Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 3629

INDE : Tensions politiques et protestations à prévoir en Novembre

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 02/11/2020 à 01:00 | Mis à jour le 02/11/2020 à 01:00
nandhu-kumar-fg5k00uT0TU-unsplash

Deux actualités sont susceptibles de provoquer des protestations en Inde ; il s’agit d’élections de l’assemblée de l’Etat de Bihar (Nord de l’Inde) et des nouvelles lois agricoles toujours contestées.

 

Les élections politiques dans l’Etat du Bihar

 

Les élections politiques, qui dureront jusqu’au 10 novembre vont certainement provoquer des tensions politiques dans l’Etat du Bihar, peuplé de 125 millions d’habitants. Conséquencess immédiates : un renforcement de la sécurité et des contrôles de police supplémentaires autour des bureaux de vote et des lieux de rassemblements (Araria, Chhapra, Saharsa et Samastipur). La circulation sera certainement perturbée. Mais une autre conséquence est à craindre : le non-respect des geste barrière et le risque de contamination à grande échelle…

 

élections bihar inde india votes

 

Concrètement les élections se déroulent actuellement en 3 phases : la première s’est passée pacifiquement le 28 octobre avec le vote de 71 circonscriptions. 94 seront votées le 3 novembre plus 78 le 7 novembre prochain. Les résultats seront proclamés le 10 novembre. Pourquoi ces élections sont sujettes à des tensions ? Parce qu’elles vont être très disputées entre le parti Bharatiya Janata (BJP, celui actuellement au pouvoir) et une coalition d'opposition composée du Rashtriya Janata Dal, du Congrès national indien et d'autres partis de gauche. Les derniers sondages montrent que les Indiens sont très mécontents des responsables du BJP, leur reprochant notamment de ne pas faire assez contre la pauvreté. Malgré les promesses de vaccin et de création d’emplois, le parti de Modi n’est pas sûr de gagner… à suivre.  

 

Les protestations contre les lois agricoles continuent

 

Nous en parlions il y a quelques temps, le Gouvernement au pouvoir a proposé de nouvelles lois agricoles, très contestées.  D’abord, quelles sont-elles ? Ce sont trois législations qui visent à remplacer l'ordonnance de 2020 sur le commerce et les échanges de produits agricoles mais aussi l'accord des agriculteurs sur l'assurance des prix. Les manifestants voient en ces nouveaux projets de lois un véritable risque de concurrence déloyale et des restrictions d’exportations ; Ils craignent aussi, entre autres, que la disposition relative au règlement des litiges ne protège pas suffisamment les intérêts des agriculteurs (face aux commerçants).  

Les Groupes d’agriculteurs prévoient donc des manifestations le 31 octobre et le 5 novembre prochains. Par ailleurs, l'organisation d'agriculteurs All India Kisan Sangharsh Co-ordination Committee prévoit d'organiser des manifestations les 26 et 27 novembre dans la capitale New Delhi. Nous avons encore peu d’informations sur ces rassemblements qui se concentreraient plutôt sur les États du Pendjab et de l'Haryana, ainsi que dans les régions occidentales de l'État de l'Uttar Pradesh. Par ailleurs, début Octobre les organisations d’agriculteurs du Pendjab (au Nord de l’Inde) avaient commencé un blocus ferroviaire indéfini, bloquant l’ensemble des trains et gênant l’accès à des grandes villes comme New Delhi et Bombay. La semaine dernière, ils ont décidé d’assouplir leur blocage, permettant l'approvisionnement en charbon, en engrais et autres marchandises dans l'État. A suivre aussi…

 

blocage india inde trains pendjab
@indianexpress, blocage des trains 

 

Source : SOS International

 

 

Nous vous recommandons
logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Chennai ?

DÉCOUVERTE

A la découverte du fleuve KAVERI dans le sud de l’Inde

Fleuve sacré, la Kaveri est un enjeu économique majeur pour l’Inde du sud, le partage de ses eaux est une source de conflit depuis des décennies principalement entre le Karnataka et le Tamil Nadu.