Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sousdei France, un tremplin pour les étudiants en médecine cambodgiens

Par Pierre Motin | Publié le 20/08/2019 à 20:00 | Mis à jour le 20/08/2019 à 20:00
Photo : Les étudiants du projet Sousdei France qui vont effectuer un stage dans un hôpital français. Crédits : Lepetitjournal.com Cambodge
sousdei france étudiants médecine

Pour la première fois, 14 étudiants cambodgiens en médecine iront en France en septembre et octobre pour un stage d'un ou deux mois dans un hôpital.

Depuis plus de 15 ans, des étudiants en médecine français se rendent au Cambodge pour effectuer des stages dans le domaine de leur choix. Ils sont environ 100 étudiants à être accueillis chaque année. A l’opposé, malgré l’apprentissage de la médecine en français, les étudiants cambodgiens en médecine n’ont jamais eu la possibilité de se rendre en France pour faire un stage d’observation en médecine faute d’information, d’argent et de soutien.

En envoyant pour la première fois en septembre et en octobre 14 étudiants cambodgiens en médecine pour un stage d’un ou deux mois dans un hôpital français, le projet Sousdei France a pour objectif de combler ce déficit d'accès à la connaissance. « La médecine française a une très bonne réputation, souligne Senghok, un des étudiants cambodgiens qui va se rendre en France dans les semaines à venir. Pour nous, il s’agit de la meilleure destination pour faire un stage en médecine. » Pech Sreymom, coordinatrice du projet et étudiante en 5e année de médecine, ajoute que « cela va permettre aux étudiants de se rendre compte des différences entre la pratique de la médecine au Cambodge et en France ».

« Il s’agit tout simplement de rétablir l’égalité entre étudiants français et cambodgiens en médecine, clarifie Steve Vilhem, volontaire international au programme international de l’université de médecine de Phnom Penh. La réciprocité était prévue par les conventions, mais jusqu’à aujourd’hui la possibilité d’envoyer des étudiants cambodgiens en médecine en France n’avait pas été mise en oeuvre. »

Les étudiants cambodgiens iront en France pour un stage dans des hôpitaux du département de leur choix, en fonction de leur spécialisation. Les étudiants vivront dans une famille française pendant cette période, leur permettant non seulement d’en apprendre davantage sur la médecine, mais également de découvrir la culture française, de nouer des amitiés et d’améliorer leurs compétences linguistiques au quotidien.

Pour récolter des fonds de sponsors permettant aux étudiants de financer leurs stages, le fond de dotation forica.org a été créé par l’institut français du Cambodge, la chambre de commerce et d’industrie France-Cambodge et le réseau alumni France-Cambodge. « Ce fonds doit permettre aux étudiants de payer leur billet d’avion, leur visa et leur assurance », précise Steve Vilhem.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l