Jeudi 20 septembre 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Top 10 des artistes contemporains chinois à connaître

Par Caroline Boudehen | Publié le 29/10/2017 à 10:22 | Mis à jour le 30/10/2017 à 14:26
Photo : Une oeuvre de l'artiste chinois Yue Minjun
Yue-minjun-top-artistes-chinois

Depuis le début du millénaire, l’art contemporain, s’il a toujours été présent, s’est affirmé, poussé par l’ouverture et la croissance de la Chine. Portée par un nouveau souffle, ses forces vives se sont dévoilées au monde et s’y sont projetés avec succès. Peintres, photographes, perfomers, vidéastes, artistes multimédias…et bien souvent tout cela à la fois, le visage de l’artiste contemporain chinois se démarque par son engagement et son regard nouveau sur son pays d’origine. Emergents ou déjà établis, voici une sélection des dix artistes visuels, acteurs et témoins du renouvellement de la Chine. 

 

Yue Minjun

Né en 1962 à Daqing, Yue Minjun vit et travaille à Pékin. Considéré comme une icône de l’art contemporain (qui n’a pas vu ou aperçu au détour d’une boutique ou d’une galerie ses fameux "rires" …) il est le représentant le plus connu des jeunes artistes chinois du "réalisme cynique". L’artiste s’est fait connaître par ses œuvres monumentales dont le thème central est le rire, chargé de différents sens et lui permettant de "cacher son impuissance" selon ses termes ou de caricaturer l’uniformisation de la société chinoise. 

Légende image ci-dessus : Yue Minjun, Free Sky No. 1, 2012 , Huile sur toile, 100x90cm 

 

Liu Wei

Liu Wei est né en 1972 à Pékin, où il vit et travaille actuellement. Issu de la nouvelle génération d'artistes chinois, Liu Wei « ne part pas d'un matériau ou d'une technique [...] » selon ses termes. « J'ai une idée et je pense à la façon de l'exprimer ». Travaillant ainsi avec de nombreux médias, l’artiste élabore des critiques culturelles et spirituelles, allant de "paysages" composés de fesses photographiées et de sculptures de déjection monumentales incluant des figurines de soldats et des composants électroniques, à des sculptures de villes en ruine. Des pièces évocatrices qui commentent l'urbanisation et le matérialisme dans une Chine en évolution rapide.

liu-wei-artiste-chinois
Liu Wei, Library V-I, 2008-2015, Livres, bois, fer, et autres matières diverses, 250×140×145cm

 

Zhang Xiaogang

Né en 1958 à Kunming, Zhang Xiaogang vit entre le Sichuan et Pékin. Célèbre pour ses séries Bloodline, portraits stylisés et souvent monochromatiques (noir et blanc) de familles chinoises, le peintre symboliste surréaliste évoque à travers les poses de ces personnages la tradition chinoise des portraits familiaux de la Révolution culturelle, avec une facture directement inspirée du surréalisme européen. La critique a salué ses peintures et les a qualifiées de « portraits de l'âme chinoise moderne ». Récemment, il a également créé des sculptures à partir de ces personnages, qui ont également connu un succès international. Aujourd’hui, l’artiste est considéré comme l’un des plus importants de sa génération et est un des favoris des collectionneurs étrangers. 

En avril 2011, son œuvre triptyque « Forever Lasting Love » de 1988 a été vendue à Hong Kong pour 79 millions de HK $ ( soit 10,1 millions de dollars US), un prix d'enchères record pour une œuvre d'art contemporain de Chine.

zhang-xiaogang-artiste-chinois
Zhang Xiaogang, Bloodline, 2005, Huile sur toile, 200x260cm

 

Gu Wenda

Wenda Gu est né en 1955 à Shanghai. Il est considéré comme un pionnier dans l'appropriation de la peinture traditionnelle chinoise et de la calligraphie dans ses projets conceptuels. L’artiste, qui a une formation en peinture à l'encre classique, a exploré les possibilités radicales du médium à travers des séries d'installations environnementales et des œuvres semi-abstraites à grande échelle. Il s’est beaucoup intéressé aux thèmes du régionalisme, de l'identité nationale, de l'universalité et du fossé entre la langue et la culture. Le plus célèbre de ses projets s’intitule les Nations Unies (commencées en 1993), pour lequel l’artiste a recueilli des cheveux humains de pays du monde entier, et les a tissés dans des bannières avec des textes composés dans des langues imaginaires. Il a récemment exposé au Minsheng Art Museum (Pudong) à Shanghai, musée dont il avait enveloppé la totalité de la structure avec des milliers de lampions jaunes.

