Jeudi 9 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

XI Jinping appelle à Hun Sen de ne pas céder aux demandes de l’UE

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 06/02/2020 à 20:00 | Mis à jour le 06/02/2020 à 20:00
Photo : Le premier ministre cambodgien Hun Sen rencontre le président chinois Xi Jinping mercredi 5 février. Crédits : page Facebook de Hun Sen
hun sen xi jinping cambodge

Le premier ministre cambodgien Hun Sen a rencontré mercredi 5 février Xi Jinping et son homologue chinois, afin de manifester son soutien à la Chine dans le cadre de l'épidémie de coronavirus.

Le premier ministre cambodgien Hun Sen a rencontré mercredi 5 février le président chinois XI Jinping à Pékin. D’après un ministre délégué auprès du premier ministre, le dirigeant chinois a appelé le chef du gouvernement cambodgien à ne pas céder aux pressions de l’Union européenne dans le cadre du processus de suspension de l’accord Tout sauf les armes (TSA). Ce schéma de préférences généralisées permet au Cambodge d’exporter sur le marché européen sans payer de droits de douanes.

Hun Sen s’est envolé mercredi 5 février pour Pékin, où il a rencontré Xi Jinping, afin de manifester son soutien à la Chine dans le cadre de l’épidémie de coronavirus. Hun Sen est le premier chef de gouvernement étranger à se rendre en Chine depuis le début de l’épidémie. Kao Kim Hourn, ministre délégué auprès du premier ministre, a déclaré mercredi que Xi Jinping avait conseillé le Cambodge de ne pas satisfaire les demandes de l’UE concernant la démocratie et les droits de l’homme. M. Xi a déclaré que  « c'est dans le besoin que l'on reconnaît ses vrais amis, alors que le peuple cambodgien se tient aux côtés du peuple chinois en ce moment spécial ».

Le premier ministre cambodgien avait fait état en début de semaine de sa volonté de se rendre à Wuhan pour rendre visite aux étudiants cambodgiens qui subissent la quarantaine à laquelle est soumise la ville dans laquelle s’est déclarée l’épidémie de coronavirus 2019-nCoV. Les autorités chinoises n’ont pas autorisé le premier ministre à se rendre dans la ville, mais lui ont proposé de rencontre le premier ministre chinois Li Keqiang et le président Xi Jinping. 

D’après Kao Kim Hourn, le premier ministre cambodgien a demandé à XI Jinping de soutenir les investisseurs du secteur textile au Cambodge si l’accord TSA était suspendu. La Commission européenne doit rendre le 12 février sa décision en la matière. Cette procédure avait été lancé un an plus tôt en raison des violations des droits de l’homme et du droit du travail au Cambodge. 

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

Nous vous recommandons

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

JJD lun 10/02/2020 - 02:52

XI Jinping appelle Hun Sen À ne pas céder aux demandes de l’UE !

Répondre
Commentaire avatar

Thier dim 09/02/2020 - 10:58

A ce rythme de soumission, le petit Cambodge sera avalé sans difficulté par l'ogre protecteur!

Répondre