Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

De Paris à Phnom Penh, le Pépé Bistro ouvre ses portes 

Par Leïla PELLETIER | Publié le 18/03/2018 à 21:00 | Mis à jour le 18/03/2018 à 21:00
Photo : La salle de Pépé Bistro © Photo fournie
pépé-bistro-ouvre-ses-portes

Aude Moulard et Florent Montmé, deux visages bien connus de la communauté française et francophone, se lancent dans une toute nouvelle aventure. Les deux amis viennent d’ouvrir Pépé Bistro, un restaurant convivial made in Phnom Penh qui revisite les codes du bistrot parisien. 

Aude et Florent, tous deux installés au Cambodge, se rencontrent au rugby. De là, une amitié se crée. Pour elle, l’aventure phnompenhoise démarre il y a deux ans quand elle devient Chef à l’Ambassade de France. Lui, vit au Cambodge depuis un peu plus de cinq ans. Après une année sabbatique, il monte son bar Chez Flo, vite devenu un lieu incontournable de la rue 308. « Cette activité s’arrête maintenant pour moi. Je souhaite me concentrer à 100% sur ce nouveau restaurant que l’on ouvre », explique-t-il.

Passionnée de cuisine depuis l’enfance, Aude déclare : « C’est un rêve qui se réalise. D’une conversation partie de soirée, notre projet se concrétise aujourd’hui. »

 

pépé-bistroOn va manger chez Pépé

Le Pépé Bistro à ce je ne sais quoi qui rappelle avec nostalgie les dimanches en famille. Un grand comptoir, des boiseries et des banquettes habillent la salle du restaurant, signature parisienne des bars où l’on est sûr de bien manger et de bien boire.

Aude et Florent ont imaginé le restaurant comme un lieu convivial où les petits plats sont mis dans les grands. « En réfléchissant, nous nous sommes rendus compte qu’il n’y a vraiment que chez les grands-parents que l’on est reçu de cette façon ». « Pépé », rappelle les initiales de Phnom Penh mais est surtout une référence à nos papis et mamies. Il s'agit du surnom le plus utilisé dans le monde, on connait d’ailleurs tous un pépé », s’amuse la jeune femme.

Alors, à quelle adresse se retrouver ? Pour définir l’emplacement du restaurant, les deux amis ont longuement parcouru la ville, exploré ses quartiers en pesant le pour et le contre. Ils ont trouvé le bon équilibre rue 13, près du marché Kandal et du Musée National. « C’est une zone centrale et plutôt piétonne, avec du passage et où se ressent une vraie vie cambodgienne », explique Florent.

 

Une carte bistronomique 

Le duo est très complémentaire. Leur expérience respective place Florent en salle et Aude en cuisine.

Ça ne va pas s’ennuyer dans les assiettes. Pour varier les plaisirs, les entrées, plats et desserts du midi changent tous les jours. « J’ai déjà préparé quatre mois de menu », confie la jeune femme.

En soirée, la carte est plus gastronomique et comprend également des tapas. « Nous proposons une cuisine internationale avec pour principal défi d’utiliser des produits locaux », ajoute-t-elle.

« Un beau menu de vins a été élaboré pour faire de bons pairing avec nos plats ainsi que des cocktails signatures et des boissons standards », ajoute Florent.

 

La cuisine en partage

Après ses études en management culinaire et innovation, Aude est devenue consultante à l’Institut Paul Bocuse à Lyon où elle était chargée de monter des programmes de formation pâtisserie. Dans cette même idée de partage, Pépé Bistro va accueillir des stagiaires venus de l'ONG Pour Un Sourire d’Enfant (PSE) et ainsi permettre à des jeunes de la formations hôtelière et cuisine de trouver un établissement où expérimenter leur métier. « Nous aimons transmettre, cela nous tient à cœur », confie Aude.

Des événements récurrents et d’autres plus ponctuels seront organisés au restaurant tels que des repas à quatre mains ou des rencontres avec différents chefs présents au Cambodge pour apporter toujours plus de saveur et d’innovation à la cuisine.

Nous vous recommandons

3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Weu sam 31/03/2018 - 21:50

Belle aventure et un début sur les chapeaux de roues ! Pépé va régaler beaucoup de palais

Répondre
Commentaire avatar

véro lun 19/03/2018 - 10:05

Bravo! Belle association d’envies, d’idées, de savoir-faire , d’accueil chaleureux, et de transmission... donc un très beau chemin en perspective! Longue vie à Pépé, que beaucoup puissent y aller, tant pour l’ambiance que pour l’assiette! ☺☺

Répondre
Commentaire avatar

Joce lun 19/03/2018 - 10:00

Tellement heureuse pour vous..... que cette aventure vous apporte bonheur, partage, et bien évidemment le succès escompté. Au vu de vos expériences respectives, ce restaurant sera un mix de convivialité et de saveurs originales. Un grand bravo pour votre ténacité et votre envie de faire partager votre passion....

Répondre
Sur le même sujet