gu-wenda-artiste-chinois
Gu Wenda, Red Light in Heaven - Shanghai Station, 2016, au Shanghai 21st Century Minsheng Art Museum

 

Zhang Huan

Zhang Huan est né en 1965 dans la province du Henan. Aujourd’hui il est un des artistes contemporains les plus influents et aussi l’un des plus provocateurs. Il utilise son corps, nu le plus souvent, comme toile et comme pinceau, le transformant en œuvre à part entière. Les idées que l'artiste a explorées dans ses premières performances, conçues comme des explorations existentielles et des commentaires sociaux, l’ont menées à la pratique de studio plus traditionnelle lorsqu’il a déménagé à Shanghai en 2005, après avoir vécu et travaillé pendant huit ans à New York. De magnifiques photographies immortalisent ses performances. "Zhang Huan est certainement le plus grand artiste de performance qui soit. Il intègre sa performance à son travail classique et, inversement, il transforme sa performance en une œuvre durable", a déclaré le commissaire d’exposition et critique d'art William Zhao au journal Le Monde en 2011. Il est aujourd’hui l’un des chouchous des grands mécènes français (comme Bernard Arnaud et François Pinault).

zhang-huan-artiste-chinois
Zhang Huan, Q-Confucius No. 2, 2011, Silicone, acier, carbone, fibre, acrylique, 380.2×980.7×660.4cm

 

lin-tianmao-artiste-chinois

Lin Tianmao

Lin Tianmao est née en 1961 à Taiyuan, et vit et travaille maintenant à Pékin. Lin Tianmiao est l'une des premières femmes artistes chinoises à obtenir une reconnaissance internationale. Elle est connue pour sa pratique de l'enroulement de fil - habituellement de la soie, des cheveux, du coton ou du feutre - avec lequel elle attache étroitement des objets trouvés et manufacturés. Chargée par sa mère d’embobiner le coton dans sa jeunesse, l’artiste reprend aujourd’hui le même geste pour le transformer en œuvre et surtout en questionnement. Le travail de l’artiste étudie son propre rôle social et la relation entre l'identité et le contexte social, en interrogeant l'identité de la femme. Mieux connue pour ses installations à grande échelle, l’artiste pratique également la sculpture, la photographie, la vidéo et une variété d'autres médias. « On m'appelle souvent "artiste féminine chinoise". Mais je dirais plutôt : Je suis une artiste, je suis une femme et je suis chinoise. » affirme Lin Tianmao. « Être une femme artiste signifie que vous avez la responsabilité d'exposer l'état actuel du féminisme et de la mentalité des femmes en Chine » selon ses termes. En effet, tout au long de sa carrière, Lin Tianmiao a abordé l'ambivalence des femmes dans la Chine contemporaine envers les traditions patriarcales séculaires… Et dont les explorations résonnent dans l’ensemble des cultures à travers le monde. 

Lin Tianmiao, Duckling Yellow, 2012 , Fils, morceaux de bois, os synthétiques, 116.8×96.5cm, copyright : Galerie Lelong & Co.

 

 

Cao Fei

Cao Fei est née en 1978 à Guangzhou. Elle est l'une des jeunes artistes chinoises les plus innovantes à avoir émergée sur la scène internationale. Habitant actuellement à Pékin, elle mélange le commentaire social, l'esthétique populaire, les références au surréalisme et l’aspect documentaire dans ses films et ses installations. Ses œuvres reflètent les changements rapides et chaotiques qui se produisent dans la société chinoise aujourd'hui. Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs biennales et galeries internationales comme la Serpentine Gallery, Tate Modern (Londres) le MoMA (New York), la Fondation Louis Vuitton, Palais de Tokyo et Centre Pompidou (Paris).

cao-fei-artiste-chinois
Cao Fei, RMB City: A Second Life City Planning by China Tracy (aka: Cao Fei), 2007, vidéo en couleurs, avec son.

 

Lu Guang

Lu Guang est né en 1961, dans la province du Zhejiang, en Chine. Il est aujourd’hui un des plus grands photo-reporters chinois. Il s’est passionné par la photographie depuis qu'il a tenu un appareil photo pour la première fois, alors qu'il travaillait dans une usine de sa ville natale. Après avoir suivi des cours à l'Académie des Beaux-Arts de l'Université Tsinghua à Pékin, il devient photographe indépendant. Depuis 1993 Il a développé de grands projets documentaires en Chine, de sa propre initiative, sur les chercheurs d’or, les ouvriers des mines de charbon, la toxicomanie le long de la frontière sino-birmane, les villages du sida dans la province du Henan, la pollution industrielle et les effets médicaux de la schistosomiase. Ses images ont parcouru le monde entier et lui ont valu trois World Press Photo Awards. Son travail à propos de la déforestation de la forêt du Congo est actuellement visible à la galerie Beaugeste (Blood Wood jusqu’au 28/02/2018). A ne pas manquer !

lu-guang-artiste-chinois

 

Qiu Zhijie

Qiu Zhijie est né en 1969 à Zhangzhou, il vit et travaille aujourd’hui à Pékin. Il est connu pour sa pratique basée sur le texte et la calligraphie, qui englobe la photographie, la performance, l'installation, la peinture et la vidéo. Ses travaux explorent la lutte de l'affirmation de soi, particulièrement en référence à l'histoire chinoise. Artiste reconnu, il se consacre depuis dix ans à la création de cartes : ses représentations politiques, historiques et poétiques du monde. Parmi ses œuvres les plus célèbres, on retrouve sa série Tattoo (commencée en 1994), dans laquelle l’artiste a peint des mots (en rouge) sur son propre corps.

qiu-zhijie-artiste-chinois
Qiu Zhijie, Map of Art and China after 1989: Theater of the World, 2017, encre sur papier, monté sur soie, six panneaux, 240 cm
(droit : courtoisie de l’artiste).

 

Liu Bolin

Liu Bolin est né en 1973 dans la province de Shandong. Il vit et travaille aujourd’hui à Pékin. Artiste contestataire et activiste performer populaire dans le monde entier grâce à ses photos de lui-même dissimulé dans ses paysages, il est connu sous le nom de l’"homme invisible". Ses œuvres les plus populaires sont Hiding in the City ("se cacher dans la ville"), une série photographique qui a débuté en tant que performance en 2005 (et qu’il a été possible de voir récemment à la Galerie Magda Danysz, qui le représente à Shanghai). Initialement sculpteur, Il appartient à la génération qui est arrivée à maturité dans les années 1990, lorsque la Chine a commencé à profiter de la croissance économique rapide et une relative stabilité politique. Depuis sa première exposition personnelle à Pékin (1998), les travaux de Liu Bolin ont reçu une reconnaissance internationale. 

liu-bolin-artiste-chinois
Liu Bolin, Puffed Food, 2011, Photographie, impression de pigments, Edition:x/8, 118.1x149.9cm, série Hiding in the City, copyright : HG Contemporary.
 

Nous vous recommandons

Caroline Boudehen Le Petit Journal Shanghai

Caroline Boudehen

Diplômée en Art Contemporain et Médias, Caroline est rédactrice depuis 2009 pour différents magazines (Le Journal des Arts, La Gazette Drouot, Artension, SKP Magazine) et galeries d'art contemporain. Elle est installée à Shanghai depuis 2015.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

HUMOUR

La Ptite Lu - "Les amis"

Retrouvez dans le Petit Journal Shanghai, une fois par mois, La Ptite Lu, cette jeune Française de Shanghai, qui décrypte sa vie quotidienne en Chine avec humour et tendresse.

Que faire à Shanghai ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

J'AI TESTE POUR VOUS - Les bienfaits de l’improvisation théâtrale

Puisque je pratique l’improvisation depuis quelques temps déjà, j’ai proposé à Julien de Zut Alors, et Pauline d’Impro Foufou de nous parler de l’improvisation théâtrale et de ses bienfaits.