Vendredi 18 octobre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CULTURE – Inauguration du nouveau musée de l'Acropole à suivre en direct !

Par | Publié le 19/06/2009 à 01:00 | Mis à jour le 28/12/2017 à 12:20

Tant attendue, maintes fois repoussée, l'ouverture du nouveau musée de l'Acropole, imaginé par Bernard Tschumi, aura bel et bien lieu, demain, samedi 20 juin, à 20 heures. Si vous ne faites pas partie des heureux invités, lepetitjournal.com vous propose de suivre la cérémonie en direct

Initialement programmée pour accompagner les jeux olympiques de 2004, l'inauguration du nouveau musée de l'Acropole aura su se faire attendre. Cette fois-ci, le ministre de la Culture, Antonis Samaras, est confiant et a affirmé, en début de semaine, au Premier Ministre Costas Caramanlis : «tout est prêt pour cet événement exceptionnel». De nombreux chefs d'Etat et de gouvernement de pays européens et méditerranéens ont été conviés à la réception de samedi soir. Elle sera suivie de trois journées spéciales pendant lesquelles les visiteurs seront guidés par Dimitris Pantermanlis, président du nouveau Musée de l'Acropole, et son équipe d'archéologues. (Photo lepetitjournal.com)

Un projet gigantesque pour de fous espoirs
Structure de verre et de béton, cette imposante création de l'architecte franco-suisse Bernard Tschumi est située en contrebas de la célèbre colline et s'étend sur 23.000 m2, dont 14.000 occupés par des salles d'exposition. Il aura coûté plus de 129 millions d'euros, y compris les frais d'expropriation. Elevé sur pas moins de 4 sous-sols, il comprend un rez-de-chaussée, un niveau d'exposition des antiquités de l'Acropole, un premier étage d'objets de l'époque archaique et de la période ayant suivi la construction du Parthénon.

Dans l'esprit de beaucoup de Grecs, l'ouverture de ce musée ravive l'espoir de voir un jour revenir au pays les frises du Parthénon «pillées» par le diplomate britannique, Lord Elgin, en 1806, sous prétexte de les préserver. Rappelons que la Grèce était alors sous domination ottomane et que la Sublime Porte avait donné son accord. Si le British Museum refuse catégoriquement de les restituer, considérant leur achat comme légal, son porte parole a tout de même proposé un prêt à la Grèce. Proposition officiellement refusée le 11 juin dernier, car elle « légaliserait l'arrachage de ces marbres et le découpage du monument» s'est justifié le ministre de la Culture grec. Ce seront donc des copies en plâtre blanc qui se chargeront de rappeler à chaque visiteur trois décennies de réclamations grecques.
Delphine Millet Prifti (www.lepetitjournal.com/athenes.html) vendredi 19 juin 2009

Cérémonie officielle à suivre en directe sur le net :
http://www.theacropolismuseum.gr/default.php?pname=Live_broadcasting&la=2

Aller plus loin :
Article de Swissinfo.ch : "Athéna fête Bernard Tschumi" , le 18 juin 2009
Le site du musée : www.theacropolismuseum.gr

{mxc}

0 Commentaire (s)Réagir