Thai Pongal, 2ème jour du festival de Pongal au Tamil Nadu et à Pondichéry

Par Anaïs Pourtau | Publié le 17/01/2022 à 01:10 | Mis à jour le 17/01/2022 à 11:12
Thai pongal à pondichery

Le 14 janvier 2022, au Tamil Nadu et à Pondichéry, on a fêté Thai Pongal, le deuxième jour du festival de Pongal. C’est la journée du soleil et du premier riz moissonné de l’année. Reportage en images autour de Pondichéry.

 

Préparation traditionnelle du Pongal dans une marmite en terre

 

Thai Pongal, le jour du riz nouveau

Le petit déjeuner pour Thai Pongal consiste en un morceau de canne à sucre à mâchouiller pour se régaler du son suc et le pongal cuisiné par la mère de famille. En ville, il devient difficile de cuire le pongal dans une cocotte en terre comme dans les campagnes, ce sera donc un pongal cuit à la casserole.

 

Ponga vient du verbe bouillir

La recette du pongal qui inaugure tous les voeux de prospérité qui seront échangés le jour de Thai Pongal, se compose du riz nouveau, cuit dans de l’eau avec des lentilles vertes, du ghee (beurre clarifié), du sucre non raffiné (jaggery gur), des noix de cajou, de la cardamome et des raisins secs.

 


Thai Pongal est un jour férié, néanmoins les magasins sont ouverts.

Les salariés pourront recevoir de l’argent « nouveau » de leur employeur, c’est à dire des billets neufs, entre 20 et 100 roupies. Les maris offriront peut être un sari neuf à leur épouse.

 

Magasin de saris à Pondichéry

 

 

Sur la route de Pondichéry à Auroville lors de Thai Pongal

Nous partons en moto sur cette délicieuse petite route bordées de plantations d’arbres, palmiers, cocotiers, arbres du voyageur, manguiers, bananiers et bien d’autre essences.

Au milieu des arbres, confondus dans le paysage, on aperçoit des petits temples hindous colorés. Le long du chemin, chacun s’active et sur les petits marchés, les clients achètent les cannes à sucre qui décoreront les façades des maisons. Un char passe, décoré, coloré, il tire un énorme chaudron de bois.

 

Vente de cannes à sucre sur la route en Inde

 

 

Les dessins traditionnels, les Kolams de Pongal

Aujourd’hui, jour de fête, les kolams illustrent cette nouvelle année agricole qui commence et que chacun souhaite faste. Ces dessins traditionnels fleurissent devant toutes les habitations.

 

Kolam de Pongal à Pondichery

 

Les dessins sont magnifiques, le trait est sûr, fruit de l’expérience, les représentations stylisées sont merveilleusement généreuses.

 

un Kolam sur la route de Pondichéry à Auroville

 

Des couleurs chatoyantes, illustrent le monde agricole: les épis de riz, les cannes à sucre, les fleurs, le précieux lait des vaches.

 

Le kolam est un signe de bienvenue, voilà pourquoi il est au seuil de la porte.

Traditionnellement dessiné chaque matin par la maitresse de maison, c’est un mélange de poudre de riz et de colorants naturels. Il a le double avantage de nourrir les fourmis et de rentre heureux celui qui rentre dans le logement, en contournant le dessin.

 

Kolams traditionnels de Pongal

 

 

Dans le Tamil Nadu, la porte d'entrée des maisons est toujours ouverte

Dans le Tamil Nadu, la porte reste ouverte toute la journée en signe d’accueil à un familier ou un étranger. Sous le porche, la tradition voulait qu’il y ait un petit coin pour les voyageurs de passage pauvres, qui ainsi pouvaient se reposer à l’abri pour une nuit et repartir le lendemain. 

Le hall d’entrée doit être l’espace le plus soigné de la maison, d’abord chacun peut le voir en passant devant la maison dont la porte est ouverte, ensuite, toujours dans l’esprit d’accueillir l’autre, il doit le réjouir et présenter la famille sous son meilleur jour.

Les traditions se perdent petit à petit, lorsque les mamans ne sont plus là pour se lever tôt et courber le dos afin de dessiner avec dextérité le kolam du jour.

 

un kolam de pongal


Les kolams, pour ceux qui en ont les moyens, existent sous forme de stickers et sont généralement collés sur le carrelage et non plus dessinés sur le bitume ou la terre de la rue. 

 

 


Et parce que Pongal est « un jour sucré », comme toutes les fêtes en Inde, arrivés à Auroville, nous ne résistons pas et allons nous régaler dans la très renommée pâtisserie d’Auroville d’un pain au chocolat et aux amandes !

 

 

Le troisième jour de Pongal est Mattu Pongal, le jour de la vache, c’est elle qui est à l’honneur !

 

anais Pourtau 2

Anaïs Pourtau

Anaïs est éducatrice spécialisée auprès d'adolescents. Pendant ses voyages, elle tombe en amour pour l'Inde et ses paradoxes. Elle décide de s'installer à Pondichéry en 2020 et participer à l'aventure lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale