Jeudi 3 décembre 2020
Copenhague
Copenhague

Bornholm et Samsø, deux îles danoises exemplairement durables !

Par Elisabeth Tinseau | Publié le 21/08/2020 à 18:05 | Mis à jour le 21/08/2020 à 18:05
Photo : Elisabeth Tinseau
Bornholm et Samsø

Les îles les plus durables d'Europe sont…. danoises ! Les petites îles Bornholm et Samsø viennent, en effet, de remporter le Prix 2019, the 2019 RESponsible Island Prize, de l´île la plus responsable à l'échelle de l'Union Européenne. Elles occupent les deux premières places de ce concours qui veut récompenser l'engagement de tous les secteurs de la société pour offrir un avenir durable et placer la communauté au centre du développement. Ce prix de l'île responsable rend hommage aux îles qui se remarquent dans le cadre de la transition verte, notamment au niveau du tourisme durable, des énergies renouvelables et des technologies vertes. Le prix est décerné par le programme Horizon 2020 de l'Union Européenne et octroie 500 000 € à Bornholm et 250 000 € à Samsø. La troisième place revient aux îles Orcades britanniques.

Alors que l'édition 2019 du prix a donné une pondération importante à la part globale obtenue des énergies renouvelables, l'édition 2020 donnera plus de poids relatif à la reproductibilité de la solution.

 

L´île de BORNHOLM

A environ 200 kilomètres à l'est de Copenhague dans la mer Baltique se trouve une petite île, qui a depuis toujours attiré les touristes, étrangers et nationaux, pour son paysage rocheux et ses nombreuses journées ensoleillées. Bornholm est d´ailleurs surnommée «l'île ensoleillée»…

Cependant, Bornholm est maintenant aussi « the bright green island » ou l´île verte brillante, car elle vient d'être nommée l'île la plus durable d'Europe. Bornholm est, en effet, le premier lauréat du prix de l'île responsable décerné par la Commission européenne pour sa contribution extraordinaire à une Europe durable et respectueuse du climat.

 

«Les îles peuvent devenir des communautés climatiquement neutres et prospères si elles investissent dans les technologies vertes tout en impliquant les citoyens, les entreprises, les scientifiques et les sociétés énergétiques locales. C'est de cela dont il s'agit. Je félicite chaleureusement les trois lauréats dont l'exemple inspirera d'autres îles et communautés énergétiques. » a déclaré Mariya Gabriel, commissaire européen chargée de l'innovation, de la recherche, de la culture, de l'éducation et de la jeunesse dans un communiqué de presse.

Parmi de nombreuses initiatives vertes, Bornholm a commencé très tôt à éliminer le charbon et le pétrole, dirigée par la municipalité régionale. L'île a également développé un système d'énergie renouvelable à 100% qui combine des cellules solaires, des éoliennes, de la biomasse et du chauffage urbain.

 

L ´île de SAMSØ

 

La deuxième île la plus durable d'Europe est une autre île danoise, Samsø, située dans la mer du Kattegat au large de la côte est du Jutland. Samsø a réussi à passer des combustibles fossiles importés aux énergies renouvelables locales et à placer sa communauté au centre de la transition à leur profit.

 

"Il est difficile de ne pas être très fier du Danemark lorsque deux îles danoises occupent les première et deuxième places. Il montre que le Danemark - et notamment Bornholm et Samsø - est en avance et montre au monde comment la transition verte peut réussir dans la pratique. C'est précisément le type d'initiative et d'enthousiasme manifesté par Samsø et Bornholm qui contribue à faire du Danemark un pays pionnier vert avec des solutions climatiques qui font la différence chez nous et peuvent inspirer à l'étranger », a déclaré Dan Jørgensen, ministre danois du Climat, de l'Énergie et des Services publics, dans un communiqué de presse.

 

Transformer les crises en solutions pour un monde plus durable. Une inspiration pour le monde après Covid ?

 

Mise à part leur taille, ces deux îles ont en commun que les actions durables entreprises ont suivi des périodes de crises marquantes.

 

Après la chute des stocks de poisson dans les années 1990, Bornholm a dû trouver de nouvelles façons de créer des emplois et de devenir autosuffisant. La durabilité est devenue la réponse, et Bornholm a, par exemple, érigé 35 grandes éoliennes et plusieurs centrales à biomasse sur l'île.

«Il s'agit de loin de la plus grande reconnaissance de Bornholm en tant qu'île d'essai verte pour les énergies renouvelables et les technologies innovantes. Les citoyens de l’île ont, avec toute la diligence requise, repéré très tôt un problème mondial - et ont agi localement. C'est précisément ce que ce prix reconnaît, et nous pouvons être fiers de nous-mêmes », a déclaré Winni Grosbøl, maire de Bornholm.

 

De même, Samsø s'est retrouvé confronté à une crise dans les années 1990, qui a mis l'île au défi de trouver des solutions innovantes.

« En 1997, Samsø était une île avec des problèmes majeurs. Nous avons perdu des emplois et les jeunes ont quitté l'île. En se concentrant sur l'élimination progressive des énergies fossiles importées remplacées par de l'énergie verte produite localement, Samsø a pris les choses en main et a ouvert une nouvelle ère pour devenir à la fois économiquement et socialement durable. En tant que laboratoire vivant, Samsø a depuis créé un réseau national et mondial qui est d'une grande importance pour le développement durable continu », a déclaré Søren Hermansen, directeur de l'Académie de l'énergie à Samsø.

 

Les deux îles durables ont toujours des plans verts ambitieux pour l'avenir. Bornholm vise à devenir neutre en CO2 d'ici 2025, sans déchets d'ici 2032 et une communauté zéro émission d'ici 2035. Le 22 mai 2020, le gouvernement danois a publié son premier plan climat dans lequel il a décidé de la construction de deux îlots énergétiques, d'une capacité minimale de 4 GW. Une île énergétique sera placée en mer du Nord et l´autre sur l'île de Bornholm (NB : une île énergétique sert de plaque tournante pour la production d'électricité à partir des parcs éoliens environnants, en collectant et en distribuant l'électricité entre les pays connectés par un réseau électrique). L'ambition de Samsø est de devenir sans fossile d'ici 2030, soit 20 ans avant le Danemark en tant que pays.

 

Ce sont les petits ruisseaux qui forment les grandes rivières…

Nous vous recommandons

elisabeth tinseau

Elisabeth Tinseau

Géochimiste de formation, passionnée par la protection de l' Environnement, j'aime les découvertes en tout genre... j'ai vécu à des latitudes diverses avec toujours un grand enthousiasme, de la curiosité et un certain engagement.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CHRONIQUE

Le journal du rédacteur, second feuillet

Clément, un de nos contributeurs à lepetitjournal.com/copenhague vous propose chaque semaine un rendez-vous dans un carnet de bord semi fictif d’un Français au pays du grand Søren. Second feuillet

Que faire à Copenhague ?

AGENDA DU MOIS

Agenda : à ne pas manquer en décembre à Copenhague !

Même si les principaux marchés de Noël sont annulés, les activités culturelles ne manquent, certaines autour de Noël d'autres non. Voici quelques idées de concerts, spectacles, expositions, films...

Expat Mag

Nathalie Ribette - "L'impact du virus a été énorme sur Sing'theatre"

Lauréate du Trophée Culture/Art de vivre des Trophées des Français de l’étranger 2020 organisés par le petitjournal.com, Nathalie Ribette s’efforce de maintenir ses activités malgré le contexte actuel