Lundi 18 février 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Charles Aznavour, un monument de la musique

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 02/10/2018 à 08:42 | Mis à jour le 02/10/2018 à 09:13
charles aznavour mort

Alors que Charles Aznavour laisse derrière lui une large communauté de fans éplorés, il n’en a pas toujours été ainsi. Jadis artiste incompris, descendu par le grand public, l’emblématique interprète et compositeur d’origine arménienne aura passé une grande partie de sa vie à trimer pour atteindre enfin le succès. 

Shahnourh Varinag Aznavourian, de son nom francisé Charles Aznavour voulait le succès. Dès 9 ans, il s’oriente vers la chanson et le théâtre en entrant au Théâtre du Petit Monde de Paris. Fervent admirateur de Charles Trénet qu’il prend pour modèle, le petit Aznavour n’imagine pas un seul instant une autre voie professionnelle. Pourtant, il n’est qu’au début de ses peines ! 

L’artiste de l’ombre 

Aznavour connaît des débuts difficiles. Au début homme à tout faire d’Edith Piaf dans les années 40, il relègue ses ambitions au second plan, composant de temps à autre des chansons pour Gilbert Bécaud (Viens, Je t’attends…), Juliette Gréco (Je hais les dimanches), Patachou (Plus bleu que tes yeux), et Piaf elle-même (Jézébel). 

Sa première apparition télévisée sur Télé Paris le fait connaître du grand public en 1955. Physique de jeune premier, les mains dans les poches, Aznavour a déjà 30 ans. Malgré une remarquable interprétation du Palais de nos chimères, il reçoit nombre de critiques virulentes.

Le succès à 36 ans

Pourtant, les avis négatifs ne semblent pas décourager Charles Aznavour ; mieux, elles le poussent encore plus à réussir. Aznavour est touche à tout. Celui qui a suivi un cursus musical connaît aussi le monde du cinéma. Il joue dans plusieurs longs métrages, et tourne en anglais et en français. 

Je m’voyais déjà, chanson autobiographique et lourde de sens le propulse enfin durablement en 1960, à la fin d’un concert à l’Alhambra. Celui qui allait devenir une référence en matière de variété française enchaîne alors les tubes, aujourd’hui incontournables : For me formidable, Hier encore, La Bohème, Emmenez-moi… C’est le début de sa carrière internationale, autant dans la musique qu’au cinéma. 

En 2000, alors âgé de 76 ans, il annonce la fin de sa carrière. Mais l’amour de la scène l’empêche de la quitter définitivement. Il ne fera qu’y revenir, enchaînant les supposées dernières tournées, jusqu’à sa mort survenue aujourd’hui, après d'ultimes représentations cet été au Japon. Une chose est sûre, le grand Charles Aznavour aura laissé une empreinte musicale indélébile dans le monde entier, à force de persévérance. Sa ténacité, et par-dessus tout son talent prouvent qu’il méritait largement le haut de l’affiche. 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Le Mag

Bombay Appercu
SPORT

Le Mallakhamb, un des sports les plus vieux au monde

Le Mallakhamb est un art ancestral Hindu fort peu connu en dehors du Maharastra mais pratiqué à l'École Française Internationale de Bombay depuis septembre 2018. 

Sur le même sujet