Dimanche 19 septembre 2021

Tout savoir sur l'ambre et où en trouver au Danemark

Par Joëlle Borgida | Publié le 25/05/2021 à 18:10 | Mis à jour le 26/05/2021 à 15:26
L'ambre de la mer Baltique

L’ambre est surnommé « larme des dieux », il en existe différentes sortes et celui de la Baltique est bien sûr très réputé, on peut en trouver tout au long des côtes danoises.  

A l’occasion d’un petit séjour sur la façade Ouest du Danemark (côté Mer du Nord) et après une visite du musée de Tirpitz qui donne à voir la plus importante collection d’ambre du Danemark et qui explique tout sur cette matière, il n’y avait plus qu’à tenter sa chance sur la longue langue de sable de Hvide Sand. 

 

Plage du Danemark où l'on peut pratiquer la chasse à l'ambre
Plage de Hvide Sand dans le Jutland 

 

Formation de l’ambre 

L’ambre est une résine fossile sécrétée par des conifères et qui s’est formée entre 40 et 60 millions d'années. On le trouve notamment dans des sédiments des bords de la mer Baltique mais dans d’autres régions du monde également, nous y reviendrons.

Durant l’Eocène, la résine de ces forêts situées dans la partie la plus septentrionale de l’Europe (Nord de la Suède, de la Norvège) a été emportée par l’eau de fleuves, s’est accumulée puis a été transportée par les glaciers qui recouvraient alors la région. Ainsi, durant les longues périodes des glaciations, l'ambre s'est concentré en dépôts marins et notamment au large du Danemark ...

L’ambre de la Baltique date d’il y a 44 millions d’années et est appelé aussi « succinite » car il contient de l’acide succinique. 

 

Les types d’ambre

Il en existe un grand nombre à travers le monde ; ils diffèrent en fonction du processus de polymérisation qui est à l’origine de la solidification et de la formation de l'ambre. Tendre et plus ou moins translucide, cette résine contient souvent des bulles d'air et des inclusions animales ou végétales.

On trouve ainsi : de l’ambre blanc, appelé aussi parfois ambre royal d’un jaune très clair, presque transparent dont la couleur s’explique par la présence de bulles d’air ; de l’ambre jaune vif ; de l’ambre jaune foncé presque marron ; de l’ambre rouge ou brun ; de l’ambre bleu qui est extrêmement rare ; de l’ambre vert (un jaune mêlé de bleu avec des nuances plus ou moins vertes) ; de l’ambre marron foncé voire noir. 

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’ambre gris mais il n'a rien à voir avec l’ambre jaune. Il ne s’agit en effet pas d’une résine fossilisée, mais d’une concrétion intestinale produite par le cachalot. 

Mais comme l’ambre gris et l’ambre jaune se récoltaient aux mêmes endroits : à la surface de l’eau ou sur les côtes, on leur a donné le même nom ! L’ambre gris est utilisé en parfumerie. 

Le Copal est quant à lui de l’ambre jeune : 20 millions d’années seulement ! 

 

Un peu d’histoire 

L'ambre était très prisé déjà pendant l’Antiquité, c’était un produit de luxe qui servait de monnaie d’échange. Il existait une route de l’ambre qui acheminait les pierres depuis la mer Baltique jusque le bassin méditerranéen. On a retrouvé de l’ambre dans la chambre funéraire de Toutankhamon.

 

Dans quels pays trouver de l’ambre ? 

La Russie est le plus gros producteur d’ambre du monde, notamment dans l’Oblast de Kaliningrad (enclave entre Lituanie et Pologne). D’autres importants gisements d’ambre se trouvent dans la région du Chiapas au Mexique ou dans une province du Nord du Myanmar, connue pour ses inclusions d’insectes, d’animaux et de végétaux. L’ambre de la République dominicaine est très recherchée pour sa couleur bleue extrêmement rare.

 

La chasse à l’ambre, comment et où en trouver au Danemark ? 

C’est en hiver que vous aurez le plus de chance de trouver de l’ambre et en particulier après une tempête grâce au travail du vent et les vagues qui auront charrier ce qui se trouve au fond. Les spécialistes conseillent d’attendre deux à trois marées avant de se lancer ! 

En 1982, une chercheur d’ambre en a trouvé 6 kg après une tempête sur les plages de Blanvandshuk et Skallingen dans le Jutland. 

 

Une partie de l'ambre trouvé en 1982 au Danemark
Ambre trouvé en 1982 et exposé au musée de Tirpitz

 

Le Nord du Jutland est effectivement un des endroits du Danemark où vous aurez le plus de chance d’en découvrir. 

 

Quelques pistes pour le reconnaître : 

L’ambre flotte à la surface de l’eau et est donc plus léger qu’un galet ! L'ambre n’est pas froid au toucher comme l’est une pierre. L’ambre est tendre et translucide.

Une nouvelle méthode est désormais utilisée pour en chercher : de nuit et avec des lampes UV grâce auxquelles l’ambre se démarque nettement des autres matériaux que l’on peut trouver sur les plages. 

 

L’ambre avec des inclusions d’insectes ou ADN de dinosaures

Tous les gisements d’ambre de par le monde sont susceptibles de contenir des pierres avec inclusions. Dans le film Jurassic Park, des chercheurs découvrent de l'ADN de dinosaure dans de l’ambre et s'en servent pour le cloner. Ce n'est que pure science fiction car les scientifiques ont démontré que l’ADN ne peut être préservé sur d’aussi longues périodes de temps ! 

 

L’utilisation de l’ambre

L’ambre après avoir été ramassé est ensuite vendu à travers le monde pour être poli et travaillé. Les peuples scandinaves ont il y a plusieurs siècles déjà adopté le port d'ambre en amulette, collier ou bracelet.

La pierre sert donc à fabriquer des bijoux, mais aussi des objets d’art : pipes, arts décoratifs.… Quand la pierre contient des insectes ou des végétaux fossilisés, elle peut devenir un véritable objet d’études scientifiques.

Sur l’ile de Fanœ, on confectionnait des boutons d’ambre moins onéreux que ceux en argent. Une jeune fille se devait de boutonner toute sa robe alors qu’une fiancée pouvait laisser ouvert un bouton et une femme mariée deux ! 

 

Les vertus de l’ambre

Au Moyen-âge, on a brûlé l’ambre lors de la grande peste pour combattre les virus. 

L’ambre posséderait des pouvoirs thérapeutiques. Il se magnétiserait au contact de la peau et ses qualités électrostatiques favoriseraient la relaxation, le renforcement des défenses immunitaires. Cette pierre soulagerait les douleurs notamment les poussées dentaires et c’est pourquoi on voit souvent des bébés porter des colliers d’ambre. 

L’ambre améliorerait le sommeil, diminuerait les maux de ventre, apaiserait les problèmes de peaux….

 

Pour en savoir plus sur l'ambre : 

Quelques musées : celui de Kaliningrad est le plus grand du monde consacré à l’ambre mais plus proche de nous, vous en verrez, au Musée national à Copenhague et au Musée de Tirpitz à Blåvand (près de Esbjerg). 

 

Musée de Tirpitz
Salle consacrée à l'ambre au musée de Tirpitz 

 

 

Peut-être, était-ce la chance du débutant mais j’ai réussi à trouver cinq petits morceaux d’ambre lors de ma balade à Hvide Sand et j’ai bien évidemment qu'une envie, repartir à la chasse à l'ambre  ! 

 

petits morceaux d'ambre trouvés sur une plage du Jutland au Danemark

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Annick Roth mer 26/05/2021 - 08:58

J' ai lu l 'article avec curiosité , non stop ! merci.. A.R.

Répondre

Que faire à Copenhague ?

BONNES ADRESSES

Nos brunchs préférés à Copenhague

Parce que le week-end, les journées s'organisent autrement, que l'on a envie de prendre son temps, de ne pas choisir entre salé et sucré, voici quelques lieux où aller bruncher à Copenhague.