Vendredi 23 octobre 2020

Côté Hublot : chroniques aériennes d'une expatriée aguerrie

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 05/03/2020 à 01:00 | Mis à jour le 06/03/2020 à 09:24
côté hublot image principale.jpg

Lepetitjournal de Chennai partage aujourd’hui « Côté Hublot », un récit entre fiction et autobiographie d’Aude Ceccarelli, expatriée aguerrie. Elle aborde ses longs trajets en avion, ses attentes dans les aéroports, ses expatriations (notamment en Inde), ses souvenirs et ses émotions des années 1980 à nos jours.

 

Lorsqu’Aude Ceccarelli a contacté la rédaction du petitjournal de Chennai, son histoire nous a tout de suite intrigués et, faute de pouvoir se rencontrer, nous avons décidé de creuser un peu et partager son histoire de « serial » expatriée. Fille d'une hôtesse de l'air et d'un cadre d’Air France, Aude a longtemps travaillé dans le marketing et a été expatriée en Inde, en Italie, au Japon et au Kazakhstan. Elle vit aujourd’hui à Paris et se consacre à sa passion : écrire et faire écrire.

 

« Des milliers de lumières palpitent pour elle et l’attendent, elle, Anne, 32 ans, expatriée en Inde. »

« L’aventure indienne d’Anne commence au siège 16A. Elle sourit nerveusement à son voisin, un gros monsieur au turban bordeaux et à la barbe fournie. Un Sikh ! Dès le décollage, en même temps que la poussée de l’avion, elle sent dans son dos un frisson et son cœur se met à battre plus vite. Ce départ à Bombay est  le début de quelque chose d’intense, mais elle ne sait pas très bien quoi […]. Bombay est à l’approche annonce le pilote. Il a dit Bombay, pas Mumbai… Tout était noir autour d’elle l’instant d’avant. Et là, à travers le hublot, c’est l’immensité bouillonnante de la mégalopole, les grands axes de circulation grouillants, les éclairages urbains qui s’étendent à l’infini comme un tapis d’étoiles sous ses pieds. Des milliers de lumières palpitent pour elle et l’attendent, elle, Anne, 32 ans, expatriée en Inde. » [Extrait de Côté Hublot]

L’auteur a vécu en Inde de 2007 à 2010. Elle suit son mari, expatrié chez Unilever. Elle décide elle aussi de travailler, contribue à ouvrir des cafés pour une entreprise australienne, puis devient responsable marketing en cosmétiques dans une grand Groupe International. Avec son mari, elle nous raconte qu’elle a beaucoup voyagé à travers le pays et fréquenté la communauté française mais aussi (et surtout) « tous les Indiens que j'ai pu ;  les Indiens sont des personnes particulièrement ouvertes et curieuses qui m'ont fait découvrir leurs cultures, leurs religions, leurs spécialités culinaires, leurs familles, je n'ai pas eu de difficultés à rentrer dans différentes communautés et à me faire des amis sincères, que j'ai toujours aujourd'hui. » . Quels sont ses principaux souvenirs de l’Inde ? Aude nous répond qu’elle garde le souvenir d’un pays de tous les possibles, qu’à 32 ans, ce pays l’a fait sentir immensément vivante, pleine d’énergie et d’envies. Elle ajoute que « toutes les autres expatriations semblent bien insipides à côté du bonheur et de l'intensité de la vie en Inde, au contact des Indiens ». Rien que ça !

 

expatriation aude ceccarelli Inde

 

« L’agente sourit encore en dodelinant de la tête, avant de lui dire d’une voix claire : « Welcome in India Ma’am ». Dehors, pas un souffle d’air. La chaleur s’abat sur les épaules d’Anne comme une masse gluante. Et là, c’est le choc ! Des milliers de personnes sont agglutinées derrière une barrière métallique, attendant les voyageurs qui sortent au compte-goutte de l’aérogare […]. Et l’Inde commence là, devant elle, sur ce parvis de l’aéroport : elle a envie de s’y immerger complètement, passionnément. » [Extrait de Côté Hublot]

 

Un récit qui tente de répondre à des questions d’identité et d’intégration

Au-delà de l’Inde, l’auteur nous présente ici un livre qui, par l’entremise du personnage et pseudonyme d’Anne, tente de répondre à des questions que des expatriés « novices » ou en devenir peuvent légitiment se poser : Comment grandit-on et vit-on loin de chez soi ? Que reste-t-il de tous ces départs et ces retours ?

Si la rédaction n’a pas encore eu l’occasion de lire le livre [qui sort aujourd'hui, 5 mars], elle ne peut que recommander de s’y plonger avec curiosité. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à la contacter : www.audececcarelli.com , audissima@hotmail.com . L’ouvrage est distribué par Harmonia Mundi et est accessible dans de toutes les librairies de France, Belgique, Suisse et en ligne via Amazon (Amazon India).

 

côté hublot expatriation livre inde

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Chennai ?

Bombay Appercu
TOURISME

8 plages certifiées Pavillon Bleu en Inde

Malgré la fermeture des frontières et la crise sanitaire, le gouvernement indien prépare l’avenir touristique du pays : il a obtenu le label tant convoité pour les huit plages candidates.

Vivre à Chennai

Regards d'artiste

PHOTO DE LA SEMAINE : Jolie Diana

Lepetitjournal.com Chennai vous fait découvrir chaque semaine une photo d'exception. Cette semaine, nous espérons qu'elle contient de jolis rêves...