TEST: inter

LE COMITE COLBERT- C’est quoi ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 14/01/2010 à 01:00 | Mis à jour le 10/12/2021 à 11:10
Le comité colbert

Fin 2009, cinq nouveaux membres réputés rejoignaient le Comité Colbert dont le but est de promouvoir le luxe et le savoir-faire à la française dans le monde. Mais qu'est-ce que ce comité ?



Le luxe, un secteur malmené par la crise


Le secteur du luxe était depuis 2003 en puissante augmentation. Pourtant la crise économique de 2008 est passée avec ses gros sabots, emportant avec elle un secteur que tous s'accordaient à dire qu'il était indétrônable. Passant de 7,5% de croissance annuelle à 0,3% en 2008, c'est même la récession qui a touché le luxe en 2009. Selon les maisons, la crise a été plus ou moins féroce. Pour les traditionnels Louis Vuitton, Hermès ou encore Gucci, l'impact a été plutôt faible. En revanche, la joaillerie, la bijouterie et étonnamment le champagne typiquement français ont été particulièrement touchés. Mais heureusement le Comité Colbert est là pour promouvoir le luxe français à travers le monde en visant notamment les marchés émergents que constituent l'Inde et la Chine. "Les dépenses en produits de luxe des riches et super-riches (dont l'actif net est supérieur à 1 million de dollars) vont augmenter de 20 % à 35 % sur les marchés émergents comme le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine dans les cinq prochaines années", déclarait d'ailleurs le cabinet Bain.


Le comité Colbert, le luxe français à l'attaque du monde


Fondé en 1954 par Jean-Jacques Guerlain, le Comité Colbert est une association loi 1901 dont le but est de promouvoir le luxe à la française dans le monde. Il regroupe 75 maisons de luxe qui représentent 22,4 milliards de chiffre d'affaires et 115.000 emplois en France. Ces maisons remportent ¼ du luxe mondial, et donc près de deux fois le luxe italien et deux fois et demi le luxe américain. Les 70 membres se retrouvent auprès de valeurs communes et de la volonté notamment d'encourager le développement du luxe français à l'étranger. Onze institutions membres sont associées au Comité Colbert comme la Comédie française ou encore le Musée du Louvre. Françoise Montenay en est la présidente depuis juin 2006, elle est par ailleurs présidente du Conseil de surveillance de Chanel SAS.


2009, cinq nouveaux entrants rejoignent ce royaume du luxe


Fin 2009, cinq nouveaux membres ont intégré le Comité Colbert : il s'agit de Pierre Hard (un créateur de chaussures réputé), Pierre Hermé (la nouvelle tendance en matière de pâtisserie), Diane de Selliers (une éditrice originale qui mixe grande littérature et peinture), Lorenz Baümer (de la haute joaillerie) et l'Hôtel du Palais à Biarritz (le premier hôtel hors de Paris à siéger au Comité). Une initiative qui marque la volonté du Comité de privilégier les jeunes créateurs. ?La cooptation de ces maisons portées par de jeunes créateurs entrepreneurs témoigne du dynamisme et de la capacité de renouvellement du luxe français?, déclarait Elisabeth Ponsolle des Portes, déléguée générale du Comité Colbert.

En cette période de crise, l'ouverture du luxe aux nouveaux talents mêlée à un savoir-faire français transmis d'année en année semble être la clé pour conserver et promouvoir à travers le monde cette spécificité typiquement hexagonale que constitue le luxe.
Magali MASSA (www.lepetitjournal.com) jeudi 14 janvier 2010

En savoir plus :
Voir le site du Comité Colbert
Article du Monde- L'industrie du luxe n'a pas échappé à la crise, par Nicole Vulser

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique