TEST: 2248

La championne de pétanque cambodgienne Ke Leng prend sa retraite

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 04/02/2022 à 08:05 | Mis à jour le 04/02/2022 à 13:31
Photo : AKP
La championne de pétanque cambodgienne Ke Leng prend sa retraite

A 57 ans, la joueuse de pétanque cambodgienne Ke Leng, quadruple médaillée d'or, a annoncé qu'elle prenait sa retraite pour des raisons de santé.

 

Selon un communiqué de presse publié par le comité d'organisation cambodgien des SEA (Jeux d'Asie du Sud-Est), Ke Leng a décidé d'arrêter de concourir en raison de la détérioration de son état de santé, qui l’empêche de s’entraîner pour les prochaines compétitions.

Ke Leng quitte la compétition pour raison de santé

Elle a confié à nos confrères de cambodianess.com

 

Je ne peux plus continuer à concourir dans l'arène internationale, à me battre pour le prestige [de gagner] des médailles d'or comme avant. La préparation des matchs d'avant-saison nécessite de longues heures d'entraînement quotidien.

 

 

Leng a été quatre fois championne du monde : en France en 2013, en Thaïlande en 2015, en Chine en 2017 et au Cambodge en 2021

Leng n'a pas encore confirmé si elle se convertira comme entraîneur pour former les joueurs de pétanque cambodgiens.

 

La pétanque au Cambodge

 

La pétanque est considérée comme un sport à fort potentiel au Cambodge

Le Cambodge y a remporté 370 médailles dans différentes compétitions internationales : 108 d'or, 131 d'argent et 131 de bronze.

À l’approche des SEA games de 2023, Sar Sokha, président de la Fédération cambodgienne de boules et de pétanque a déclaré que le Cambodge travaille dur pour pousser ce sport à un meilleur niveau.

La pétanque sera aussi présente au SEA Games-ASEAN Para Games 2023. Yi Veasna, secrétaire général du Comité national paralympique du Cambodge, a commencé une tournée dans les provinces pour sélectionner les para-athlètes potentiels.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale