concurrents. On le choisira pour des activités plus calmes, comme un repas au restaurant ou une soirée en discothèque plus que pour des activités plus touristiques où son poids finirait par être d’un certain inconfort. La marque de montre Charlie Paris propose de nombreux modèle avec un bracelet en acier.

 

Le caoutchouc, l’allié contre la sueur

A la différence du bracelet en acier, le caoutchouc est aussi léger que résistant en de multiples occasions. Avec une montre adaptée à l’eau et au sable, nul besoin de retirer votre accessoire pour aller vous baigner ou pour lézarder à la plage. La sueur et l’eau n’étant pas absorbés par le caoutchouc, cette matière résistante pourra se faire oublier pendant vos vacances. Le désavantage demeurera dans l’aspect un peu plus plastique de votre montre, mais une nouvelle gamme de bracelets en caoutchouc, apportée par de grandes marques, plus design, vous apporteront l’élégance qui pourrait manquer à votre montre.

 

Le nato, un choix économique et esthétique

Le nato est le bracelet le plus facile à installer et le moins cher. Joli, bariolé, il se change facilement et vous permet de l’adapter à la diversité de votre tenue. D’inspiration militaire, adoré par ces derniers, le nato est composé de polyester ou de nylon selon son vendeur. Qu’importe sa matière première, le Nato demeure souple et léger. S’il faut éviter le premier prix pour garantir un confort optimal au niveau de votre poignet, il est un atout de plus en plus sélectionné en été pour sa finesse, sa beauté et son confort.

 

Le bracelet en cuir, à éviter

En été, il est impératif de faire un tri dans nos montres. Là où en hiver on appréciera le confort et la chaleur d’un beau bracelet en cuir, en été, c’est bien le premier à être écarté de notre sélection. Le cuir a pour mérite de garder la chaleur corporelle en hiver et d’être dans le thème plus rustique des mauvaises saisons. En été, cet avantage devient un inconfort, croissant le gonflement du poignet, s’abimant à l’acidité de notre sueur ainsi qu’à nos activités estivales. Avec le cuir, hors de question de plonger en toute sérénité dans la piscine ou dans les vagues de l’océan. Ni même de rester en plein soleil au risque de l’éclaircir, le fendiller ou d’accroitre le gonflement de notre épiderme. Si la montre en soi ne pose pas de soucis, c’est bien sur le bracelet que le choix doit se porter.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir