Mercredi 30 septembre 2020

Cinéma Indien : Tout savoir sur le « Bollywood » classique

Par Capucine Canonne | Publié le 16/07/2020 à 01:00 | Mis à jour le 16/07/2020 à 01:00
ram leela bollywood dance colours

Cette année lepetitjournal.com de Chennai vous emmène découvrir la richesse cinématographique indienne en revenant sur le TOP des films à voir absolument et leurs particularités. Ce mois-ci, aventurons nous sur le « Bollywood » classique.

 

Que se cache-t-il derrière le terme « Bollywood » ?

Qu’on soit clair tout de suite, Bollywood [contraction de Bombay et Hollywood] est bien plus qu’un type de film où l’on danse et l’on chante. C’est un genre cinématographique indien mondialement reconnu. Son succès repose sur les codes suivis par chacun des films bollywoodiens, bien au-delà d’une danse colorée, d’une chanson d’amour ou de la longueur de l’œuvre. L’industrie Bollywood est d’ailleurs impressionnante : On peut aujourd’hui compter environ 2000 films produits par an (soit 10 fois plus qu’en France !), avec une croissance d’au moins 10% par an. Il faut bien suivre la demande puisqu’on estime à 14 millions d’Indiens qui vont au cinéma chaque jour ! Les films Bollywoodiens sont diffusés en Inde évidemment, mais aussi dans les pays limitrophes, et rencontrent même un certain succès en Chine. Certains arrivent jusqu’en Europe ou aux Etats Unis comme Lunch Box ou Lagaan (mais il y en a beaucoup d’autres.). De manière générale, le film Bollywood classique a des caractéristiques bien spécifiques et reconnaissables :

  • Des chants accompagnés de danses indiennes
  • Des couleurs, des couleurs et encore des couleurs pour les costumes et les décors
  • Des sentiments poussés à l’extrême parfois (on n’ose pas dire qu’ils en font trop…)
  • Une histoire d’amour entre un homme et une femme, souvent contrariée par l’entourage ; l’absence de sexualité et même de contacts physiques, tout est suggéré.
  • Un humour 1er degré, parfois un peu lourd
  • La confrontation entre l’Inde traditionnelle et l’Inde moderne, souvent à travers une même famille ou entre générations


devdas ram leela india film couleurs chanson danse

 

3 Bollywood incontournables pour se plonger dans cet univers

Devdas – 2002

Devdas (Shahrukh Khan) doit partir à Londres pour faire ses études de droit. Il laisse en Inde Paro (Aishwarya Rai Bachchan), son amour de toujours. Lorsqu'ils se retrouvent après des années de séparation, leur passion est toujours vivace. Paro l'a attendu toutes ces années et tous deux sont très amoureux l'un de l'autre. Mais, dans l'Inde du début du XXe siècle, l'emprise des castes est puissante…Pourront-ils s’aimer sans obstacles ?

S’il y a bien un film à la sauce Bollywood classique à voir, c’est bien celui-ci ! 3 heures de spectacle coloré, de danses et de chants, et d’une histoire d’amour (impossible ?). Ce film coche toutes les cases et a rencontré un immense succès en Inde ; il a même été présenté au Festival de Cannes en 2002. Les 3h font peur sur le papier mais sont assez rythmées et on s’y plonge étonnamment facilement. Si les personnages nous agacent parfois (« mais qu’est ce qu’il attend pour lui déclarer sa flamme ! »), ils sont plutôt attachants et surtout magnifiques et doués lors des danses traditionnelles. Tentez l’expérience ! 

 

devdas india bollywood

 

Ram Leela - 2013

Dans la petite ville imaginaire de Ranjaar au Gujarat, les familles Rajadi et Sanera s'affrontent violemment depuis des années, le moindre incident étant prétexte à en découdre. Lorsqu'à l'occasion de la fête de Holi, Ram Rajadi (Ranveer Singh) se faufile dans la maison des Sanera, il croise Leelav  (Deepika Padukone) dont il tombe immédiatement amoureux. La jeune fille répond à ses sentiments et les amoureux s'enfuient pour se marier.

Voici une adaptation assumée de Roméo et Juliette, avec quelques variantes. Plus moderne que Devdas (cela se voit notamment à travers les costumes, les décors et les attitudes plus intimes des protagonistes), c’est un film agréable à voir, esthétique et plutôt rythmé, non sans quelques longueurs. Les acteurs sont beaux et attachants. On passe un bon moment pendant 2h30 environ.  

 

ram leela bollywood

 

Bareilly ki Barti – 2017

Bitti Mishra est une jeune fille contemporaine de Bareilly, dans l'Uttar Pradesh, qui travaille au service des plaintes de la compagnie d'électricité locale. La mère de Bitti, Susheela, veut voir sa fille se marier avec un homme gentil d'une bonne famille. Mais Bitti veut un mari qui la comprenne et l'accepte telle qu'elle est. Un jour, en lisant par hasard le livre intitulé Bareilly Ki Barfi, Bitti s'identifie au protagoniste et souhaite à tout prix rencontrer son auteur. Commence un étonnant trio amical et amoureux…

Comédie romantique légère et pleine de bons sentiments, on se plonge aisément dans le film, moderne et tenu par des personnages jeunes et rebelles (joués par Kriti Sanon, Ayushmann Khurrana et Rajkummar Rao). Quelques musiques et danses ponctuent le film mais nous sommes loin de la moyenne. L’humour y est plutôt bien dosé et la durée de 2h est raisonnable. Les relations familiales sont douces. On regrette parfois que l’histoire d’amour ne soit pas un peu plus poussée, avec plus de démonstrations d’affection mais telle est la spécificité d’un Bollywood non ?

bareilly ki barti india bollywood

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Frédéric Landy jeu 30/01/2020 - 11:30

Merci de cette sélection ! Juste un petit complément : les studios de Mumbai ne produisent qu'une partie du cinéma indien. Certaines années, ceux de Chennai et de Hyderabad en produisent davantage ! Mais il est vrai qu'à l'exportation, les films de "Bollywood" 'au sens strict dominent largement. Dommage pour les autres langues que l'hindi...

Répondre

Vivre à Chennai

BIEN-ÊTRE

Une cure ayurvédique, ça vous tente ?

Il est un fait que l'Occident (et particulièrement la France) s'intéresse beaucoup à la médecine ayurvédique. Pour s'en convaincre, il suffit d'observer le web et les magazines. Mais pourquoi au fait?