Le lockdown empêche des résidents d’Andaman de rentrer chez eux

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 26/05/2020 à 01:04 | Mis à jour le 26/05/2020 à 09:55
Andaman_Islands

La semaine dernière, 600 résidents des îles Andaman étaient encore bloqués à Chennai à cause du lockdown. Ils cherchent par tous les moyens à rentrer chez eux.

Venus pour affaires, pour un traitement médical ou pour rendre visite à un parent, 600 habitants d’Andaman sont actuellement bloqués à Chennai, faute de pouvoir prendre un avion. En effet, le trafic aérien est complètement arrêté depuis le début du confinement, le 24 mars dernier.

 

andaman lockdown india island

 

Anand Thyagarajan, un homme d'affaires de Port Blair, séjourne chez un parent à Tiruvottiyur "Je suis venu à Chennai pour affaires et je ne peux pas revenir car il n'y a pas de connexion avec les îles Andaman et Nicobar", a-t-il déclaré. En fait, il se demande pourquoi personne n'essaie d'aider des gens comme lui alors que des vols sont mis en place pour ramener les Indiens bloqués à l'étranger. "Je ne comprends pas pourquoi aucun effort n'est fait pour nous ramener chez nous. Un bateau de passagers qui devait nous emmener sur le territoire de l'Union le 6 mai a été annulé", raconte-t-il. De son côté, Daljeet Kaur est arrivée à Chennai le 21 mars dernier pour un traitement médical avec 11 membres de sa famille "Nous sommes à court d'argent et nous luttons pour retourner dans notre ville natale" se désole-t-elle.

Contacté par le Times of India, le commissaire résident adjoint des îles Andaman et Nicobar à Chennai, V Boobalakani, a déclaré que l'administration territoriale était en train de prendre des mesures pour organiser un vol "1 100 autres personnes sont bloquées dans d'autres parties du pays. Des mesures sont prises pour les renvoyer chez elles prochainement". On croise les doigts pour eux car ce n'est pas facile d'être loin de chez soi en ce moment... 

Source : Times of India

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale