Samedi 25 septembre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Comment fonctionne le portage salarial international ?

Par Article Partenaire | Publié le 30/06/2021 à 10:00 | Mis à jour le 13/07/2021 à 10:21
femme devant son ordinateur assise par terre

Expatrié, découvrez le portage salarial international

Les experts français, qu'ils soient consultants, formateurs, ou managers, sont reconnus pour leur professionnalisme. Avec la mondialisation, ils sont de plus en plus demandés par des sociétés situées à l’étranger. Or, s’engager dans une mission à l’étranger n’est pas une mince affaire.

En fonction du pays de destination, elle demande souvent un gros travail de préparation en amont et une gestion administrative qui peut s’apparenter à un parcours du combattant. Obtention d’un visa, choix d’une responsabilité civile couvrant l'international, permis de travail ou encore assurance de rapatriement sont autant de décisions et de démarches qui prendront un temps certain.

Par ailleurs, le statut de freelance expatrié n’est pas le mieux loti pour ce qui concerne la protection sociale. En tant qu’expatrié, vous pouvez bénéficier des avantages proposés par une société de portage salarial. Vous pourrez jouir entre autres d’une protection sociale et d’un accompagnement professionnel quel que soit le type de mission à l’étranger.

 

Comment fonctionne le portage salarial international ?

Vous avez opté pour le portage salarial international en freelance? La société de portage s’occupera des démarches pour :

- créer votre statut juridique ou votre société

- vous porter juridiquement

- vous assurer une rémunération

Ainsi, le portage salarial international vous permettra d’assurer des contrats de prestation ou des missions pour une société cliente étrangère tout en vous assurant les mêmes garanties qu’un salarié travaillant sur le sol français.
 

Concrètement, vous n’avez qu’à rechercher vos missions et vos clients… Et la société de portage salarial international, elle,  s’occupe du reste : elle vous embauche en CDD ou CDI, facture vos clients, et vous verse un salaire. En échange de ses services, elle perçoit une rémunération sous la forme d’un pourcentage de votre chiffre d'affaires.

 

Selon le type de mission effectué, vous devrez opter pour un statut détaché ou expatrié :

  • En tant que consultant détaché, vous effectuez des missions de courte durée ou limitées dans le temps. Cette limite dépend du pays de détachement. Pour information, elle n'excédera pas 12 mois, renouvelable une fois pour un pays appartenant à l’Union Européenne.
  • A contrario, si vous êtes consultant expatrié, cela signifie que votre mission sera plus longue. De fait, vous ne dépendrez plus de la sécurité sociale française et vous devrez adhérer à la sécurité sociale du pays qui vous accueille. En outre, vous devrez vous inscrire à la CFE (caisse des français de l’étranger).

 

La société de portage salarial international vous accompagnera pour vous aider dans l’ensemble de vos choix et de vos démarches administratives et légales telles que :

  • la création du statut de travailleur français à l’étranger
  • la gestion des frais d’expatriation
  • l’adhésion à une assurance responsabilité civile, à un contrat de garantie financière et à une assurance rapatriement

Grâce à cet accompagnement, vous pourrez vous concentrer pleinement à vos missions... en toute sécurité !

 

A qui s’adresse le portage salarial international ?

Le portage salarial international s’adresse à des profils variés :

  • les managers de transition : ces profils experts sont appelés à l’étranger pour des missions souvent inférieures à 1 an (mission de redressement d’entreprises, d’accompagnement au changement). Ils peuvent travailler de manière exclusive ou non.
  • les consultants qui travaillent en France pour le copte d’entreprises étrangères
  • les indépendants ayant des clients à l’étranger ou intervenant pour des missions ponctuelles
  • les experts d’un domaine d’activité présent à l’étranger tels que le gaz, le pétrole, etc.

Quels sont les avantages du portage salarial international ?

 

Pour le consultant

Travailler à l’étranger parfois pendant plusieurs années fait souvent suite à une opportunité de carrière. Elle est synonyme de challenge et doit être une aventure excitante tout en apportant de la sécurité.

 

Car les conditions d’un pays à l’autre sont souvent très disparates et parfois peu avantageuses comparées à celle du système de couverture sociale français.

 

Ainsi, bénéficier du portage salarial international est une façon simple et efficace de conserver ses avantages sociaux tels que :

  • l’assurance chômage
  • l’assurance maladie et la mutuelle
  • la prévoyance
  • l’assurance retraite pour les cadres
  • l’ouverture aux droits de chômage en fin de mission

 

Outre cette protection sociale, une entreprise de portage vous proposera un accompagnement incluant :

  • une responsabilité civile professionnelle
  • la gestion des factures et des encaissements
  • les opérations de change
  • la gestion des notes de frais
  • l’optimisation fiscale (frais, PEE/PERCO, rupture conventionnelle…)
  • la demande de permis de travail
  • la gestion des contraintes liées à l’immigration

 

Pour les entreprises

Côté entreprise, le portage salarial international est aussi l’opportunité de démarches simples et sécurisées pour :

  • Faire appel à un expert à l’étranger
  • S’établir à l’étranger : un expert porté vous permettra d’enclencher le processus d’une internationalisation sans prendre de risques
  • s’établir en France pour une société étrangère

 

Par ailleurs une entreprise de portage c’est aussi :

  • bénéficier d’un interlocuteur dédié et d’un suivi sur-mesure
  • recevoir des conseils juridiques et fiduciaires
  • une garantie de conformité avec le pays d’accueil
  • la protection de vos données et de celles de vos consultants

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

Mexico Appercu
EMPLOI

Travailler au Mexique : le guide complet

Comment décrocher un emploi au Mexique ? Quelle attitude adopter pour s’intégrer dans son équipe ? lepetitjournal.com vous offre un guide complet de ce qu'il faut savoir pour travailler au Mexique. 

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